Liste des formations pour devenir greffier des services judiciaires

 

Comment devenir greffier des services judiciaires ?

Le greffier des services judiciaires a un rôle prépondérant au sein du tribunal. Il a un profil polyvalent, ce qui lui permet de réaliser des tâches multiples comme conseiller le grand public, retranscrire les audiences ou encore établir les arrêtés du tribunal.

Le métier de greffier des services judiciaires

Les tâches du greffier sont très variées. Il enregistre les demandes des plaignants, rédige les actes et décisions de justice et assemble les pièces à conviction des procès. Il a aussi pour mission d’établir les arrêtés du tribunal. Il retranscrit également officiellement les débats lors des audiences. Autre aspect de son travail : c’est à lui d’informer les différentes parties (que ce soit l’accusation ou la défense) des dates d’audience. Il a également la charge d’expliquer aux plaignants la manière de constituer un dossier et de lancer une procédure.
Il est un rouage essentiel de la machine judiciaire. Le greffier est en quelque sorte le travailleur de l’ombre des tribunaux. C’est lui qui se charge du bon déroulement des procès. Il doit être très rigoureux, s’il organise mal une procédure, c’est tout un jugement qui peut être annulé.

Le greffier doit être pédagogue et avoir la capacité de vulgariser les lois pour le grand public. Il doit être également rigoureux, polyvalent et organisé pour réussir à mener à bien les différents dossiers sur lesquels il travaille.

Où exercer ce métier ?

Les greffiers des services judiciaires sont présents dans toutes les juridictions, administratives et judiciaires, mais aussi dans les maisons de la justice et du droit. Ils sont plus de 9 000 dans l’Hexagone. Sa fonction diffère selon le lieu où il travaille. Ainsi, s’il travaille au Conseil des Prud’hommes, il s’occupera de conflits entre employeurs et salariés. S’il est au Tribunal de Grande Instance, il s’occupera des divorces, des adoptions, des droits de succession, etc.
Le greffier est présent lors de toutes les audiences (il est installé à un pupitre à proximité du juge). Le reste du temps, il partage généralement un bureau avec le magistrat du tribunal avec qui il travaille en étroite collaboration. Ce métier est largement plébiscité par les femmes qui représentent 86 % des greffiers. 
Un jeune greffier gagne environ 1700 € brut par mois et peut espérer gagner 2400 € brut en fin de carrière. Dans ce métier, les perspectives d’évolution sont multiples. Un greffier peut changer de juridiction s’il veut changer le type d’affaires qu’il traitera. Il peut également décider de passer un concours interne de l’École nationale des greffes afin de devenir greffier en chef.

Comment devenir greffier des services judiciaires ?

Le métier de greffier des services judiciaires est accessible sur concours que vous pouvez tenter si vous avez au minimum 18 ans, avez fait votre Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD) et êtes titulaire d’un bac+2 quel qu’il soit (même si le droit est un avantage considérable). Il vous faut également être de nationalité française ou de l’un des États membres de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen. Le concours comporte deux épreuves écrites qui, si elles sont validées, débouchent sur une épreuve orale.
Les épreuves écrites consistent en une résolution de cas pratiques et deux questions portant sur le droit civil, la procédure civile, le droit pénal, la procédure pénale, le droit du travail ou encore la procédure prud’homale. L’épreuve orale est un entretien avec un jury.

Ce concours étant d’un niveau élevé, de plus en plus de candidats attendent de valider leur licence avant de le tenter. Si vous faites partie des 10 % retenus lors de ce concours, vous entamerez une formation rémunérée (environ 1500 € net par mois) de 18 mois à L’ENG (École nationale des greffes) de Dijon. Cette formation se compose de cours théoriques, mais aussi de stages dans différentes juridictions. Au terme de ces 18 mois et si vous avez passé favorablement les contrôles successifs, vous serez titularisé et devrez vous engager à travailler au minimum 4 ans au service de l’État.

Autre possibilité qui s’offre à vous : mettre toutes les chances de votre côté en intégrant la classe préparatoire au concours de greffier des services judiciaires.
Cette classe préparatoire propose à ses étudiants d’approfondir plusieurs matières :

  • fonction publique
  • institution publiques
  • méthodologie du cas pratique
  • préparation à l’entretien avec le jury
  • Des concours blancs (un écrit et trois oraux) sont organisés par les classes préparatoires afin de préparer au mieux les futurs candidats.

Il est parfois possible d’effectuer cette prépa par correspondance : de chez eux, les candidats travaillent à leur rythme pour se préparer au mieux aux différentes épreuves du concours.

Consultez la liste des 13 formations pour devenir greffier des services judiciaires

Actualité Comment devenir greffier des services judiciaires ?

Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Les études, ce n'est vraiment pas pour vous et vous avez donc décidé de les arrêter pour travailler... Seulement, quels sont les métiers que vous pouvez faire, dans un pays où le diplôme est un sésame très (très) précieux ? Voici le top 10 des métiers qui recrutent en France, par Diplomeo !

Liste des métiers associés

Les filières du métier greffier des services judiciaires