En France, près de 7 millions de personnes ont changé de métier en 2015

Selon une étude présentée par le Lab’Ho et le LISPE (Laboratoire Innovation Sociale et Performance d’Entreprise), un actif occupé sur quatre a connu une transition professionnelle durant ces douze derniers mois. Ces conclusions confirment une évolution notable du marché du travail actuel.

De nombreuses personnes changent de métier

La reconversion professionnelle serait-elle en pleine expansion ? C’est ce que semblent montrer les derniers chiffres publiés par le Lab’Ho du groupe Adecco (observatoire des hommes et des organisations) et le LISPE (Laboratoire Innovation Sociale et Performance d’Entreprise) dans la première étude de l’Observatoire des Trajectoires Professionnelles publiée le 18 février.

Changer d’emploi : une réalité de plus en plus fréquente

L’objectif de cette étude ? « Appréhender le marché de l’emploi » mais aussi et surtout « mieux comprendre les différents visages de la transition professionnelle en France ». 26 % des actifs, soit près de 7 millions de personnes, auraient changé d’emploi au cours des douze derniers mois, selon cette enquête réalisée auprès d’un échantillon de 1000 personnes.

Les principaux intéressés par cette transition sont sans surprise les jeunes et les femmes, précise l’enquête. « Les femmes, les jeunes et les personnes avec un niveau de formation avant bac (collège) et post-bac (bac+3 à Bac+8) sont particulièrement concernés par le phénomène de la transition », détaille le communiqué de presse diffusé par le groupe Adecco.

 On observe également chez les individus en transition professionnelle une tendance à expérimenter un « sentiment d’insécurité et de surqualification accrue ».

Un phénomène aux manifestations multiples

Si la transition professionnelle devient aujourd’hui une réalité commune pour cette part des actifs, l’étude met toutefois en évidence la multiplicité des trajectoires de chacun. Six profils types ont ainsi été identifiés parmi les actifs touchés :

  1.  Le « Mobile » qui enchaîne les contrats flexibles
  2.  Le « Polymorphe » qui cumule les situations de transition professionnelle.
  3.  Le « Re-Actif » qui revient d’une période d’inactivité (chômage, congé parental, arrêt maladie)
  4.  Le « Formé » qui accède à l’emploi à la suite de sa formation.
  5.  Le « Pré-Retraité » actif qui commence sa transition vers la retraite
  6.  Le « Réorienté » qui change de métier sans suivre de formation

Selon l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques collecte), une personne qui entre aujourd’hui dans le monde de l’emploi changera en moyenne 4,5 fois d’employeur au cours de sa carrière. La reconversion professionnelle a de beaux jours devant elle.

Retour en haut de page