Des français au sein de la Singularity University !

Que tous les étudiants passionnés de technologies du futur se réjouissent ! Les plus chanceux vont pouvoir intégrer la Singularity University, un établissement hors-norme de la Silicon Valley !

singularity university

Que tous les étudiants passionnés de technologies du futur se réjouissent ! Les plus chanceux vont pouvoir intégrer la Singularity University, un établissement hors-norme de la Silicon Valley !

Un concept unique

La Singularity University est une école créée par Google en 2008, dirigée par Ray Kurzweil, directeur du développement au sein du géant américain et Peter Diamondis, médecin passionné de conquête spatial. Ensemble, ils ont imaginé un établissement dédié aux relations entre l’homme et la machine, un lieu en adéquation avec le courant de pensée qu’ils affectionnent, le transhumanisme, qui prône l’alliance entre les hommes et les machines et s’intéresse à l’immortalité.

Implantée au sein du centre de recherches de la NASA, l’endroit accueille des start-uppers, des chefs d’entreprises et des étudiants du monde entier qui viennent assister lors de semaines intensives à des conférences et rencontres traitant de l’intelligence artificielle, de la biotechnologie ou encore de philosophie.

Des français parmi les futurs admis

En 2016, Google a choisi d’ouvrir son école à de brillants esprits français comme elle l'a annoncé lors d’une conférence qui s’est tenue à l’ESSEC il y a quelques jours, école avec laquelle elle a développé un partenariat. Zak Allal, ambassadeur de l’université pour les pays francophones a ainsi déclaré « la Singularity University est un centre d’éducation qui a pour mission de guider et inspirer les prochaines générations de leaders et de preneurs de décisions ».

Une compétition sera donc lancée l’an prochain afin de trouver au moins 4 étudiants français qui pourront intégrer l’école gratuitement (il faut habituellement débourser autour de 30 000€ pour profiter de ces cours pas comme les autres).

D’autres accords sont en cours avec diverses écoles françaises, comme Epitech, de quoi ravir les étudiants intéressés par l’avenir de l’énergie ou encore les enjeux de l’emploi face aux technologies !

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page