Les 10 formations pour devenir président de la République

Nicolas Sarkozy, François Hollande, Jacques Chirac : quelles formations faut-il avoir pour devenir président de la République ? Diplomeo vous donne le top 10 des formations suivies par les présidents français.

Sarkozy, Hollande, Chirac, quelles formations ?
Ces trois anciens présidents ont effectué des formations très différentes !

Dans quelques mois, un nouveau président succèdera à François Hollande à l’Élysée. Que ce soit François Fillon, Manuel Valls ou Emmanuel Macron, leurs diplômes divergent. Diplomeo recense dix formations achevées par les anciens (et l'actuel) présidents de la République.

En plus

Découvrez également
les formations des candidats
à l'élection présidentielle
 de 2017 !

Il faut réunir quelques conditions indispensables dans le but de devenir le futur président de la République : être de nationalité française, être âgé d’au moins 18 ans et même déclarer son patrimoine. Il est néanmoins bénéfique de disposer d’un solide bagage intellectuel et d’un diplôme afin de se présenter aux élections présidentielles. Plusieurs études permettent d’accéder à la fonction suprême de chef de l’État. Passage en revue des formations de ceux qui ont accédé à la gouvernance de notre pays.


HEC Paris (François Hollande)

François Hollande en meeting

Le parcours de François Hollande

Le parcours de François Hollande ne le prédestinait pas à devenir le septième président de la République. Il est passé par les écoles les plus prestigieuses bien avant d’obtenir le poste de premier secrétaire du Parti socialiste. En effet, il a obtenu son diplôme à l’école des Hautes Études Commerciales (HEC) Paris et à l’Institut d’Études Politiques de Paris. François Hollande est devenu le premier président issu d’une école de commerce. Ses aptitudes au management et à la finance lui ont permis de rejoindre la plus haute fonction de l’État. Rares sont les énarques à avoir suivi des études à HEC.

Les études à HEC Paris

HEC Paris est une véritable institution : l’établissement appartient au cercle fermé des Business Schools les plus réputées dans le monde. Elle forme les futurs dirigeants de grandes entreprises en mesure d’influencer leur environnement. Les concours d’admission sont exigeants.


Sciences Po (Jacques Chirac)

Jacques Chirac devant une voiture

Le parcours de Jacques Chirac

L’Institut d’Études Politiques (IEP ou Sciences Po) situé à Paris compte plusieurs membres de gouvernement comme anciens élèves, notamment le président Jacques Chirac. Pendant sa formation, il commence à adhérer aux valeurs de la gauche sans toutefois intégrer un parti politique. Il a poursuivi ses études à l’étranger, aux États-Unis précisément, en intégrant la Summer School de l’Université d’Harvard. Il commence sa carrière politique en devenant auditeur à la Cour des comptes. 

Les études à Sciences Po

L’enseignement pluridisciplinaire dispensé par Sciences Po repose essentiellement sur le droit, l’économie et la science politique. Les étudiants issus de cet établissement développent leur ouverture d’esprit grâce aux matières que sont la culture générale et les relations internationales. L’école propose une large gamme de langues pour votre apprentissage. Les étudiants se destinent à des postes stratégiques dans le domaine public.

Les autres anciens présidents passés par Sciences Po

Voici la liste des autres anciens présidents de la République passés par Sciences Po :

  • François Mitterand
  • Georges Pompidou

L'ENA (Valéry Giscard d'Estaing)

Valéry Giscard d'Estaing à la tribune

Le parcours de Valéry Giscard d'Estaing

Les études supérieures de Valéry Giscard d’Estaing débutent par son entrée dans une classe préparatoire au Lycée Louis-Le-Grand. Il participe à la Libération de Paris et préfère effectuer des études à Polytechnique avant d’intégrer un nouvel établissement appelé École Nationale d’Administration (ENA), sans passer de concours. Sorti sixième de l’ENA, promotion Europe, il entre à l’Inspection Générale des Finances et poursuit pendant un temps une carrière administrative. 

