L’enseignement sup se met au street art

Après le théâtre, le cinéma et la photographie, c’est au tour de la rue de s’inviter dans les locaux de l’enseignement supérieur. Zoom sur l’entrée de l’art urbain à l’école.

le street art sur les murs de l'école

Le street art s’invite à l’école

Parce que l’art et la culture font entièrement partie de l’éducation, de plus en plus d’établissements organisent des manifestations artistiques.

L’École 42, Grenoble EM, ou encore la CIUP ont décidé d’ouvrir leurs portes au street art, grâce à des expositions éphémères et permanentes.

Amateur d’art de rue et de graffs, étudiant en art, ou simple curieux, rendez-vous à l’école pour vous plonger quelques instants dans l’univers coloré et anti-conformiste du street art.

L’art urbain éphémère à ne pas manquer

Pour habiller certains de leurs événements, des écoles ont invité le street art dans leurs locaux. C’est notamment le cas pour Grenoble Ecole de Management (GEM) qui, à l’occasion des entretiens d’admission pour la rentrée 2017, a collaboré avec l’association MUR pour collecter des œuvres. Vous pourrez alors admirer au sein de l’école, du 31 mai au 6 juillet 2017, des créations de Banksy, Groek et quarante autres artistes urbains reconnus.

À la Maison des Arts et Métiers, vous serez les bienvenus pour assister à une exposition de street art vivant. Plus de cent artistes graffeurs ont répondu présents pour venir décorer les six étages de la résidence étudiante, située au cœur de la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP).

L’exposition, intitulée REHAB 2 (la première édition avait eu lieu en juillet 2016) se tiendra du 16 au juin au 16 juillet. Pendant un mois, le grand public aura accès à des séances de live painting et démonstrations, des sessions pétanque, ou encore plusieurs concerts. Sept univers artistiques seront créés pour l’occasion.

Si vous voulez flâner au milieu de pochoirs, pinceaux et graffs en tous genres, le village artistique de la CIUP est The Place to Be cet été ! Le vernissage de la manifestation artistique aura lieu le vendredi 16 juin de 19 h à 22 h, et l’entrée sera libre.

Ouverture au public demain dès 19h #rehab2

Une publication partagée par MOYOSHI (@moyoshi_ihsoyom) le

Le street art s’installe dans l’enseignement supérieur

Le problème avec les expositions d’art urbain, c’est que bien souvent, elles sont éphémères. Manque de temps, oubli, obligation personnelle, vous avez loupé le coche : voilà que les œuvres sont remballées, en partance pour un autre lieu.

Ingénieuse, l’École 42 a trouvé une solution à ce problème. Elle propose depuis octobre 2015, le premier musée de street art gratuit et permanent français, directement intégré à l’école.

Novatrice dans son fonctionnement, l’École 42 ne manque pas de surprendre : trônent maintenant dans un espace de 4000 mètres carrés, des œuvres urbaines du monde entier et d’artistes de tous horizons. L’incontournable Banksy, mais également Shepard Fairey, Dran, ZEVS, Ernest Pignon-Ernest, Blu et bien d’autres encore...

Ce nouveau projet, intitulé « Art 42 », a été réalisé avec Nicolas Laugero-Lasserre, collectionneur, et Xavier Niel, fondateur de l’école 42.

Anaïs Duval