Comment réussir son test d'anglais ?

TOEFL, TOEIC, BULATS ... Il existe de nombreux tests d’anglais qui permettent aux candidats d’évaluer leur niveau dans la langue de Shakespeare. Diplomeo vous donne ses conseils pour préparer l’examen de votre choix.

Souhaitez-vous effectuer des études à l’étranger ou travailler dans une entreprise d’un pays anglophone ? Il est recommandé, voire indispensable, de réaliser un test d’anglais afin de justifier vos compétences linguistiques et démontrer que vous êtes opérationnels dans cette langue étrangère. S’inscrire dans une université américaine demande obligatoirement le passage d’un examen d’anglais. Et puis posséder un meilleur niveau dans une langue étrangère pourrait s’avérer bénéfique dans votre vie professionnelle future. En effet, détenir une équivalence en anglais représente un sérieux avantage sur le CV si vous souhaitez postuler pour un poste à haute responsabilité. La langue est tout de même pratiquée dans plus de 80 pays dans le monde entier.

Ces concours permettent d’évaluer le niveau des candidats et attribuent une note aux étudiants ou professionnels français. Chaque test comporte ses spécificités et ils ne sont pas destinés à tous les profils. Deux tests d’anglais sont particulièrement reconnus en France :

  • le TOEIC (destiné essentiellement aux entreprises et aux recruteurs)
  • le TOEFL (revendiqué par les grandes universités mondiales).

Il existe d’autres tests d’anglais comme le BULATS, l’IELTS ou le GMAT.

En France, plus de 300 000 personnes réalisent un test d’anglais chaque année. Certaines classes préparatoires (prépa TOEIC par exemple) préparent les étudiants aux concours d’évaluation linguistique. Chaque évaluation étant différente, elles proposent un apprentissage adapté aux épreuves avec des enseignements centrés sur la méthodologie et le vocabulaire. Il existe également des formations professionnelles pour préparer correctement l’examen d’anglais.

Trouvez la bonne formation pour préparer votre test

Donnez-vous les moyens de réussir. Commencez par réfléchir au niveau que vous souhaitez atteindre et évaluer votre niveau actuel : cela vous donnera une idée de la marge de la progression. On ne le répète jamais assez, mais une motivation à toute épreuve est la clé de la réussite !

Réussir le TOEIC

Le TOEIC (Test of English for International Communication) correspond au test d’anglais le plus répandu et le plus réputé en France auprès des étudiants. Valable deux ans, il est particulièrement plébiscité par les entreprises internationales qui cherchent à recruter de nouveaux diplômés titulaires de ce certificat.

Les étudiants doivent se concentrer en priorité sur l’apprentissage du vocabulaire professionnel. Effectuez régulièrement des exercices de compréhension pour améliorer votre vocabulaire. Il est préférable de s’imprégner de la culture anglaise en regardant des séries anglophones. Évitez les séries qui utilisent un langage familier, voire argotique. Prenez également en note le vocabulaire qui vous paraît compliqué dans un carnet afin de pouvoir le consulter régulièrement.

Réussir le TOEFL

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) se distingue par son approche académique. Également valable deux ans, il intéresse principalement les universités internationales. L’apprentissage est davantage général et permet de valider des connaissances fondamentales en anglais.

Le niveau de lecture de l’étudiant et sa compréhension écrite seront particulièrement évalués : entraînez-vous à lire régulièrement un article rédigé en anglais. L’étudiant devra également démontrer ses aptitudes de compréhension orale à travers des mises en situation. Ne pas hésiter à prendre des notes écrites pendant l’examen (les mots clés principaux), car la plupart du temps le candidat n’entend les différents extraits audio qu’une seule fois. Oubliez les détails et gardez en tête le fil conducteur et les principales thématiques. Certaines parties de l’examen demandent de connaître le clavier américain (ou qwerty), il est donc préférable de s’entraîner pour éviter de chercher les touches toutes les minutes. Il est important de répondre à toutes les questions : une mauvaise réponse ne fait pas perdre de point.

Réussir le BULATS

Le BULATS (Business Language Testing Service) est un examen essentiellement centré sur l’anglais appliqué au monde des affaires. Le certificat demeure rarement demandé par les établissements universitaires, mais il est avantageux d’évaluer ses compétences pour rejoindre la sphère professionnelle.

Ce test d’anglais se réalise uniquement à l’aide d’un ordinateur, il est conseillé de connaître des notions essentielles en informatique et éventuellement les raccourcis du clavier. Le BULATS possède une autre particularité, il s'agit d'un test adaptatif : le niveau de difficulté de la question sera évalué en fonction de la réponse précédente. La préparation à cet examen demeure plutôt conventionnelle, le vocabulaire associe celui du quotidien à celui du monde professionnel. Votre connaissance de la langue anglo-saxonne sera ainsi évaluée en testant votre compréhension orale et écrite. Montrez que vous savez communiquer dans un anglais correct pour évoluer dans le monde des affaires.

Réussir l’IELTS

L’IELTS (International English Language Testing System) est une certification reconnue dans le monde entier et élaborée par des spécialistes de l’évaluation linguistique de l’anglais. Cet examen est le plus plébiscité dans le monde.

Compréhension orale et écrite, expression orale et écrite... l’examen ne laisse rien passer. L’étudiant doit être capable de s’exprimer dans un contexte quotidien, il est important de connaître les notions fondamentales du vocabulaire de base. L’étudiant devra s’exprimer de façon fluide et compréhensible pendant l’entretien avec le jury dans le but de montrer qu’il est capable de communiquer en anglais couramment. Parler une langue étrangère demande des heures de pratique alors n’hésitez pas à vous entraîner à la maison ou tentez de trouver un partenaire linguistique. Il est également recommandé de maîtriser les différentes fonctionnalités du langage comme savoir exprimer un jugement ou bien une hypothèse en donnant des points de vue et des exemples.

Réussir le GMAT

Le GMAT (Graduate Management Admissions) est une certification américaine majoritairement demandée par les universités outre-Atlantique. Les étudiants désireux d’effectuer une formation aux États-Unis ou un cursus en MBA peuvent réaliser cet examen. Les grandes écoles de management ont également recours à ce test pour apprécier le niveau d’anglais de l’étudiant avant de procéder à son admission.

Une préparation minutieuse est recommandée. L’étudiant doit vérifier la qualité de sa rédaction et la maîtrise de sa grammaire, être capable d’émettre une opinion ou d’expliquer un point de vue à partir d’expériences personnelles. Il devra également apprendre à rédiger une critique cohérente en présentant des arguments et des contre-arguments. Le GMAT comporte également une épreuve de mathématiques pendant laquelle l’étudiant devra mettre à profit ses connaissances en arithmétique et en géométrie, cela demande d’exercer sa logique et son raisonnement mathématiques.

Clément Rocher