Les études à l'ENA

L’ENA est une école qui se donne comme vocation de former les hauts fonctionnaires de l’État français. L’établissement représente une véritable institution depuis sa création en partie due à son concours d’entrée et la création d’un classement entre les étudiants.

Les autres anciens présidents passés par l'ENA

Voici la liste des autres anciens présidents de la République passés par l'ENA :

  • François Hollande (promotion Voltaire)
  • Jacques Chirac (promotion Vauban)

L'ENS (Georges Pompidou)

Georges Pompidou à la tribune

Le parcours de Georges Pompidou

Georges Pompidou commence ses études supérieures en rejoignant les classes préparatoires littéraires à Toulouse puis Paris. Il intègre l’École Normale Supérieure (ENS) et devient cacique en étant reçu premier à l’agrégation de lettres. Cette distinction le fait hésiter entre une carrière dans la haute fonction publique ou dans les lettres (il a exercé le métier de professeur d’hypokhâgne). Une amitié créée pendant sa formation à l’ENS lui offre un poste de chargé de mission pour l’Éducation nationale et devient « l’agrégé de Lettres sachant lire et écrire » du Général de Gaulle.

Les études à l'ENS

ENS est un établissement supérieur d’élite et constitue un haut lieu de la recherche. Cette grande école forme les meilleurs enseignants-chercheurs et prépare les normaliens à un large choix de carrières dans le secteur public ou privé.


L'ESM St-Cyr (Charles de Gaulle)

Charles de Gaulle assis

Le parcours de Charles de Gaulle

Charles de Gaulle est le premier président de la Ve République a commencer ses études en se dirigeant vers une carrière militaire. Il rejoint lÉcole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, prestigieuse école qui forme l’élite des officiers de l’Armée de Terre. Charles de Gaulle opte pour l’infanterie et fait partie de la promotion Fez. Ses premières expériences militaires le conduisent à devenir un élève officier du 33ème régiment d’infanterie d’Arras sous les ordres du colonel Pétain. Il abandonne progressivement les armes en s’intéressant aux affaires de l’État et aux liens qui unissent l’armée et la politique. Il est ensuite affecté au secrétariat général de la Défense Nationale.

Les études à l'ESM St-Cyr

Les étudiants issus d’ESM St-Cyr sont destinés à diriger des unités opérationnelles de l’Armée de Terre. L’enseignement proposé par cette grande école allie une formation humaine, militaire et académique.

Les autres anciens présidents passés par l'ESM St-Cyr

Voici la liste des autres anciens présidents de la République passés par l'ESM St-Cyr :

  • Patrice de Mac Mahon

L'École Polytechnique (Albert Lebrun)

Albert Lebrun

Le parcours d'Albert Lebrun

Dernier président sous la IIIe République, Albert Lebrun est entré à lÉcole Polytechnique, école d’ingénieurs française dont la réputation n’est plus à faire, et sort major de sa promotion avant de poursuivre ses études à l’École des Mines. Il devient ingénieur du corps des Mines avant d’entamer une carrière politique en prenant la présidence du Conseil général de la Meurthe-et-Moselle. Il sera le plus jeune député de France.

Les études à l'École Polytechnique

Les ingénieurs sortants de l’École Polytechnique ont acquis des connaissances scientifiques et technologiques. L’école propose de nombreuses spécialisations dans un domaine spécifique d’ingénierie. Entre l’apprentissage de gestion des ressources humaines et de stratégie d’entreprise, les étudiants visent à devenir d’excellents managers.

Les autres anciens présidents passés par l'École Polytechnique

Voici la liste des autres anciens présidents de la République passés par l'École Polytechnique :

  • Sadi Carnot
  • Valéry Giscard d'Estaing

L'École des Ponts Paris Tech (Sadi Carnot)

Sadi Carnot

gallica.bnf.fr/ Bibliothèque nationale de France

Le parcours de Sadi Carnot

À sa sortie de l’École Polytechnique, Sadi Carnot a intégré l’École des Ponts et Chaussées (devenu École des Ponts Paris Tech) dont il sort major. L’établissement est l’école de génie civil la plus ancienne au monde et l’une des plus prestigieuses. Ses études supérieures lui permettent de devenir ingénieur en chef de la Haute-Savoie. Il occupe par la suite des fonctions de haut fonctionnaire et est nommé préfet de la Seine-Inférieure. 

