Les Tests d'Orientation

Nombreux sont les élèves à se poser des questions sur leur avenir professionnel, les salariés ou professionnels à envisager une réorientation ou la reprise de leurs études. Pour eux, il existe une quantité de solutions dont la première étape passe souvent

Les tests d'orientation

Ces tests d'orientation sont devenus incontournables. Payants ou gratuits, destinés aux employés, aux lycéens, ils permettent de s'interroger et parfois mieux se connaitre. Sont-ils vraiment efficaces ?

Obtenir quelques pistes

Afin d'être sûrs de faire le bon choix pour leur avenir, beaucoup d'étudiants ou d'adultes en reconversion se tournent vers les tests d'orientation. Qu'il s'agisse de s'assurer que l'on a choisi le bon domaine ou d'en apprendre davantage sur les aspirations personnelles qui nous animent, ces méthodes sont intéressantes et touchent tous les publics, à chaque instant de leur vie professionnelle.

En effet, ces tests ne sont pas réservés aux seuls élèves. Tout le monde peut profiter de différents choix tout au long de sa carrière, des choix qui sont parfois méconnus. Il n'est pas rare de rencontrer de jeunes diplômés ou des salariés qui déclarent avoir pris connaissance trop tard, même si les réorientations sont de plus en plus facilitées, de l'existence d'un domaine ou d'un poste qui les aurait davantage intéressés que celui sur lequel ils se trouvent actuellement. Pour éviter les regrets, les tests d'orientation sont donc une solution !

Les tests sont là pour fournir des pistes, pousser à se poser de nouvelles questions et mettre en évidence un large éventail de ce qu'il est possible de faire aussi bien en termes de métiers que de secteurs.

Comment bien l'utiliser

Le test d'orientation est souvent destiné aux élèves afin qu'ils puissent davantage cerner leur profil personnel et professionnel et donc faire les meilleurs choix d'orientation, notamment au moment du lycée. En effet, ceux-ci vont avoir tendance à se focaliser uniquement sur leurs résultats scolaires mais trouver sa voie nécessite une reflexion plus profonde sur soi et ses objectifs personnels. La compréhension de la complexité du profil de chacun est facilitée par cette méthode.

Le test doit permettre de dégager les grandes lignes directrices d'une personnalité. Les élèves qui se connaissent bien y trouveront un moyen de se rassurer et de conforter leur décision. Ceux qui ne savent pas du tout quoi faire ou vers quel domaine se diriger obtiendront quelques pistes qui leur permettront de se poser d'autres questions plus précises. 

Le fonctionnement des tests d'orientation

Il existe différents types de tests qui vont être proposés en fonction de la nature des questionnements et de la problématique. De manière générale, les questions permettent de combiner les principaux traits d'une personnalité afin d'établir des correspondances, de quoi en tirer des idées de disposition pour un métier ou un secteur.

Ces tests ont tout de même des limites. Ils ont pour but d'atténuer les difficultés que rencontrent certains au moment de l'orientation mais ne constituent pas des solutions miracles. Toutes les informations obtenues ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Ils sont une base intéressante qu'il convient de développer avec un conseiller d'orientation par exemple.

La fiabilité du test dépend de sa conception et du cadre dans lequel il est effectué. Qu'il soit sur papier ou en ligne, il doit être élaboré par des scientifiques ou fonctionner via un algorithme développé par des équipes sérieuses comme c'est par exemple le cas chez Diplomeo.

La majorité reste très accessible au grand public et les résultats sont faciles à analyser et interpreter.

Le bilan de compétences

Plus qu'un test d'orientation, le bilan de compétences permet à un salarié de faire le point sur ses motivations, ses aptitudes, et lui offre si besoin la possibilité de définir un nouveau projet professionnel ou une formation. C'est le salarié lui-même qui peut choisir d'en effectuer un, ou la décision peut être prise par un responsable formation, toujours avec l'accord de l'employé.

Il est généralement réalisé par un prestataire qui n'appartient pas à l'entreprise et suit une série d'étapes précises.

Le bilan de compétences se déroule en trois parties :

  • une partie "analyse" lors de laquelle le salarié définit ses objectifs, explique le programme de son bilan.
  • une partie "investigation" qui permet d'analyser les motivations et intérêts professionnels mais aussi personnels du concerné, ainsi que ses aptitudes et son potentiel d'évolution.
  • une partie "synthèse", il s'agit du résultat de ce qui a été élaboré au cours du bilan. Cette restitution est expliquée et commentée.

Le bilan de compétences est un droit offert aux salariés qui ont au moins 5 ans d'expérience professionnelle et un an d'ancienneté dans l'entreprise. Pour pouvoir en profiter, l'employé doit en faire la demande par écrit au responsable formation. La société ne peut refuser ce droit et doit organiser le déroulement du bilan dans les 6 mois qui suivent.

Celui-ci est ensuite effectué à l'extérieur de l'entreprise et les résultats obtenus sont confidentiels.

Il est possible ensuite d'effectuer un bilan de compétences tous les 5 ans.

S'il est évident que le salarié a des avantages à tirer de l'expérience, il en va de même pour le responsable formation. Celui-ci peut en effet s'en servir comme d'un outil de gestion des ressources humaines. L'effet "clarifiant" du bilan lui apporte des informations sur ses salariés, une vision plus nette des capacités de chacun. Il peut également à la suite de ce bilan prévoir des formations adéquates afin de remotiver ses salariés.

Pour aller plus loin :

Tout savoir du bilan de compétences : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N472.xhtml

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page