Gagner des points au bac grâce au bénévolat ?

Une série de 25 mesures a été présentée par France Stratégie au ministre de la Jeunesse, Patrick Kanner. Objectif : "reconnaître, valoriser, encourager l'engagement des jeunes".

bénévolat

Une série de 25 mesures a été présentée par France Stratégie au ministre de la Jeunesse, Patrick Kanner. Objectif : "reconnaître, valoriser, encourager l'engagement des jeunes".

Ce qui préoccupe les jeunes en ce moment, obtenir le plus de points au bac ! Plusieurs idées ont été suggérées en ce sens dans un rapport signé France Stratégie. Après les langues rares ou les spots insolites, place à l'engagement associatif. Il serait question d'imaginer une évaluation basée sur différents critères comme la "capacité à gérer un projet ou un budget", "créer un site internet" ou encore "parler en public". En découlerait une "note bénévolat" qui concernerait l'obtention du bac mais aussi du brevet, du CAP et du BEP.

Cette méthode est déjà appliquée dans certaines écoles de commerce par exemple, comme à Pau.

Ainsi, on pourrait tout à fait étendre le concept à l'obtention de crédits ECTS dans l'enseignement supérieur, voire imaginer des "points supplémentaires" attribués pour l'admissibilité aux concours de la fonction publique.  Cela serait appliqué dans un premier temps aux étudiants qui auraient effectué au moins 50h de bénévolat au cours du semestre.  

Le but de cette démarche, faire en sorte que l'engagement associatif soit le marqueur à "un attachement au service de l'intérêt général, dont les missions de service public sont l'expression".

D'autres mesures préconisent l'abaissement du droit de vote à 16 ans, le plafonnement à 70 ans de l'âge d'un candidat à une élection, le tout dans le but de rajeunir les institutions. 

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page