Comment entrer aux Beaux-Arts ?

Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Les étudiants voulant rentrer aux Beaux Arts doivent sans doute se poser beaucoup de questions tant l’examen d’entrée est sélectif. Diplomeo répond à toutes ces questions pour les passionnés d’art.

Beaux Arts Paris

Avec un taux d’admission aux alentours de 5 %, les Beaux-Arts sont très difficiles d’accès. Voilà un aperçu et des conseils pour réussir au mieux les examens d’entrée.

Découvrez les formations en art

Les modalités d’entrée

En premier lieu, les candidats doivent être en possession du Baccalauréat lors de la rentrée aux Beaux-Arts. Si jamais cela n’est pas possible, les étudiants devront effectuer une demande de dérogation adressée au directeur de l’école.

Pour ceux voulant entrer en cours d’année, il faudra justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans en plus d’une demande de dérogation au directeur.
Les personnes voulant intégrer cet établissement devront remettre un dossier complet disponible en téléchargement sur le site de l’école. Attention cependant, tous les dossiers incomplets ou remis hors délais sont systématiquement refusés par l’école.

Si vous avez la chance d’avoir un dossier qui a retenu l’attention de l’école, une convocation vous sera envoyée pour déposer un dossier artistique. Pour les œuvres de grand format, les candidats devront joindre au dossier des photos. Pour celles au format vidéo, seuls les supports DVD, USB et CD sont acceptés.

Ceux voulant mettre toutes les chances de leur côté ou qui se demandent « Comment rentrer aux beaux arts sans savoir dessiner ? », pas d’inquiétude.
L’école propose une classe préparatoire qui forme les étudiants à réussir le concours d’entrée. Cette classe préparatoire publique et donc gratuite dispense une formation pratique et théorique ainsi qu'un accompagnement personnel.

Les épreuves de l’examen d’entrée

Après le dépôt des dossiers de candidature et les travaux artistiques personnels, un jury examine et retient ou non toutes les candidatures. Vient ensuite la partie la plus importante, l’examen. Il se décompose en trois parties :

  • Une épreuve de dessin
  • Une épreuve de culture et d’analyse (les candidats devront prouver leurs capacités d’interprétations, de créativité et de connaissance)
  • Une présentation de dossier de travaux personnels face à un jury qui interroge l’étudiant sur ses travaux

Trouvez votre école d'art

Comment se préparer ?

Une préparation n’est pas obligatoire, mais reste fortement conseillée si vous voulez vraiment intégrer cette école. Dans un premier temps, les futurs candidats peuvent se faire une idée du contenu des épreuves en consultant des annales des concours précédents. C’est une manière de se familiariser aux possibles sujets pouvant tomber lors de votre session d’examen.

Certaines municipalités proposent des ateliers publics à destination des amateurs. Souvent conduits par des enseignants en arts, ces ateliers sont de bonnes occasions de se sensibiliser à différents domaines artistiques.

L’entretien est souvent la partie décisive d’un concours, quel qu’il soit. En plus de la motivation, les candidats sont souvent amenés à montrer leur personnalité et leur intérêt pour l’art lors de la présentation de leurs œuvres face au jury.

La plupart des personnes intéressées par les Beaux-Arts tentent le concours dans plusieurs écoles d’art différentes pour se donner un maximum de chance.
Le meilleur conseil reste sans doute d’intégrer une classe préparatoire en école d’art. Ces dernières existent avec comme seul objectif de faciliter l’accès aux écoles d’art. Mais là aussi, encore faut-il être admis...

Valentin Abo Aclozo