Quelle est la meilleure université du monde ?

Le 15 juillet 2014, le CWUR (Center for World University Ranking) dévoilait pour la troisième année consécutive son classement des meilleures universités au niveau mondial. La France est plutôt bien représentée notamment grâce à l'ENS qui se hisse au 35e

L'ENS classée première université française

Mardi 15 juillet 2014, le Center for World University Ranking (CWUR) publiait son classement des meilleures universités du monde. L’occasion de voir où se placent nos universités françaises par rapport à leurs concurrentes à l’étranger.

Le verdict est tombé hier. Parmi les 1000 universités évaluées par le CWUR, la première université française se classe à la 35e position. Sans grande surprise, il s’agit de la prestigieuse École Normale Supérieure (ENS) de Paris qui forme les grands corps de l’État et qui gagne 29 places par rapport à l’année dernière. Juste après, à la 36e place, on retrouve l’école Polytechnique. L’université de Paris-Sud arrive quant à elle à la cinquantième place, suivi de l’université Pierre-et-Marie-Curie (68e) et de Paris-7 Diderot (140e rang). Le paysage universitaire français se défend donc plutôt plutôt bien puisque l’hexagone est le sixième pays le plus représenté après les États-Unis et ses 229 établissements répertoriés.

Dans le haut du tableau, on retrouve d’ailleurs les indétrônables universités d’Harvard et de Stanford. Aux USA toujours, le Massachussets Institute of Technology occupe la troisième place du podium et renvoie la célèbre Oxford anglaise à la cinquième place, juste après sa comparse Cambridge. 

Un classement basé sur la qualité de l’enseignement

Si le classement annuel de Shanghaï en août reste LA référence pour le classement des établissements d’enseignement supérieur dans le monde, l’avis du CWUR compte beaucoup depuis que le classement a été créé en 2012 par le professeur Nadim Mahassen de l’université de la King Abdulaziz University de Jeddah en Arabie Saoudite.

En effet, le classement est réalisé par rapport à huit critères quantitatifs rigoureux basés sur : 

  • La qualité de la formation des étudiants (les prix et médailles obtenus par les diplômés, les anciens étudiants devenus PDG d’entreprises mondiales)
  • La qualité de la faculté et du corps professoral (le nombre d’universitaires ayant remporté des prix internationaux, nationaux et des médailles)
  • La qualité de la recherche (nombre de publications dans des revues renommées, leur influence et les citations de ces documents de recherche)
  • L’impact de l’université à l’international (Indice H : productivité scientifique et nombre de brevets internationaux déposés)

Les résultats sont interprétés par rapport aux effectifs de chaque université.

Selon Shanghaï en 2013, la meilleure université française était l’université Pierre-et-Marie-Curie, à la 37e place. L’ENS se retrouvait quant à elle au 71e rang. Qu’en sera-t-il en août 2014 ?

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page