Bientôt une (très) grande université parisienne  !

par Soizic Meur

Ce mardi 3 janvier, l’université Paris 7 a voté en faveur de son regroupement avec d’autres universités parisiennes de la ComUE USPC (Université Sorbonne-Paris-Cité).

carte des etablissements de l'USCP
La plupart des établissements de l'USCP se trouvent dans le quartier latin de Paris.

3, 5 et le numéro complémentaire : le 7. Avec l’université Paris 13, récemment écartée du projet mais simplement associée, ce sont les quatre universités qui ont décidé de fusionner. En ce début d’année, Paris 7, dernière à se prononcer, a voté pour ce projet de grande université parisienne : l'USCP.

120 000 étudiants

Une université géante, le qualificatif est faible… Le regroupement prévu des trois universités que sont Paris-Diderot (Paris 7), Paris-Descartes (Paris 5) et Sorbonne-Nouvelle (Paris 3). L’université Villetaneuse (Paris 13), initialement prévue dans la fusion a récemment été débarquée de la fusion et ne sera relié à la nouvelle grande université que par une convention de partenariat. Son président, Jean-Pierre Astuc, a fait passer ce partenariat grâce à sa voix prépondérante, en espérant toujours pouvoir un jour intégrer la fusion. D’autres établissements sont associés au projet :

  • l’École des hautes études en santé publique (EHESP)
  • la Fondation maison des sciences de l’homme (FMSH)
  • l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco),
  • l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP)
  • Sciences Po.

Des organismes de recherche sont aussi parties prenantes de la nouvelle entité parisienne : le CNRS, l’Ined, l’Inria, l’Inserm et l’IRD.

La « nouvelle université omnidisciplinaire », baptisée USCP (Université Sorbonne Paris Cité) verra le jour le 1er janvier 2019. Elle accueillera, sur les différents campus, environ 120 000 étudiants et 10 000 chercheurs et enseignants-chercheurs. Plus rien de semble s’opposer au projet qui avait pourtant fait des vagues lors de sa construction, et fait encore quelques remous…

Un projet contesté

Ce projet d’USCP fait parler de lui depuis 2010, date à laquelle la fusion était évoquée pour la première fois. L’UNEF et des opposants au projet, avaient notamment bloqué le conseil d’administration de Paris 7 le 16 décembre dernier pour protester contre ce projet. De même pour le conseil d’administration de la Sorbonne Nouvelle qui avait dû, comme celui de Paris 7, être déplacé au rectorat.

De plus, le label Idex (initiatives d’excellence) avait décidé, au printemps de se ne plus financer le projet du regroupement…

Retour en haut de page