Les études à l'École des Ponts Paris Tech

L’École des Ponts Paris Tech forme des ingénieurs et des futurs cadres de première main. Les domaines d’apprentissage sont pluridisciplinaires : l’environnement, la mécanique, l’industrie… Sa dynamique de recherche renforce le prestige de cette école.


L'université de droit (Nicolas Sarkozy)

Nicolas Sarkozy

Le parcours de Nicolas Sarkozy

L’ancien chef du gouvernement Nicolas Sarkozy a obtenu une maîtrise de droit privé à l’Université Paris X Nanterre. Titulaire de ce diplôme, il décroche son certificat d’aptitude à la profession d’avocat puis un diplôme d’études approfondies (DEA) dans son domaine de prédilection : les sciences politiques. Il décide de passer le CAPA (certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat). Son penchant pour la politique va couper court à sa carrière d’avocat qu’il exercera pendant une courte période. Nombreux sont ceux à s’être intéressés au domaine juridique et qui sont ensuite devenus président de la République. 

Les études à l'université de droit

La faculté de droit permet aux étudiants de découvrir progressivement l’univers juridique. Elle dispense un apprentissage de la méthodologie inhérente aux disciplines juridiques. Après une première année de licence, il faudra faire un choix entre le droit privé et le droit public.

Les autres anciens présidents passés par l'université de droit

Voici la liste des autres anciens présidents de la République passés par l'université de droit :

  • Raymond Poincaré
  • Adolphe Thiers
  • Paul Doumer
  • Jules Grévy
  • René Coty

L'université de lettres (René Coty et Vincent Auriol)

René Coty et Vincent Auriol

Le parcours de René Coty et Vincent Auriol

René Coty est le second et dernier président de la IVe République à accéder au poste suprême de Chef d’État en obtenant une licence de lettres et philosophie, sans intégrer une école d’enseignement supérieur. Il poursuit sa formation en possédant une licence de droit. Spécialiste en droit maritime et commercial, il s’inscrit au barreau du Havre. Sa carrière politique démarre par une fonction de conseiller municipal. Le parcours de Vincent Auriol est assimilable à celui de son successeur : il s’est inscrit aux facultés de Droit et de Lettres et obtient une licence de philosophie auquel s’ajoute un doctorat d’économie politique. Sa rencontre avec Jean Jaurès va déclencher en lui sa vocation pour la politique.

Les études à l'université de lettres

La faculté de Lettres mise sur l’apprentissage des fondements de notre culture littéraire et sur une méthodologie d’approche des textes. Les étudiants détiennent une solide culture générale et une maîtrise convenable de l’expression écrite et orale. Ils peuvent ensuite s’orienter vers les métiers du livre, de l’enseignement, du journalisme ou de la communication.

Les autres anciens présidents passés par l'université de lettres

Voici la liste des autres anciens présidents de la République passés par l'université de lettres :

  • François Mitterrand

L'université de sciences (Paul Doumer)

Paul Doumer

Le parcours de Paul Doumer

Il est possible de siéger l’Élysée tout en sachant résoudre des équations. En effet, Paul Doumer  a obtenu une licence de mathématiques et enseignera cette matière dans les collèges avant d’exercer le métier de journaliste. Il complètera sa formation par une licence de droit. Sa carrière dans la politique débute par la fonction de député. 

Les études à l'université de sciences

L'université de sciences propose de nombreux débouchés aux étudiants dans le domaine de la finance ou des statistiques. La formation tourne autour de l’apprentissage des théorèmes mathématiques et de la maîtrise de l’informatique.

Clément Rocher