Liste des formations pour devenir boulanger

 

Liste des Formations pour devenir boulanger

Tous les matins elle achetait son petit pain au chocolat, la la la la…

Ancré dans notre culture et notre quotidien, le boulanger fait partie des artisans « chouchous » des Français. Il est indéniablement un professionnel de proximité en France où la population est particulièrement consommatrice de pain, de viennoiserie et de pâtisserie. Selon une étude de Harris interactive, plus de la moitié des Français citent même le boulanger/pâtissier parmi leurs trois artisans préférés ! De quoi donner envie de devenir un professionnel apprécié !

Les missions

Lorsque l’on déguste un pain de campagne, on ne s’imagine pas nécessairement que sa préparation a demandé un lourd investissement de la part du boulanger.

L’artisan se lève bonne heure pour mettre la main à la pâte… au sens strict du terme ! En effet, la préparation de la pâte à pain est complexe et demande une certaine technique. Il en va de même pour le pétrissage et la fermentation. Ensuite, le boulanger donne libre cours à sa technique et sa créativité pour former des baguettes, des flûtes, de plus gros pains en y ajoutant parfois des graines de sésame, de pavot, ou autre.

La préparation de viennoiseries fait également partie de son rituel : pains au chocolat, croissants, le boulanger n’est jamais en reste ! Toutefois, son activité ne se résume bien souvent pas seulement à ces fabrications, il combine la plupart du temps ces réalisations avec celles des sandwichs, quiches, salades et même des pâtisseries !

Le boulanger assure parallèlement à sa fonction de confectionneur de pains et autres, une fonction plus commerciale : il se doit de gérer les comptes de la boulangerie, les commandes de matières premières auprès des fournisseurs ainsi que l’équipe de la boulangerie !

Les qualités et compétences

Pour pouvoir fièrement porter le tablier du boulanger, il est nécessaire, au-delà d’être passionné par son métier, de posséder certaines qualités essentielles telles que :

  • une résistance à la fatigue : Si vous cherchez un métier qui vous offre des horaires de bureau, oubliez le métier de boulanger ! Cet artisan ne dort pas beaucoup : il se lève aux aurores (vers 4 h du matin) pour préparer la tournée de la matinée et être fin prêt au service de bonne heure. Pas question de faire attendre les clients pour leur baguette de pain post-réveil !

  • une capacité à gérer le stress : Lors des heures de pointe, les clients se font plus nombreux… et plus impatients. Il est important de garder son calme afin de les satisfaire et de ne commettre aucune erreur.

  • un esprit liant : Le métier de boulanger est générateur de lien social. Pour fidéliser la clientèle, rien de plus élémentaire que de se montrer avenant et agréable. Eh oui, un sourire peut générer des ventes !

Les formations

Les formations existantes pour exercer le métier de boulanger sont relativement courtes et mettent l’accent sur l’aspect pratique plus que théorique car il est nécessaire de posséder des compétences techniques que l’on ne peut acquérir réellement que sur le terrain. Voici une liste des cursus ouvrant la voie à ce métier de passion :

Consultez la liste des formations pour devenir boulanger

Actualités

Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Les études, ce n'est vraiment pas pour vous et vous avez donc décidé de les arrêter pour travailler... Seulement, quels sont les métiers que vous pouvez faire, dans un pays où le diplôme est un sésame très (très) précieux ? Voici le top 10 des métiers qui recrutent en France, par Diplomeo !

Métiers : les 5 professions qui ont marqué le mois de novembre

Quels sont les métiers qui ont fait l’actualité au mois de septembre ? Quelles sont les professions qui ont fait parler d’elles ? Diplomeo vous propose le répertoire des métiers qui ont fait l’actualité.

Les types d’école pour devenir boulanger

Les filières du métier boulanger