Les 10 métiers pour travailler dans les coulisses du spectacle

Le monde du spectacle attire beaucoup de monde. Mais derrière la scène, en coulisses, il existe de nombreux corps de métiers indispensables pour que le show soit au rendez-vous. Zoom sur 10 métiers cachés du monde du spectacle.

Il y en a des professionnels derrière ses rideaux rouges !

Spectateurs, amateurs de comédies et de tragédies, futurs comédiens-chanteurs-danseurs…Tous aiment se rendre au théâtre pour voir sous leurs yeux la représentation d'une oeuvre. Le succès d'une pièce ne repose pas seulement sur ses comédiens mais également tous les techniciens-artistes travaillant dans l'ombre. Vous savez ces personnes que l’on applaudit à la fin de chaque spectacle ! Diplomeo met en lumière 10 professions cachées du monde du spectacle.

Devenir Metteur en scène

Le métier de metteur en scène

Le metteur en scène est la personne indispensable pour qu’un spectacle ait lieu. Véritable chef d’orchestre, il réunit comédiens et techniciens, dirige les répétitions, donne les directives, choisit les costumes et les décors. Il est également à l’origine du projet. Son rôle principal est de s’approprier une œuvre littéraire ou théâtrale et de la rejouer sur une scène.

Les formations pour devenir metteur en scène

Il existe très peu de formations spécifiques dans la mise en scène. La plupart des professionnels se sont formés en école de théâtre et ont appris leur métier sur le terrain.

Décorateur - Scénographe

Le métier de scénographe

La scénographie est un art méconnu du public, et pourtant qui a toute son importance dans un spectacle. Le scénographe vient en aide au metteur en scène. Son rôle est d’imaginer, de créer et de mettre en place les décors sur la scène. À la fois artiste et technicien, il doit être capable de reproduire l’ambiance d’une époque en inspirant de l’architecture et des coutumes de l’époque.

Les formations pour devenir scénographe

Pour se former à cette profession particulière, les futurs scénographes peuvent intégrer une école des Beaux Arts pour obtenir un diplôme supérieur d’art département décoration-scénographie ou un DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) mention scénographie.

Costumier

Le métier de costumier

Confectionner des habits sur mesure pour des comédiens, voilà le quotidien d’un costumier. Mais ce métier n’est pas de tout repos : il doit pouvoir travailler dans l’urgence, faire des retouches de dernières minutes, tout en s’appliquant au mieux pour que le résultat soit parfait. Il doit posséder une excellente technique ainsi qu’une bonne culture artistique et historique afin de pouvoir reproduire parfaitement les habits d’une époque.

Les formations pour devenir costumier

Ce métier artistique s’apprend dans une formation en stylisme-modélisme. Le BTS (brevet de technicien supérieur) design de mode ou innovation textile permet d’acquérir toutes les techniques nécessaires pour exercer cette activité manuelle. Des spécialisations sont également proposées dans les écoles des arts et techniques du théâtre comme l’ENSATT.

Accessoiriste

Le métier d’accessoiriste

Comme pour le textile, les accessoires ont également un maître ! On l’appelle l’accessoiriste. Son rôle est de concevoir, fournir, assembler et entretenir les différents objets qui composent le décor d’une scène. Il participe donc à créer l’ambiance de la scène en collaboration avec le scénographe.

Les formations pour devenir accessoiriste

Peu de formations spécialisées existent. Cette profession, comme beaucoup d’autres dans le milieu, s’apprend sur le terrain. Un BTS design d’espace ou design de produit peut être une formation adéquate.

Trouvez la formation en art qui vous correspond 

Régisseur

Le métier de régisseur

Le régisseur est le responsable d’un lieu de spectacle. Il est chargé de l’organisation des représentations artistiques et coordonne les différents corps de métiers travaillant sur un projet. Il s’assure du bon déroulement du spectacle.

