Que faire si j’ai loupé mon CAP ?

Vous avez raté votre CAP et vous ne savez pas quelles alternatives s’offrent à vous ? Vous ne savez pas si vous devez tenter de le repasser ou vous orienter vers une autre formation ? Diplomeo vous donne quelques conseils en cas d’échec au CAP.

L'échec au CAP n'est pas une fin en soi !

Les résultats de votre CAP ont été un échec. Vous ne savez pas trop si vous souhaitez tenter votre chance l’année prochaine ou trouver une autre formation. Que vous ayez échoué à l'examen du CAP esthétique, CAP petite enfance, CAP commerce ou encore CAP fleuriste, rien n'est perdu pour vous. Diplomeo vous prodigue quelques conseils.

Découvrez la liste de tous les CAP

Repasser son CAP en présentiel

Première solution si vous avez loupé votre Certificat d'aptitude professionnelle : le redoublement. Si vous avez décidé de vous orienter vers un CAP, c'est que la voie professionnelle vous intéressait. Ce n'est pas le moment de tout abandonner. Vous pouvez tout à fait repasser votre CAP l’année prochaine au sein du même établissement. Vous pouvez également changer d’établissement si celui-ci ne vous convient pas et que vous estimez qu’un autre serait plus adapté. Le CAP peut se préparer au sein d’un lycée professionnel, dans un établissement d’enseignement agricole ou dans un centre de formation d’apprentis (CFA). Vous avez donc largement le choix quant à l’établissement dans lequel vous souhaitez repasser votre CAP.

Repasser son CAP en candidat libre

Si vous ne souhaitez pas redoubler, repasser son CAP en candidat libre est également une possibilité très appréciable en cas d’échec lors du premier essai. Pour cela vous devez avoir 18 ans, au minimum et vous inscrire dès le mois de décembre. Vous devez au préalable en faire la demande auprès de l’académie de votre département. Dans certains cas, il est également possible de s’inscrire au CAP sur internet. Pour vous y préparer, il existe des formations à distance.

Les plus du CAP en candidat libre :

  • Vous pourrez organiser votre emploi du temps comme bon vous semble
  • Vous pourrez vous préparer en ligne ou en recevant des cours par correspondance
  • Vous ne serez pas obligé d’aller en cours

Les moins du CAP en candidat libre :

  • Vous n’aurez aucun cadre, aucune obligation : si vous ne vous motivez pas tout seul, personne ne le fera pour vous
  • Vous n’aurez pas de camarades de classe, vous ne pourrez donc pas échanger ou réviser avec eux avant les épreuves du CAP

Découvrez la liste de tous les CAP

Se diriger vers un autre cursus 

Si vous n’avez pas obtenu votre CAP, peut-être que c’est parce que cette formation ne vous convenait pas. D’autres formations correspondent peut-être plus à vos attentes.

Trouver un autre CAP

Les CAP sont d’excellents diplômes pour intégrer rapidement la vie professionnelle. Ils peuvent également être à très bon moyen de poursuivre ses études et d’obtenir un diplôme de niveau bac+2 ou bac+3. Si vous avez raté votre CAP Coiffure par exemple, cela n’est pas une fin en soi. Vous pouvez toujours trouver d’autres formations CAP plus adaptées à votre profil. Sachez que ce diplôme d'état est particulièrement apprécié des professionnels. 

Trouver une formation professionnelle

Si de nombreuses formations professionnelles sont destinées aux salariés et employés, vous pouvez également en bénéficier en tant que demandeur d’emploi. Il existe de multiples formations professionnelles dans de nombreux domaines. La plupart de celles-ci sont très professionnalisantes et vous permettront d’entrer rapidement dans le monde du travail. Que vous ayez 18, 25, 30 ou 40 ans, les formations professionnelles peuvent être une alternative au CAP.

Découvrez la liste des formations professionnelles

Faire une pause 

Si vous avez échoué à cet examen, l'heure est peut-être venue de faire une pause et le bilan de ce que vous avez envie de devenir. suis-je fait pour le domaine de cette formation que je n'ai pas obtenue ? La coiffure et la cosmétique m'intéressent mais ne suis-je pas plus intéressé par l'aspect relationnel que le côté manuel, et donc pour un CAP commerce ? Posez-vous les bonnes questions et sachez qu'un moment de réflexion est toujours le bienvenue après un échec. Churchill disait même : "Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme.” Partir à l'étranger, se lancer dans un service civique, autant d'alternatives positives qui peuvent vous aider à aller de l'avant. 

Trouver un emploi

Dernière possibilité lorsque l’on a loupé son CAP : trouver un emploi. En effet, si vous vous dites que les études ne sont décidément pas faites pour vous et que vous pensez pouvoir trouver un job qui vous intéresse : lancez-vous après avoir étudié toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Mais la plupart du temps, un CAP, une formation professionnelle ou un autre cursus vous permettra de vous intégrer plus facilement dans la vie professionnelle !

Découvrez la liste de tous les CAP

Retour en haut de page