Comment bien choisir son Test d’Anglais ?

Il existe plus d'une dizaine de tests d'Anglais proposés aux étudiants et professionnels français. Ces certificats sont demandés pour accéder à certaines universités, écoles ou entreprises. Diplomeo fait le point sur ces test et sur leurs caractéristiques

Comment bien choisir son test d'Anglais ?

Travailler à l’international, étudier dans certaines Écoles de Commerce ou d’Ingénierie ou effectuer un cursus à l’étranger peut nécessiter de passer un certificat d’Anglais. Problème, de nombreux organismes dispensent ces tests et il est parfois compliqué de s’y retrouver. Diplomeo fait le point, pour vous, sur ces certificats et leurs spécifications.

Une étude menée par OpinionWay affirme que les Français et l’anglais : ce n’est pas ça ! En effet, 50 % des salariés s’estimeraient freinés dans leur carrière par leur trop faible niveau dans la langue de Shakespeare. Par ailleurs, 54 % des 18-29 ans pensent qu’avoir un meilleur niveau d’anglais serait bénéfique pour leur carrière.

Si vous faites le même constat, pas de panique ! En France, il est possible d’effectuer de nombreuses formations pour progresser tout au long de ses études ou de sa vie professionnelle et de nombreux tests d’anglais vous valider ses acquis.

Tous ont leurs spécificités et ne correspondent pas à tous les profils. Certains sont destinés aux étudiants, d’autres aux professionnels. Certains ne sont valables que pour une courte période quand d’autres le sont à vie. Par ailleurs, leurs coûts peuvent également varier. Retrouvez ici tous les détails des TOEIC, TOEFL, BULATS, GRE... afin de faire votre choix en toute connaissance de cause.

Le TOEIC

Le TOEIC (Test of English for International Communication) est le plus populaire et répandu des tests d’anglais. Créé par le groupe américain ETS, il est utilisé dans le monde entier où de nombreuses entreprises et grandes écoles ne recrutent que des salariés ou nouveaux étudiants titulaires de ce certificat.

Sa principale caractéristique est d’être centré sur le vocabulaire professionnel, ce qui explique qu’il soit à ce point plébiscité par les entreprises. Le TOEIC représente en réalité trois tests différents (le Speaking & Writing, le Listening & Reading ainsi que le Bridge) et n’est valable que 2 ans. Le TOEIC coûte entre 78 et 114 €.

Le TOEFL

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) est similaire au TOEIC. Également créé par le groupe ETS, il a davantage une portée académique. Il permet à ses titulaires d’entrer dans certaines universités anglophones. Il est plus général que le TOEIC et est moins axé sur le monde professionnel.

Il permet en quelque sorte de valider des connaissances globales en anglais. Moins en phase avec les attentes des entreprises, il est aujourd’hui un peu délaissé par les universités qui lui préfèrent sont « grand frère » le TOEFL. Lui aussi n’est valable que 2 ans et son coût s’élève environ à 180 €.

Le BULATS

Le BULATS (Business Language Testing Service) est un test centré sur l’anglais des affaires (oral et écrit). Pour simplifier, le BULATS peut être considéré comme la version britannique de l’américain TOEIC. Il est lui proposé par le Cambridge ESOL. Ce certificat n’est que très rarement demandé par des écoles. Il est avant tout destiné au monde professionnel, n’est valable que deux ans et coûte environ 145 €.

L’IELTS

L’IELTS (International English Language Testing System) et lui le pendant britannique du TOEFL. Proposé par le Cambridge ESOL, il est lui aussi utilisé dans le monde entier, aussi bien par des entreprises que des universités et écoles. Cependant, comme le TOEFL, c’est un certificat d’anglais général et peu accès sur le monde professionnel. Il n’est, lui aussi, valable que durant deux années et son coût s’élève à 200 €.

Le GMAT

Le GMAT (Graduate Management Admissions) est un certificat américain majoritairement utilisé par les universités du pays. Il s’adresse aux étudiants qui désirent effectuer une partie de leur cursus (voire toute leur formation) aux États-Unis. Certaines Grandes Écoles de Management ou de Business International ont également recours au GMAT pour évaluer le niveau d’anglais des élèves avant de les accepter. Cet examen coûte environ 220 €.

Les autres diplômes du Cambridge Certificate

Il existe d’autres tests moins connus, proposés par le Cambridge Certificate. Il s’agit par exemple du PET (Preliminary english test) qui valide un niveau d’anglais considéré comme basique et qui coûte 105 €. Autre examen : le FCE (First Certificate in English) qui valide des connaissances générales en anglais et qui permet d’effectuer des études supérieures ou de travailler en Grande-Bretagne. Le FCE coûte 155 €.

Plus poussé, le CAE (Certificate in Advanced English) est destiné aux étudiants qui ont un niveau de langue avancé, voire qui sont bilingues. Autre examen, le CPE (Certificate of Profiency in English) qui est un test très relevé qui comporte une particularité. En plus d’attester d’une excellente connaissance de la langue anglaise, il prouve également que l’étudiant ou le professionnel a une grande culture générale des pays anglophones. Ces deux certificats coûtent environ 165 €.

Cambridge English propose également d’autres certificats moins répandus, car très spécialisés. Ils sont au nombre de trois et touchent différents domaines. Le BEC (Business English Certificate) s’adresse aux étudiants et professionnels du commerce et du marketing international.

L’ILEC (International Legal English Certificate) atteste de connaissances poussées en droit international et l’ICFE (International Certificate in Financial English) s’adresse, comme son nom l’indique, aux professionnels et étudiants en finance et comptabilité internationale.

De nombreuses formations professionnelles en anglais ou classes préparatoires en anglais proposent aux étudiants et professionnels de préparer ces différents examens. Ces formations sont composées de cours de culture générale anglaise ou américaine, de vocabulaire, grammaire, etc. Des examens blancs sont organisés pour préparer les étudiants au mieux à l’examen final qui les attend. Ces formations professionnelles sont réalisables à distance, tout comme certaines prépas qu’il est possible d’effectuer par correspondance

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page