Concours Geipi Polytech : intégrez une école d'ingénieurs après le bac

Vous avez envie d’entrer en école d’ingénieurs après le bac ? Le concours Geipi Polytech vous permet de candidater dans 30 écoles d’ingénieurs publiques. Inscription, dates importantes, épreuves : Diplomeo vous renseigne sur les différentes étapes de ce concours commun.

Réviser : la solution pour réussir !

Après le baccalauréat, il est possible d’intégrer une école nationale d’ingénieurs ! Pour cela, vous devez vous inscrire au concours Geipi Polytech par le biais de la procédure Admission Post Bac (APB). La banque commune d’épreuves Geipi Polytech fait partie des concours communs pour intégrer une école d’ingénieurs post-bac.

Présentation du concours

Ce concours est réservé aux élèves de terminale S, STI2D et STL. Il permet de candidater à 30 écoles d’ingénieurs publiques. Les cursus se déroulent en cinq ans (bac+5) et les diplômés sont tous reconnus par la Commission des Titres d’Ingénieur.

Liste des écoles du concours Geipi Polytech

Voici la liste des 30 écoles qui recrutent via le concours Geipi Polytech :

  • AgroSup Dijon
  • EEIGM Nancy
  • ENSGSI Nancy
  • ENIT Tarbes
  • ENSIM Le Mans
  • ESGT Le Mans
  • ESIREM Dijon
  • ESIROI La Réunion
  • Esisar Valence
  • ESSTIN Nancy
  • ISAT Nevers
  • ISEL Le Havre
  • ISTIA Angers
  • ISTY Mantes-Vélizy
  • Sup Galilée Paris
  • Télécom Lille
  • Télécom Saint-Etienne
  • Polytech Annecy-Chambéry
  • Polytech Clermont-Ferrand
  • Polytech Grenoble
  • Polytech Lille
  • Polytech Lyon
  • Polytech Marseille
  • Polytech Montpellier
  • Polytech Nantes
  • Polytech Nice Sophia
  • Polytech Orélans
  • Polytech Paris-Sud
  • Polytech Paris-UPMC
  • Polytech Tours

En 2016, le concours Geipi Polytech offre 3 113 places (2808 pour les bacheliers S et 305 pour les bacheliers STI2D).

Les épreuves du concours pour les bacheliers STI2D-STL

Dans un premier temps, les candidats doivent constituer leur dossier lors de la procédure APB. Les candidats dont les notes sont jugées suffisamment hautes sont convoqués pour un entretien de motivation de 25 minutes dans lequel il devra convaincre le jury.

Les candidats n’ayant pas été sélectionnés passeront les épreuves écrites. Ils seront interrogés pendant trois heures sur le programme de :

  • Mathématiques
  • Physique-Chimie

Les dates du concours

Les dates du concours
Du 20 janvier au 20 mars 2016 Inscription au concours via la plateforme APB
Jusqu’au 2 avril 2016 Validation de la candidature sur Admission Post Bac
2 avril 2016 Date limite de l’envoi du dossier de candidature et des pièces demandées
Mi-avril 2016 Les jurys donnent leur décision après avoir étudié les dossiers

Jusqu’au 31 mai 2016

Classement des vœux sur APB
11 mai 2016 Épreuves écrites
Entre le 20 avril et le 18 mai 2016 Entretien de motivation
8 juin, 23 juin et 14 juillet 2016 Trois phases d’APB
Mi-juin Consultation des notes sur le site du Geipi Polytech dans l’espace candidat

Le profil des candidats

Le concours Geipi Polytech est réservé aux élèves en classe de terminale S, STI2D et STL.

Comment s’inscrire ?

Une inscription sur APB

Si vous souhaitez vous inscrire au concours Geipi Polytech, vous devez obligatoirement passer par la procédure Admission Post Bac.

Frais d’inscription

Les frais d’inscription au concours sont de 60 euros, peu importe le nombre d’écoles auxquelles vous postulez. L’inscription est gratuite pour les boursiers.

Comment bien réussir son Geipi Polytech ?

Pour bien préparer le concours Geipi Polytech, des annales sont mises à votre disposition sur le site du concours Geipi Polytech. Des journées portes ouvertes sont également organisées chaque année par les écoles pour vous informer. En outre, vous pouvez également lire les témoignages d’anciens étudiants sur le site du concours. Pour réussir les épreuves : révisez bien le programme tout au long de votre année de terminale. Vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir le jour J ! 

Les autres concours

Il existe d’autres concours communs que Geipi Polytech pour intégrer une école d’ingénieurs après le bac :

Retour en haut de page