Une nouvelle maison pour étudiants à la Cité Internationale Universitaire  !

par Anaïs Quillié

La Maison Île-de-France a été inaugurée par Valérie Pecresse le 19 septembre 2017. Elle pourra accueillir dans ces 142 chambres des étudiants et chercheurs au sein de la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP).

Ces nouveaux résidents pourront profiter des logements écolos avec une salle de bain de 8 m².

« Cela n’était pas arrivé depuis 1967 ! », s'étonne le recteur l’académie de Paris, Gilles Pécout. Une nouvelle maison est inaugurée ce mardi 19 septembre 207 à la Cité Internationale Universitaire de Paris : la Maison de l'Île-de-France.

C’est au sud de la Cité, entre la maison du Cambodge et la maison du Liban, que l'édifice a été construit. Entièrement financé par la région Île-de-France, ce bâtiment qui a coûté près de 21 millions d’euros, a la particularité d’être 100% écologique. Le projet était confié depuis 2011 à l’agence d’architecture ANMA.

Une nouvelle maison 100 % écolo

En collaboration avec le bureau d’études DEERNS, l’agence a adopté une stratégie 100 % solaire. L'infrastructure est moderne et singulière avec une forme triangulaire. De grandes baies vitrées permettent aux futurs étudiants-résidents de profiter de la vue sur le jardin de la cité internationale. Les 142 chambres pourront accueillir étudiants, chercheurs et artistes de nationalité française ou étrangère. La façade sud du bâtiment est revêtue de capteurs thermiques afin d'emmagasiner l’énergie solaire. Cette énergie permet de chauffer l’eau des cuves reliés au bâtiment.

Cet édifice est le premier bâtiment d’habitation collective à énergie positive réalisé en France. Il répond à la volonté de la région Île-de-France d’investir dans les énergies renouvelables et de construire des nouvelles habitations à objectif ZEN (Zéro Énergie).

La question du logement pour les étudiants parisiens

« Quelle joie pour la région d’avoir une maison au milieu de la prestigieuse Cité Internationale Universitaire », exprime Valérie Pécresse. La présidente de la région est accompagnée de Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris, et Marcel Pochard, président de la CIUP pour cette inauguration. L’occasion pour l'ancienne ministre de l’Enseignement supérieur de parler de la question des logements étudiants à Paris. « La région va continuer de construire en masse des logements pour les étudiants et des internats dans les lycées pour les étudiants post-bac », annonce Valérie Pécresse.

D’autres projets sont en cours pour agrandir le campus et ainsi attirer de nombreux étudiants et chercheurs internationaux. La CIUP, qui comprend déjà une quarantaine de maisons, devrait en accueillir une dizaine d’autres, permettant de créer 1 800 logements modernes supplémentaires.

Retour en haut de page