Les différentes façons de passer son CAP esthétique

par Soizic Meur

Devenir esthéticien(ne), prothésiste ongulaire ou maquilleur/euse sont des perspectives qui vous intéressent  ? Le CAP esthétique est une formation courte et très formatrice. Découvrez comment passer l’examen.

femme qui se fait parfumer
La parfumerie fait partie des cours du CAP esthétique.

Accessible après le bac, le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) dans le domaine de l’esthétique est un diplôme qui s’obtient après deux années de formation. Vous apprendrez des techniques dans divers domaines : maquillage, épilation, UV, manucure, soins de la peau, modelages, etc. Ce CAP mène à divers métiers comme maquilleuse professionnelle, vendeur en parfumerie, responsable d’un rayon cosmétique, etc.

Attention, contrairement à ce que laissent penser les appellations, ces métiers et donc ces formations ne sont pas du tout réservées aux femmes !

Avant tout, en quoi consiste l’examen du CAP esthétique ?

L’examen du CAP esthétique se passe après les deux années de formation ou en candidat libre, comme nous le verrons plus bas. Il est composé de 3 épreuves :

  • techniques esthétiques : 3 h 30 pour vérifier que le candidat maîtrise les compétences professionnelles de l’esthétique par un examen écrit et une mise en pratique sur un modèle
  • vente et prestations de services : 30 minutes d’oral pour vérifier que le candidat sait gérer une situation de conseil et de vente. Le candidat présente aussi un dossier personnel préparé toute l’année. Il contient une partie commerciale et une partie qui prouve sa connaissances des produits et des prestations de services dans le domaine de l’esthétique
  • sciences et arts appliqués à la profession : 3 h pour décrire des situations professionnelles à l’aide de documents autour de la biologie, la cosmétologie, la technologie des appareils, les techniques esthétiques et les arts appliqués à la profession

Comment préparer un CAP esthétique ?

Avant de vous retrouver face à ces épreuves d’examen vous allez devoir le préparer. Voici les 6 voies que vous pouvez suivre pour atteindre votre objectif professionnel.

En formation initiale

La voie la plus classique pour préparer l’examen du CAP esthétique est la formation initiale, c’est-à-dire suivre deux années de formation dans un lycée ou une école d’esthétique qui propose cette formation. Le formation se partage entre enseignements généraux et cours professionnels et techniques et dure deux années. Si vous avez déjà un autre CAP, BEPA, BP ou DAEU, la formation peut se raccourcir à un an. Elle est accessible après la 3ème.

En CAP esthétique, vous appendrez toutes les techniques du milieu : modelage, manucure, pédicure, maquillage, parfois coiffure, épilation, soins, conseil en cosmétique, parfumerie, etc. Durant les deux années, vous allez vous entraîner à ces techniques sur des modèles.

Un stage a lieu à la fin de la formation, vous pourrez ainsi appliquer dans une boutique ou un salon d’esthétique ce que vous appris durant deux ans.

Trouvez la bonne formation pour devenir esthéticien(ne)

En alternance

Le CAP esthétique en alternance contient les mêmes cours que la formation initiale. La seule différence est que l’étudiant va passer une partie de son temps dans un institut. Avec ce statut employé, vous serez rémunéré selon un pourcentage du SMIC. Cette formule a pour avantage de vous faire gagner en expérience professionnelle avant même d’être diplômé. Vous allez pouvoir mettre en pratique ce que vous apprenez en cours et être au contact des professionnels.

Trouvez la bonne formation en alternance pour devenir esthéticien(ne)

À distance

L’apprentissage à distance est une formule qui permet de se former depuis chez soi. Certains établissements de formation initiale proposent d’envoyer leurs cours, d’autres organismes de formation ne proposent que cette formule. Dans les deux cas, un lien avec des professeurs et des professionnels est maintenu. Elle a pour inconvénient de ne pas mettre la pratique des techniques en avant. Malgré cela, son grand avantage est sa flexibilité : vous pouvez vous former à votre rythme, notamment si vous êtes déjà en activité, en reconversion professionnelle, etc. La formation peut être accélérée et terminée en 9 mois ou allongée et s’étaler sur 3 ans maximum. 

Trouvez la bonne formation pour devenir esthéticien(ne)

En tant que candidat libre

Pour passer l’examen du CAP esthétique, il n’est pas obligatoire d’être inscrit dans une école. Vous pouvez passer les épreuves en tant que candidat libre en vous inscrivant de façon autonome auprès de votre académie de référence. Pour réviser et préparer le jour J, vous trouverez des annales d’examen et des exercices en ligne. Encore une fois, la pratique ne sera pas inclue dans votre processus de préparation.

En congé individuel de formation

Cette formule s’adresse aux personnes qui sont déjà dans le monde du travail. Le Cif (congé individuel de formation) est un congé sous forme de compte que vous remplissez avec des jours, au fil de votre carrière. Une fois que vous avez atteint un nombre de jours suffisants pour vous former, vous devez faire la demande auprès de votre employeur.

Trouvez la bonne formation pour devenir esthéticien(ne)

diplomeo.com/orientation/cap_esthetique_en_cif

En validant votre expérience

Imaginons que vous travaillez déjà dans le domaine de l’esthétiques mais n’avez pas le diplôme qui valide vos compétences. Vous pouvez passer le CAP esthétique en VAE (validation des acquis de l’expérience). Vous devez avoir au moins trois ans de pratique d’un métier de l’esthétique. Il s’agira alors de valider les modules de ce que vous savez déjà faire et de vous former aux autres.

Retour en haut de page