Sondage : à quoi ressemblent les vacances d'été de la génération Z ?

En ce mois de juillet, le coeur des jeunes ne bat plus que pour une chose : les vacances. Mais comment ces jeunes âgés de 16 à 23 ans aiment-ils remplir leurs deux mois d'été ? Quelles sont leurs habitudes ? Diplomeo dresse le portrait des vacances préférées de la génération Z française.

Crédit Diplomeo

Les grandes vacances... ces deux mois de repos laissés aux lycéens et étudiants pour décompresser d’une année de révisions et enfin profiter. Comment les Z les occupent-ils ? 2968 jeunes de cette génération* ont répondu au sondage « Parole aux jeunes » de Diplomeo. Lieu préféré, compagnie privilégiée, budget, vacances connectées ou déconnectées... la génération Z fait parler son été.

Les Z, aventuriers dans l’âme ?

Les vacances d’été sont pour beaucoup indissociables de la chaleur, des cornets de glace... et des pieds dans l’eau. Oui, selon ce sondage Parole aux jeunes, la plage est la destination préférée de 77 % des jeunes de la génération Z. Et les 16-23 ans restent plutôt fidèles aux régions françaises : 57 % des jeunes sondés partent généralement en France pendant l’été. Du côté des moyens de transport privilégiés, on trouve en premier lieu la voiture (46 %), suivie de l’avion (33 %).

Cependant, si les jeunes ont tendance à ne pas sortir de l’Hexagone, il semblerait que ce soit un peu malgré eux : à choisir, 72 % des interrogés préfèreraient partir à l’autre au bout du monde et dormir dans un logement modeste plutôt que séjourner en France dans un hôtel luxueux. Des préférences qui traduisent l’esprit aventureux des Z, dont 41 % privilégient le logement en Airbnb plutôt que l’hôtel pour leurs vacances d’été.

Les réseaux sociaux, meilleurs ennemis de l’été

Les réseaux sociaux sont la vitrine des moments joyeux des jeunes de la génération Z. Mais quelle place occupent-ils dans leur été ? Selon l’étude Parole aux jeunes, les réseaux sociaux ne conditionnent pas à outrance les jeunes en période de vacances : seulement 34 % des 16-23 ans sont influencés par des posts pour leur choix de destination et 28 % estiment qu’il est important que leur lieu de vacances soit « instagramable ».

61 % des jeunes confessent tout de même avoir le réflexe de partager leurs photos de vacances sur les réseaux sociaux, en priorité sur Snapchat (85 %) et Instagram (83 %). Enfin, un constat de l’enquête reste quelque peu à déplorer : 45 % des 16-23 ans avouent être parfois jaloux des vacances des autres via leurs publications sur les réseaux sociaux...

Leur programme de l’été 2018

70 % des jeunes ont prévu de partir en vacances cet été. Ceux ne partant pas évoquent pour premières raisons une autre occupation (50 %), et un manque de budget (43 %). Les jeunes ayant la chance de pouvoir prendre des vacances ont des budgets plutôt variés ! Alors que 26 % ont prévu de dépenser moins de 200 euros, 29 % dépenseront entre 200 et 500 euros, 24 % entre 500 et 1000 euros et 21 % plus de 1000 euros. La majorité des jeunes partiront entre une et deux semaines (51 %), 14 % moins d’une semaine et 35 % plus de deux semaines. Et comme pour faire écho aux constats précédents, 82 des jeunes resteront connectés pendant leurs vacances !

*Entre 16 et 23 ans, les jeunes n’ont pas tous le privilège de pouvoir réellement choisir leur programme de vacances. En effet, selon le sondage Parole aux jeunes, ce sont 68 % des Z qui ont parfois l’occasion de partir en vacances d’été sans leurs parents. Les questions du sondage ont donc seulement été posées aux jeunes qui « ont le choix ».

Alice Meyer