Écoles de commerce : tous sur les labels et accréditations !

Pour pouvoir obtenir un label, une école de commerce doit répondre à différents critères, le premier étant que l’établissement soit reconnu par l’Etat depuis au moins 5 ans. L’école doit également proposer des formations niveau bac+3, +4 et +5.

Crédit Diplomeo

Non seulement les écoles de commerce sont nombreuses mais les labels dont elles bénéficient le sont encore plus, rendant parfois très difficiles la compréhension des étudiants. Pourquoi certaines écoles sont-elles reconnues par l’Etat et d’autres pas, qu’apportent les différents labels et comment sont-ils obtenus, tout savoir de ces récompenses pour grandes écoles.

Pour qui ?

Du grade master à l’AACSB, de l’EPAS au visa, les labels accordés aux formations des écoles de commerce et management sont très nombreux ! Chacun comporte ses propres spécificités et les manières de les obtenir varient.

Une reconnaissance de l’État indispensable !

Et aussi !

Découvrez le classement des
meilleures écoles de commerce !

Pour pouvoir obtenir un label, une école de commerce doit répondre à différents critères, le premier étant que l’établissement soit reconnu par l’État, ce qui n’est pas encore le cas de tous, d’où parfois certains soucis pour les élèves au moment de l’obtention du diplôme. La reconnaissance doit être effective depuis au moins 5 ans, et l’école doit proposer des formations niveau bac+3, +4 et +5.

Si les conditions sont remplies, la CEFDG (Commission d’Evaluation des Formations et des Diplômes de Gestion) se réunit et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche délivre le précieux label. Le visa est le plus important, autrefois à durée illimité, il est aujourd’hui effectif pour une période allant de 1 à 6 ans et autorise l’établissement à délivrer un diplôme.

Sans visa, pas de diplôme...

Pour vous aider...

Comment choisir son école de commerce ?
Nos conseils !

Les établissements qui ne possèdent pas le visa ne délivrent donc pas de diplôme mais des certificats, c’est alors que l’on évoque les fameuses écoles non-reconnues. Le visa garantie un bon niveau global de la formation qui va déboucher pour l’élève sur un diplôme professionnalisant. Ce dernier permet d’entrer dans le monde du travail ou de poursuivre en master, soit au sein d’une université, soit dans une formation de grade master d’école de commerce. Aujourd’hui, une soixantaine d’école de commerce sont titulaires de ce visa.

Les différents labels et accréditations

Il existe différents labels qui procurent aux étudiants et aux écoles plusieurs avantages. Voici les 3 plus prestigieux.

EQUIS

Accordé par l’EFMD (European Foundation for Management Development), un organisme qui se trouve à Bruxelles, EQUIS (European Quality Improvement System) est obtenu au terme d’un petit parcours du combattant pour les écoles. Celles-ci doivent remplir de lourds dossiers et passer plusieurs audits menés par les doyens de Business Schools internationales. Le label est accordé pour une durée de 3 à 5 ans en fonction des garanties apportées au cas par cas et qui concernent les programmes, la recherche, l’enseignement à distance, la formation continue…

Les établissements titulaires de ce label sont d’un haut niveau académique et entretiennent des relations étroites avec le monde de l’entreprise, sans oublier qu’elles possèdent une forte dimension internationale. EQUIS garantie ce qui se fait de mieux en termes d’enseignement du management. Parmi les titulaires, on trouve par exemple :

EPAS

Également attribué par l’EFMD, l’EPAS (EFMD Programme Accreditation System) s’obtient également après plusieurs dossiers et audits. Il est un label solide qui garantie aux étudiants une formation équilibrée, internationalisée et proposée par des professeurs qualifiés. La qualité pédagogique mais aussi la rigueur des procédures d’évaluation et la qualité des étudiants font partie des élements étudiées.

Voici quelques exemples d'écoles accréditées EPAS :

AACSB

Ce label américain (Association to advance collegiate schools of business) qui concerne des centaines d’établissements partout dans le monde évalue la qualité d’une business school. Attribué pour 5 ans, ce label évalue :

  • le niveau académique des professeurs (au moins 6 sur 10 doivent être des enseignants-chercheurs)
  • l’importance des moyens mis en œuvre (nombre de professeurs pour 10 étudiants, pourcentage de doctorants…)
  • la pertinence de la démarche pédagogique

C'est un véritable symbole d’excellence qui va souvent de pair avec le label EQUIS. En France, une vingtaine d’écoles en France le possède, dont par exemple :

AMBA

Contrairement aux précédents labels que nous venons d'évoquer, l'AMBA (Association of Masters of Business Administration) est une accréditation qui évalue uniquement les programmes MBA, et non l'école dans sa globalité. Il peut également concerner les Masters in Business and Management (MBM) et les Doctorate of Business Administration (DBA). L'un des critères de validation principaux de ce label est l'adéquation du programme avec le monde de l'entreprise et ses besoins : insertion professionnelle, réseau de diplômés, matières, etc.

L'AMBA est délivré pour une durée de 5 ans. Aujourd'hui, 200 écoles de commerce du monde possède un label AMBA, parmi lesquels on trouve une vingtaine de programmes français. Par exemple :

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Charles Bret