APB : un étudiant recalé par la fac gagne en justice

Alors que la sélectivité et le tirage au sort à la fac sont de plus en plus discutés ces dernières années, un élève a obtenu gain de cause au tribunal administratif de Bordeaux après avoir vu son inscription refusée.

Statue de la justice tenant une balance
Comme le tirage au sort, la justice est aveugle !

Alors que les résultats APB sont tombés il y a quelques semaines, nombre de candidats sur APB se sont retrouvés sur liste d’attente ou ont vu leurs vœux refusés. Certains d’entre eux ont été rejetés à cause du tirage au sort, auquel se soumettent de plus en plus d’universités faute de capacité d’accueil satisfaisante.

C’est ce qui est arrivé à un jeune joueur professionnel de basket, qui s’est vu recalé, malgré son profil parfaitement adapté à la filière Staps (sport). Ce dernier a donc eu recours à la justice… et a gagné ! En effet, le tribunal administratif a jugé que ce tirage au sort est « une erreur de droit » car « il ne ressort d’aucune pièce du dossier qu’une telle réglementation, permettant de fonder la procédure de tirage au sort mise en œuvre en l’espèce, existerait ». De quoi donner des idées à plus d’un élève refusé sur la plateforme APB !

Retour en haut de page