Le BBA de Hult, un programme sans frontières

Hult International Business School propose un programme BBA en quatre ans, tourné vers les expériences pratiques et les ouvertures sur le monde. Ricardo Reinoso, directeur marketing et recrutement du BBA et Jannicke Roos, vice-présidente de Hult, en charge du premier cycle nous parlent de ce bachelor à la sauce américaine.

C’est à Londres que nous avons rencontré Ricardo Reinoso et Jannicke Roos. Tous deux sont de jeunes porte-paroles de Hult International Business School et ne tarissent pas d’éloges sur cette école internationale et son « undergraduate programme » : le BBA. Chaque année 20 à 30 Français intègrent cette formation.

Quelques points clés sur Hult

L'international en chiffres

  • 128 nationalités
  • 84 langues parlées
  • 5 % de français
  • des cours 100 % en anglais

Hult est une école américaine de commerce implantée à San Francisco, Boston, Londres, Shanghai, Dubaï et Ashridge. Elle propose un programme BBA (Bachelor in business administration), équivalent à un programme post-bac, des masters et des MBA pour les professionnels. Elle a été créée en 1964 et a su s’installer petit à petit comme une école incontournable dans le paysage mondial des études du business.

Ronan Gruenbaum, le doyen du campus de Londres, résume une partie de la philosophie pédagogique de Hult : «  Nous ne comptons pas sur les diplômes, mais sur les enseignements de chacun, le fait de savoir gérer différentes situations. Notre but n’est pas que nos diplômés soient des personnes auxquelles ont aurait ajouté des compétences, mais plutôt des étudiants transformés par leur parcours à Hult. En les sortant de leur zone de confort, nous voulons les faire grandir ».

Quelques points clés du BBA

Le Bachelor in business administration (BBA) de Hult International Business School dure 3 ans, même si en arrivant avec déjà des crédits en poche, il est possible d’accélérer le cursus. Il est proposé sur les campus de Londres et San Francisco, avec la possibilité de suivre des « summer courses » d’approfondissement, en été, sur les autres campus.

Le programme est composé à 50 % de cours d’une majeure et à 50 % de cours électifs. Les 5 majeurs disponibles sont :

  • Management
  • Comptabilité
  • Marketing
  • Entrepreneuriat
  • Finance

Interview croisée de Ricardo Reinoso et Jannicke Roos

Pouvez-vous nous parler du BBA de Hult ?

Ricardo Reinoso : « On peut dire que c’est un bachelor qui a une approche très pratique de l’éducation : il y a des études de cas, des activités de groupes et beaucoup de projets avec des entreprises comme Ferrari récemment. Nous partons du principe qu’il faut toujours appliquer la théorie. »

Qu’est-ce qui différencie Hult International Business School et son BBA des autres écoles internationales de commerce ?

Jannicke Roos : « Je pense que c’est le fait que ce soit une école américaine et un cursus américain. Le programme est extrêmement flexible et s’adapte à nos étudiants. Nous aidons nos étudiants à comprendre les bases du business, de la politique, de l’économie, pour qu’ils puissent se construire et devenir des personnes recherchées par les entreprises. L’un de nos points forts est aussi le système de rotation entre les campus de Hult International Business School. On peut passer une année à Londres, puis l’été à Dubaï, et poursuivre à San Francisco, etc. ».

Ricardo, avant de travailler pour Hult International Business School, vous avez été diplômé de l’école. Pourquoi avoir choisi Hult à l’époque ?

Ricardo Reinoso : « En effet, j’ai été diplômé d’un master international business en 2010, que j’ai suivi à la Hult International Business School de Londres. Après des études dans une grande université américaine, je cherchais une école plus internationale et des possibilités de travailler en Europe. J’ai vu l’école grandir, et je ne pensais pas travailler pour Hult à ce moment-là. Ce qui me plaît le plus ici c’est le côté multiculturel. Moi-même, je viens du Vénézuéla, j’ai étudié dans plusieurs pays, dont la France, et je suis désormais à Londres. »

Comment se passe le recrutement ?

Jannicke Roos : « Nous recherchons avant tout des jeunes qui ont un fort intérêt pour le business, pour le monde et pour les sujets à dimension globale. Lors du recrutement, nous nous concentrons sur ça, mais aussi sur la personnalité du candidat, et notamment ses activités extrascolaires. Pour entrer, il faut passer un entretien, écrire un essai et montrer que vous avez un très bon niveau d’anglais. Environ 45 % des candidats sont acceptés en BBA. »

Combien coûte la formation à Hult International Business School?

Ricardo Reinoso : « Une année de formation en BBA coûte 24 900 livres (ou 38 450 dollars US), auxquels il est possible d’ajouter un hébergement sur le campus de Londres. Les bourses fonctionnent sur le système américain de bourses au mérite et des aides peuvent être attribuées sur conditions de ressources par l’école. »

Quelles sont les évolutions prévues pour le BBA ?

Jannicke Roos : « En plus de Shanghai, Dubaï et Ashridge, nous allons proposer des sessions d’été à Boston pour les étudiants du BBA. Nous allons également travailler sur une majeure en économie et intégrer des réflexions autour de la psychologie et des technologies. »

Ricardo Reinoso : « Notre objectif est d’être proches des entreprises, et pour cela nous devons constamment nous mettre à jour ! »

Retour en haut de page