Élections européennes : 75% des jeunes ont voté ce dimanche

Lecture

Selon un sondage flash mené par Diplomeo, les jeunes se sont majoritairement rendus aux urnes dimanche dernier. Un chiffre bien plus important que la moyenne nationale. Mais qu’en est-il de leur réaction face aux résultats des élections européennes et de leur vision de l’Union Européenne ?

Crédit Diplomeo

Dimanche dernier, les Français ont élu 79 représentants pour siéger au Parlement européen. Que pensent les jeunes des élections européennes ? Quelle a été leur réaction à l’annonce des résultats ? Quel est leur positionnement par rapport à l’Union européenne ? Diplomeo a mené l’enquête auprès de 696 jeunes de 19 à 23 ans.

Un taux de participation surprenant

Si les élections européennes enregistrent généralement un très faible taux de participation, cette année a été plutôt surprenante. Depuis les élections de 1999, le taux de participation n’a pas dépassé les 50%. Et pourtant, sans crier gare, 51,3% des Français se sont rendus aux urnes cette année pour élire leurs représentants au Parlement européen (Source: IFOP).

Au vu de ces résultats, Diplomeo s’est demandé si, de leur côté, les jeunes sont allés voter en cette journée, et le résultat est déroutant : 75% des personnes interrogées ont répondu positivement ! Un chiffre qui étonne puisqu’il est bien plus élevé que la moyenne nationale, mais aussi que le taux habituel de participation aux élections européennes. Les jeunes n'ayant pas voté n'osent-ils pas avouer leur abstention ? Ou assiterait-on à un regain d’attrait pour le politique chez la jeunesse ? 

De fait, on ne peut nier que les lycéens et étudiants s’approprient de plus en plus certains grands sujets politiques, tels que celui de l’écologie, avec l’organisation de grèves étudiantes mondiales pour le climat depuis plusieurs mois. Par ailleurs, on pourrait même se demander si un tel taux de participation chez les plus jeunes n’a pas aidé à la percée du parti EELV de Yannick Jadot en troisième place des Européennes. Effectivement, selon Harris Interactive-Epoka, le parti écologiste arriverait en tête chez les 18-24 ans (22,1%).

Toujours est-il que quelque 3% des répondants sont restés tout à fait hors de cette politisation et ont avoué qu’ils ne savaient même pas que des élections se déroulaient en ce jour du 26 mai 2019, malgré la campagne politique qui battait son plein…

Lors de ces élections européennes, plusieurs témoignages ont également fait état de radiations incomprises des listes électorales. Diplomeo a demandé aux étudiants s’ils se sont vus radiés des listes sans avoir été mis au courant au préalable. Mais il semble que parmi les jeunes, très peu se soient trouvés dans cette situation. En revanche, 6% d’entre eux ont tout de même signalé connaître quelqu’un dans ce cas de figure très particulier.

Des résultats qui inquiètent

À la suite du vote, plus de 9 jeunes sur 10 ont consulté les résultats des élections européennes. Et ils n’ont pas vraiment ravi la plupart d’entre eux…

Pour rappel, lors de ces dernières élections, le RN (Rassemblement National) s'est retrouvé en première place en obtenant 23 sièges au Parlement européen, tout comme LREM (La République en Marche) qui a terminé en deuxième position. EELV a décroché 13 places, les Républicains (LR) 8 places et les 12 places restantes ont été divisées équitablement entre LFI (La France Insoumise) et le Parti Socialiste

À la question “Que pensez-vous des résultats des élections européennes ?”, près d’un jeune sur deux (49%) a répondu que cela lui fait peur

Quant à l’autre moitié des répondants, un petit quart (23%) se dit déçu et 15% seulement sont satisfaits de ces résultats.

Les 13% restants s’en moquent ou n’ont même pas pris la peine de consulter les résultats.

Une jeunesse attachée à l’Union européenne

Si beaucoup s’inquiètent de voir le sentiment d’appartenance à l’Europe tomber en déliquescence, il semble que cela ne provient pas vraiment des générations les plus jeunes.

Effectivement, 77% des répondants au sondage flash Parole aux Jeunes affirment qu’ils se sentent citoyens européens et 75% se disent contre la sortie de la France de l’Union européenne, aussi appelée par certains “Frexit”. Ainsi, seuls 9% sont pour une sortie de l’Union européenne. En ce qui concerne les 16% restants, ils ne sont tout simplement pas sûrs d’être pour ou contre une éventuelle sortie de l’UE.

Enfin, si 25% des jeunes confient s’être abstenus pour les élections européennes, seulement 18% d’entre eux considèrent que les élections européennes n’ont pas une réelle utilité. Ainsi, l’abstention chez certains jeunes pourrait peut-être s’expliquer par une autre raison que celle d’un désintérêt pour les élections, la politique ou même pour le sort de l’Europe… 

* Sondage flash réalisé par Diplomeo les 27 et 28 mai 2019, auprès d’un échantillon représentatif de 696 jeunes âgés de 19 à 23 ans.

Les jeunes et les élections européennes

La rédaction

Partager