Que faire après une licence de droit ?

Lecture

Vous venez de terminer votre licence de droit et vous vous demandez : que faire après ? Études, réorientation, trouver directement un métier, de nombreuses possibilités s'offrent à vous !

étudiant avec des livres

Une fois le projet du bachelier formalisé, celui-ci peut alors débuter son parcours en s'inscrivant en licence de droit au sein des différentes universités. Au cours des trois années sur les bancs de la fac, l'étudiant va découvrir les disciplines juridiques et aura l'occasion de se projeter ou pas dans le domaine du droit.

Ainsi, après une licence de droit, plusieurs possibilités s'offrent à l'étudiant. Découvrez avec Diplomeo les voies accessibles ainsi que les métiers et les secteurs vers lesquels vous pourrez vous diriger après ce bac+3

Trouvez la formation faite pour vous après une licence de droit !

La liste des écoles

Poursuivre ses études

Il existe des centaines de possibilités en termes de poursuites d’études dans le droit, et le choix est d'autant plus délicat que le droit est basé sur plusieurs spécialités ouvrant à plusieurs portes qui peuvent ne pas s’apparenter au premier abord au domaine du droit... C'est donc à vous d'explorer les choix et de voir s'il correspond bien à vos centres d'intérêt, mais aussi ses débouchés réels.

Continuer en master de droit

Au cours d’une licence de droit, l'étudiant découvre de nombreuses disciplines tant dans les domaines du droit public, du droit privé que du droit international. Il lui faut donc être attentif aux disciplines qui lui plaisent et tenter, autant que possible, d'affiner son projet professionnel sur cette base.

Par exemple, si un étudiant aime les matières de droit public, il pourra envisager de poursuivre ses études en master de droit public ou bien un master droit international et européen. Étant donné que la sélection en Master tient compte de nos choix de matières durant le cursus licence ainsi que les notes obtenues, celui-ci est invité à donner le meilleur de lui dans ces disciplines.

Durant l'année de licence 3, Il est recommandé de regarder sur les sites des universités les plaquettes des formations qui correspondent à vos aspirations et de commencer à en sélectionner.

Une fois cette étape faite, vous pouvez envisager la préparation de votre dossier de sélection. Pour cela, il ne faut pas hésiter à interroger les anciens étudiants de ces masters (via les groupes de promo sur Facebook par exemple ou sur le discord officiel des étudiants en droit) pour connaître les pièces exigées pour candidater

Voici une liste de différents master possibles après la licence droit :

Trouvez votre master de droit !

La liste des formations

Intégrer une école de commerce

Il est tout à fait possible de changer de domaine de formation après les études de droit. 

D'abord, vous pouvez intégrer une école de commerce. Cela peut se faire par le biais des admissions parallèles ou par les procédures spéciales prévues par les grandes écoles de commerce. Ces écoles proposent des formations dans des domaines tels que le marketing, le management, la gestion des ressources humaines, la communication ou la finance.

Dans certains cas, vous pourrez même bifurquer dès la fin du premier semestre sans perdre pour autant une année. C’est ce qu’on appelle les rentrées décalées. La rigueur acquise durant votre parcours de licence de droit contribue généralement à la réussite dans ces domaines de formation. 

En plus d’apprendre un métier, l’avantage d’une école de commerce est qu’elle est très professionnalisante. C’est en effet une valeur ancrée dans l’ADN des business schools, qui ont une grande proximité avec le monde de l’entreprise

Trouvez votre école de commerce !

La liste des formations

Intégrer une école de journalisme

L'étudiant peut aussi penser à des formations telles que le journalisme, et intégrer des écoles. Ces écoles sont le plus souvent accessibles sur concours après un bac+3. Aucune licence n’est cependant obligatoire à passer. Certains font une classe préparatoire littéraire, économique, voire scientifique, ou une licence d’histoire ou un IEP.

Il n’y a pas un seul profil type pour devenir journaliste. À partir du moment où la personne a plusieurs caractéristiques comme être curieuse, passionnée, désireuse de savoir et de transmettre, ce métier est ouvert à tout le monde. Les écoles peuvent recruter aussi bien des étudiants venant de formations informatiques que de formations littéraires par exemple. Cette profession nécessite toutefois certaines qualités : une bonne culture générale, un esprit critique prononcé, une certaine «originalité», selon Johan, étudiant au Magistère Droit, Journalisme et Communication d’Aix-en-Provence. Il est également préférable de maîtriser plusieurs techniques journalistiques comme l’écriture, la photo et la vidéo. 

Le changement de faculté ou de filière est possible, à la fin du semestre ou en été, dans votre faculté ou dans une autre. Il vous suffira de constituer un dossier (lettre de motivation, relevé de notes du bac et de faculté…) qu’une commission étudiera. 

Trouvez votre école de journalisme !

La liste des formations

Envisager un double cursus

Vous vous demandez : que choisir pour compléter la formation par une autre filière ? Vous pouvez entreprendre deux cursus à la fois dans certaines universités publiques. D’ailleurs, vous avez la possibilité de commencer un double cursus après le niveau du baccalauréat et ne pas attendre forcément après la licence. D’autant plus que vous pouvez associer le droit à une filière qui s’y attache comme l’économie, le commerce international, la gestion ou encore l’histoire.

