Pour ses études, il fait l’aller-retour entre la Pologne et Londres chaque semaine

Afin d’étudier à Londres, un étudiant fait chaque semaine le trajet depuis la Pologne. Aussi surprenant que cela puisse paraître, cela lui revient moins cher de faire tous ces trajets que de vivre dans la capitale anglaise.

Découvrez l'université Goldsmiths à Londres

Un parcours du combattant

Pendant que certains étudiants rencontrent des difficultés à se lever tous les matins pour arriver à l’heure en cours, d’autres font preuve d’une motivation remarquable. Ainsi, Jonathan Davey, étudiant en anthropologie, fait chaque semaine un voyage de 2 000 km pour assister à ses cours. En effet, cet étudiant vit à Gdansk, en Pologne, mais étudie à l’université Goldsmiths… à Londres.

Une économie de 6 640 euros par an

Si Jonathan Davey a choisi ce mode de vie, c’est pour faire des économies. Effectivement, louer une chambre à proximité du campus coûte 269 euros par semaine. Or, payer un logement en Pologne, acheter des vols aller-retour ainsi que les tickets de bus en direction de l’aéroport lui revient moins cher.

« J’ai du mal à croire que faire presque 2 000 kilomètres revient moins cher que de vivre au bout de la rue. Le coût de la vie étudiante est un vrai handicap. J’économise des milliers de livres chaque année en habitant en Pologne ». En effet, pour cette année, il devrait économiser 4 940 livres (6 640 euros). L’étudiant explique qu’il quitte Gdansk pour Luton chaque mercredi matin à 6 h. Grâce au décalage horaire, il arrive à temps à son premier cours à 10 h. « J’ai des cours magistraux les mercredis, jeudis et vendredis, puis je retourne en Pologne jusqu’au mercredi suivant ». Lorsqu’il dort à Londres, il loge chez ses parents dans le Hampshire, chez des amis ou bien dans des auberges de jeunesse.

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page