À la recherche d'une Ecole d'environnement qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre Ecole d'environnement

en fonction :

École des métiers de l’environnement

Les métiers d’avenir se trouvent dans l’économie verte. La transition énergétique et le développement durable sont maintenant au cœur des politiques nationales et internationales. Le marché de l’emploi dans ce secteur est donc florissant.

Le guide de la CIDJ sur les secteurs qui recrutent a mis en lumière le dynamisme de l’économie verte. En 2017, elle a recensé plus de 560 000 offres d’emploi. Un plus pour les jeunes diplômés.

Qu’est-ce qu’une école d’environnement ?

Ces établissements sont spécialisés dans la formation de métiers, qui agissent dans le secteur du développement durable et qui répondent aux enjeux environnementaux. Réparties dans les grandes villes étudiantes, ces écoles peuvent être indépendantes ou rattachées à une université ou à une école d’ingénieur. Le Muséum National d’Histoire Naturelle reste l’une des principales écoles dans ce domaine, qui forme aussi bien des chercheurs que des professionnels dans ce secteur.

Ces écoles sont à destination des étudiants qui savent qu’ils veulent agir pour l’environnement dans leur futur métier. Au sein même de l’économie verte, plusieurs métiers subsistent et de nature différente. Ainsi, les écoles peuvent se spécialiser dans l’un de ses domaines : environnement, sciences de la terre, gestion, développement durable… L'étudiant doit donc choisir son école en fonction des spécialisations qu'il souhaite suivre. 

Les étudiants acquièrent une double compétence en intégrant le secteur de l’économie verte. Ils sont capables de comprendre les mécanismes des milieux naturels et de mettre en place des stratégies pour la conservation de l’environnement ou sa prise en compte pour des aménagements du territoire.  

Quelles sont les formations ?

Les diplômes proposés vont d’un niveau bac +2 à bac +5/6. Ce sont principalement des cursus de niveau 1, certifiés par le RNCP. Entre études courtes ou un peu plus longues, l'étudiant devra choisir son parcours en fonction du niveau d'études qu'il souhaite atteindre et de son futur projet professionnel

Bac +2

Les BTS sont les formations post-bac idéales pour ceux qui souhaitent effectuer leurs études de façon rapide mais efficace. En effet, grâce aux stages et à l'alternance, l'étudiant augmente peu à peu son expérience professionnelle et devient rapidement opérationnel une fois sur le terrain. Une chose est sûre, ces cursus de deux ans garantissent l'insertion professionnelle du titulaire du diplôme.  

Bac +3

Les licences ou les bachelors sont une bonne voie à suivre si l'étudiant souhaite un jour occuper un poste à responsabilités. Accessibles directement après le baccalauréat, ces cursus sont dispensés par des universités ou des écoles privées. 

Bac +5/+6

Enfin, si vous souhaitez aller plus loin dans vos études et n'êtes pas pressé d'intégrer le monde professionnel, certaines écoles proposent des formations de niveau bac +5/+6 qui vous permettent de prétendre à des postes de cadre une fois le diplôme obtenu.

Pour vous aider

Tous nos conseils pour

trouver une alternance !

Comme beaucoup d’écoles, les étudiants ont la possibilité de réaliser leur formation en alternance. C'est-à-dire qu'ils seront en contrat de professionnalisation ou d'apprentissage et que l'entreprise qui les accueille prendra en charge leurs frais de scolarité.

Pour les personnes en reconversion professionnelle ou en recherche d’emploi, certaines formations sont aménagées pour permettre d’obtenir le diplôme à distance ou en cours du soir.

Les enseignement d’une école des métiers de l’environnement 

Les étudiants sont formés par des experts dans leur domaine. Les cours leur permettent de développer leurs connaissances sur l’économie verte et son marché actuel. Au vu des nombreux changements, les étudiants doivent connaître la législation et les normes en vigueur.

En fonction des spécialités, les cours vont différer. Par exemple, les étudiants qui se dirigent vers le management auront des cours classiques de management et de gestion, associés au contexte du développement durable. Pour les étudiants en ingénierie ou en sciences, ils sont formés pour développer des compétences techniques et une expertise sur les problèmes environnementaux.

Cours généraux

Cours de management

Cours en sciences et en ingénierie

  • Anglais
  • Bilan carbone et audit énergétique
  • Communication
  • Droit de l’environnement et de la nature
  • Économie
  • Gestion et valorisation des espaces naturels
  • Informatique
  • Prévention des risques
  • Techniques de traitement des déchets/dépollution des eaux…
  • etc.
  • Comptabilité
  • Gestion financière
  • Management
  • Management développement durable
  • RSE
  • Stratégie financière
  • etc.
  • Biologie
  • Écologie
  • Biodiversité et environnement
  • Mathématiques appliquées
  • Microbiologie
  • Statistiques
  • etc.

Comment intégrer une école d’environnement ?

Pour les personnes qui souhaitent intégrer une école d'environnement, il y a plusieurs processus d’admission en fonction de l’année d’entrée.

En postbac et en admissions parallèles

Pour les lycéens, la demande d’entrée en formation postbac se situe sur la plateforme Parcoursup. Bien que tous les bacs sont acceptés, les bacs scientifiques (STI2D, STAV, STL…) sont appréciés, notamment pour les cursus scientifiques et en ingénierie.

Les candidats sont convoqués pour réaliser un concours d'entrée sous la forme d'épreuves écrites et d’un entretien de motivation.

En admissions parallèles, les candidats sont amenés à envoyer leur dossier de candidature à l’école visée. Ils doivent obligatoirement justifier le nombre obligatoire de crédits ECTS pour intégrer la formation voulue. Le processus d’admission reste le même.

Pour les adultes

Les professionnels du secteur peuvent faire une demande de VAE pour obtenir l’un des différents diplômes. Ils doivent seulement justifier d’au moins 5 ans d’expérience.

Pour les personnes en formation continue, ils peuvent faire appel à différents types d’aides financières pour les aider à suivre la formation : PTP, CPF, CIF

Quels sont les débouchés après une école des métiers de l’environnement ?

Les diplômés d’une école d’environnement auront le choix du métier. Une multitude de professions s'offrent aux diplômés en fonction de la formation suivie. Ils peuvent travailler au sein de différentes structures : pour une agence publique, une association ou une ONG, une entreprise (du BTP, du secteur énergie et environnement), un cabinet de conseil (aménagement du territoire, en architecture...)

Voici une liste non exhaustive des métiers que vous pourrez exercer : 

Consultez la liste des 647 formations en Ecole d'environnement en France

Note moyenne des Ecole d'environnement

4.2/5


113 avis d'étudiants

Donnez votre avis