Le plus généralement, les étudiants en droit décident d’étudier une langue étrangère en plus. En effet, les juristes bilingues sont particulièrement recherchés, surtout dans le cadre d’une collaboration entre deux entreprises internationales ou deux pays tout simplement. Les futurs ambassadeurs et diplomates sont ceux qui ont le plus besoin de cette formation en langues étrangères.

Ces formations sont généralement sanctionnées par des diplômes reconnus par l’État. Il convient toutefois de sélectionner la bonne langue à apprendre afin d’éviter de se réorienter plus tard et de perdre une année d’études. Maîtriser une ou plusieurs langues étrangères, c’est toujours un plus pour soi notamment si vous aimez voyager.

Trouvez la formation faite pour vous après une licence de droit !

La liste des écoles

Faites une pause

Si la plupart des étudiants poursuivent les études en master de droit, une petite partie de cette population se rend compte que le droit n'est pas fait pour elle. Dans ce cas, l'étudiant doit penser à faire une pause, ou à en profiter pour enrichir ses expériences !

Gonfler son CV en travaillant

Enrichissez votre CV avec des expériences professionnelles dans le domaine juridique mais aussi avec des DU.

C’est un autre élément important pour être accepté dans la plupart des masters sollicités.

En effet, lors de la sélection des candidats en master, un CV enrichi d'expériences juridiques ou de formations complémentaires à la formation initiale de l'étudiant constitue une valeur ajoutée non négligeable. C'est donc dès la première année de droit que nous vous invitons à vous engager dans des expériences professionnelles. Cela vous permettra aussi de découvrir concrètement un métier et de savoir si vous êtes fait ou non pour l'exercer. 

S’engager en service civique

Quand on est un jeune adulte, il n’est pas absolu de juste vouloir continuer un cursus en université ou même de réellement entrer dans le monde professionnel ! Erasmus est un possibilité, des missions humanitaires aussi , mais le service civique s’inscrit également dans une démarche professionalisante et authentique !

S’engager dans une mission en faveur de valeurs sûres grâce au service civique, est l’occasion idéale de vivre une expérience unique pour le jeune… et de sortir de son cadre originel ! D’autant plus que le secteur du droit ouvre plusieurs possibilités. Tribunal judiciaire, cour d’appel, préfecture… plusieurs secteurs s’offrent aux étudiants  ! On peut vous proposer de vivre une expérience dans votre domaine de prédilection qui est le monde juridique.

Voyager 

Si vous avez besoin de réfléchir, changer d’air et de cadre de vie peut être une solution. Étudier à l’étranger vous permet d’acquérir de nouvelles compétences tout en vous permettant de découvrir une nouvelle culture et de faire une pause dans votre rythme d’étude classique.  Une année de voyage vous permettra non seulement de mûrir, mais aussi de développer votre projet de jeune étudiant et donc, à moyen et long terme, votre projet professionnel. 

Il faut cependant voir si la situation permet de pouvoir voyager à travers certains pays européens, malgré le contexte sanitaire.

Trouvez la formation faite pour vous après une licence de droit !

Liste des écoles

Se lancer dans le monde professionnel

La dernière option qui s'offre à l'étudiant à la sortie de la licence de droit est son insertion dans le monde professionnel. En effet, le droit peut conduire à l'exercice de certains métiers. Il existe des métiers qui, avec un niveau bac +3, peuvent s'obtenir.

Passer les concours de la fonction publique

Mairie, département, hôpitaux, douanes... Les divers services publics de l'Etat et pas seulement les services juridiques recrutent des fonctionnaires sur concours. On distingue les fonctionnaires de catégorie A, B ou C. Une licence de droit vous donne accès à un certain nombre de ces concours pour les catégories A et B. Les admis ont ensuite accès à une école spécialisée comme "élève fonctionnaire" souvent payé ! La formation se conclut par un stage puis par l'accès quasi "automatique" à un poste en fonction des places disponibles puisque le nombre de personnes autorisées correspond souvent aux postes qui sont vacants. 

Pour la fonction publique territoriale toutefois, il faut s'inscrire sur une liste d'aptitude et trouver soi-même son poste !

Voici la liste des postes qui peuvent s’implanter dans la fonction publique :

  • Attaché territorial
  • directeur d’établissement hospitalier
  • analyste des débats
  • attaché administratif
  • conseiller en économie sociale et familiale
  • Inspecteur des finances
  • etc.

Chercher un travail en entreprise !

Dans un monde où le droit et les règles deviennent de plus en plus complexes pour notre société, les entreprises emploient de plus en plus de jeunes avec une licence de droit en poche. Les débouchés sont surtout à rechercher dans les très grandes entreprises (multinationales,assurances, groupes industriels, groupes immobiliers) pour des postes qui exigent des hautes compétences par exemple sur le droit des contrats, le droit social, le droit fiscal, le droit immobilier, le droit de l'environnement, le droit des assurances... Le droit des contrats et des contentieux sont en tête des spécialités recherchées.

Il vous appartient de faire le choix correspondant à vos aspirations profondes et en adéquation avec vos objectifs professionnels. Mais dans tous les cas, multipliez les expériences, les stages, les associations. C’est en forgeant qu’on devient forgeron !

Trouvez la formation faite pour vous après une licence de droit !

La liste des écoles

Tristan Alirezai

Partager