Les formations pour régisseur de spectacle

Plusieurs formations permettent de se former à ce métier :

Chef constructeur

Le métier de chef constructeur

Un constructeur de décor encadre une équipe de techniciens bâtisseurs de décors de théâtre ou de tournage cinématographique. Il a, sous sa direction, les menuisiers, les maçons, les peintres... Il est chargé de construire les décors selon le cahier des charges établit par le metteur en scène et travaille en collaboration avec le décorateur scénographe. Enfin, il veille aux consignes de sécurités (feu, chaleur, etc).

Les formations pour constructeur de décor

Le métier de constructeur s’apprend dans une formation manuelle comme un CAP ou un Bac Pro dans les métiers du bois ou du bâtiment. La formation peut être comblée par un BTS en construction de décor dans une école des métiers de l’art.
Après plusieurs années d’expérience en tant que constructeur, il est possible de passer chef constructeur.

Technicien lumière

Le métier de technicien lumière

Puisque tout spectacle doit être mis en lumière, une profession est indispensable : le chef opérateur lumière. Il travaille avec le metteur en scène et le scénographe pour créer une véritable ambiance à chaque tableau. Pour cela il choisit, installe et contrôle depuis la régie chaque éclairage.

Les formations pour devenir éclairagiste

Un BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image ou un DMA (diplôme des métiers d’art) régie du spectacle option lumière préparent à cette profession. Certaines écoles de l’audiovisuel ou écoles supérieures d’arts et techniques proposent aussi des formations pour étudiants ou professionnels.

Ingénieur du son

Le métier de technicien sonore

Après la lumière, le son a aussi son expert, on l’appelle l’ingénieur sonore. Pour le cinéma, on parlera plutôt de mixeur son, son rôle est de débarrasser le champ sonore de tous les bruits parasites et de mixer les différentes pistes (musiques, sons d’ambiance, effets audio, voix de comédiens, doublages…)

Pour le spectacle vivant, ce professionnel s’occupe de toute l’installation sonore d’une salle de spectacle : branchements, haut-parleurs, micros, console son…

Les formations pour ingénieur du son

Plusieurs formations permettent de se former aux métiers du son. Les écoles d’audiovisuel proposent des cursus de BTS et de bachelor en ingénierie sonore.

Chargé de production

Le métier de chargé de production

Le rôle d’un chargé de production est de contribuer à la mise en place d’un projet : de sa conception à sa réalisation. Pour cela, il organise les préparations du spectacle, il établit un devis, il constitue l’équipe de techniciens et gère la coordination et la logistique. Il doit assurer la finalité du projet d’un point de vue administratif, financier, matériel et humain.

Les formations pour devenir assistant de prod

De Bac+2 à Bac+5, les formations préparant au métier de chargé de production de spectacle sont nombreuses. On compte notamment :

Agent artistique

Le métier d’agent artistique

L’agent artistique joue un rôle essentiel dans le milieu du théâtre et du cinéma : il s’agit du médiateur entre le comédien et les chargés de casting. Il s’occupe entièrement de la carrière de ses protégés : lecture de scénario, préparation d’un book, négociation de contrats, rencontre avec des producteurs, défense des droits d’auteurs… Mis en lumière par la série Dix Pour Cent, cette profession rare demande un sens de l’organisation, des stratégies de négociation, une aisance relationnelle et une bonne connaissance économique et juridique du milieu artistique.

Les formations pour devenir agent de stars

Il n’existe pas de formations directes pour accéder à cette profession. Encore un métier, comme beaucoup d’autres, qui s’apprend au fur et à mesure sur le terrain. Des cursus permettent d’acquérir une bonne connaissance du secteur du spectacle : le BTS audiovisuel option gestion de la production et la licence art du spectacle.

Trouvez la formation en audiovisuel qui vous correspond 

Un de ces métiers vous plaît et vous voulez vous lancer ? N’attendez pas ! Même si la plupart de ces professionnels sont des intermittents du spectacle et ne travaillent que sur des projets indépendants sans avoir de contrats fixes, le monde du spectacle recrute des jeunes talents chaque année.

Retour en haut de page