Médecine : les étudiants seront plus nombreux à passer en 2e année

Le numerus clausus, ce fameux chiffre fixé tous les ans par arrêté et qui définit le nombre d’étudiants en médecine qui pourront passer en deuxième année a été révélé pour 2017. Résultat : près de 500 places supplémentaires seront ouvertes.

Les effets du numerus clausus de médecine 2017 ne se verront pas de si tôt..

478 très exactement. C’est le nombre de places supplémentaires en deuxième année de médecine pour cette année. Une augmentation qui vise notamment à combler les déserts médicaux.

Contre les déserts médicaux

L’augmentation du numerus clausus de médecine avait déjà été annoncée en novembre 2016, mais Marisol Touraine, ministre de la santé et Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur viennent de confirmer la bonne nouvelle. Elle concerne donc les étudiants qui sont actuellement en PACES (première année commune aux études de santé), soit en première année de médecine. Ils seront plus nombreux à pouvoir passer en deuxième année grâce à cette augmentation du numerus clausus. Le nombre de places disponibles en 2017 sera donc de 8124.

Une hausse de 478 places décidée, entre autres, pour pallier aux déserts médicaux de plus en plus inquiétants… En effet, il s’agit pour la ministre de la Santé d’un « véritable enjeu de santé publique ». Et de poursuivre : « Aujourd’hui, avec la régionalisation du numerus clausus, nous renforçons l’adéquation de l’offre de formation des futurs médecins avec les besoins tels qu’évalués par les acteurs de chaque territoire ». Les effets ne seront visibles que dans une dizaine d’années, lorsque les étudiants actuels de PACES seront installés, espérons-le dans ces déserts médicaux.

Les places disponibles université par université

Voici la répartition université par université des places disponibles en deuxième année de médecine, avec le nouveau numerus clausus, paru ce mercredi 10 janvier. 26 établissements sont concernés par l'augmentation du nombre de places : Corte, Strasbourg, Lille, Amiens, Lyon, Saint-Etienne, Besançon, Rennes, Paris (VI, VII, XI, XII, XIII, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), Toulouse, Marseille, Nice, Angers, Nantes, Bordeaux, Poitiers, Montpellier, , Antilles, Guyane, Nouvelle-Calédonie et Saint-Denis de la Réunion.

Université Nombre de places
Paris V 351
Paris VI 323
Paris VII 337
Paris XI 150
Paris XII 175
Paris XIII 153
UVSQ 145
Aix-Marseille 362
Amiens 206
Angers 187
Antilles 120
Besançon 186
Bordeaux 340
Brest 171
Caen 200
Clermont-Ferrand 196
Corse 27
Dijon 229
Grenoble 190
Guyane 7
La Réunion 108
Lille II 458
Catho de Lille 130
Limoges 141
Lorraine 308
Lyon 527
Montpellier 224
Nantes 223
Nice 157
Nouvelle-Calédonie 13
Poitiers 205
Polynésie française 19
Reims 201
Rennes 220
Rouen 232
Saint-Etienne 149
Strasbourg 247
Toulouse 252
Tours 255

Retour en haut de page