Face à un niveau d’orthographe inquiétant, une école d’ingénieur lilloise met en place un examen de français

Les étudiants sont de plus en plus nombreux à faire des fautes d’orthographe. Pour tenter de remédier au problème, une école d’ingénieur a mis en place un examen de français obligatoire.

Les étudiants font des fautes d'orthographe

Les étudiants ont de grandes lacunes en orthographe

Aujourd’hui, les étudiants et les jeunes diplômés ont un niveau d’orthographe inquiétant. Un problème qui a des conséquences lorsqu’ils sont à la recherche d’un stage et d’un emploi. Les recruteurs ne sélectionneront jamais une candidature qui contient des fautes.

Un examen de français obligatoire pour valider son diplôme

À l’ISA de Lille, une école d’ingénieur, les étudiants doivent réviser le français et réussir le certificat pour valider leur diplôme. Ils ont une année pour réviser et il leur faut 500 points pour réussir le certificat. Et cette initiative porte ses fruits puisque l’année dernière, sur 120 étudiants, seuls 3 ont échoué.

« Cela part d’un constat fait par les enseignants (…) que le niveau de maîtrise du français des étudiants était insuffisant par rapport à ce qui est attendu pour des ingénieurs », explique Maëlle Levacher, enseignante en Sciences humaines.

Retour en haut de page