SciencesPo lance son école de management

SciencesPo a annoncé, ce lundi 3 octobre, la création de son École de management et de l’innovation, à compter de la rentrée 2017. Elle a pour but de former des acteurs du monde économique, avec les transformations qui l’accompagne. Le tout en accord avec le plan SciencesPo 2022 qui inclut la structuration des masters de SciencesPo.

La nouvelle école de management de SciencesPo a été présentée ce lundi 3 octobre.

SciencesPo a annoncé, ce lundi 3 octobre, la création de son École de management et de l’innovation, à compter de la rentrée 2017. Elle a pour but de former des acteurs du monde économique, avec les transformations qui l’accompagne. Le tout en accord avec le plan SciencesPo 2022 qui inclut la structuration des masters de SciencesPo.

« Les acteurs économiques du changement ». Voilà à quoi vont ressembler les étudiants qui passeront par la toute nouvelle école de SciencesPo : l’École du management et de l’innovation. Dans un monde économique qui se redéfinit constamment, SciencesPo ouvre une porte aux étudiants qui veulent se tourner vers un nouveau management, plus numérique notamment.

Des masters existants et bientôt de nouvelles formations

Près d’un diplômé sur deux de SciencesPo rejoint les secteurs de la finance, du conseil, de l’industrie, de la communication ou des industries créatives : tout cela en très grande partie dans le secteur privé (73 %). Désormais, les étudiants qui se forment à cela à SciencesPo se retrouveront au sein de la nouvelle école. L’École du management et de l’innovation va regrouper les étudiants des actuels masters Finance et stratégie, Enonomics ans Business, Organisations et management des ressources humaines et Marketing et communication. En tout, 1 000 élèves sont concernés par cette école qui viendra bientôt densifier son offre de formation. La nouvelle école va développer une pédagogie transdisciplinaire qui s’appuie sur une recherche en sciences humaines et sociales de niveau international. La formation reposera sur 5 piliers : des enseignements partagés en sciences humaines et sociales, une formation généraliste en management, une sensibilisation aux humanités numériques, des enseignements professionnalisants et spécifiques à chaque master et une culture de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Aussi, les étudiants auront accès aux autre départements de SciencesPo et aux centres de recherche. Des cours en anglais et des doubles diplômes seront proposés.

Concrètement, l’école préparera aux métiers :

– du conseil en organisation, management, stratégie et audit

– de la banque et des organismes financiers

– de la réglementation et de la conformité

– des ressources humaines

– du marketing

– de la communication

– de l’entrepreneuriat

– de la révolution digitale

– de l’économie créative

– de la transformation de l’entreprise

– des nouveaux modèles d’affaires

– de la responsabilité sociale, du développement durable et de l’investissement responsable

L’École du management et de l’innovation résumée en 3 C

L’École du management et de l’innovation de SciencesPo formera des acteurs économiques face aux transformations numériques qui redéfinissent le secteur. Elle ambitionne de réinventer le modèle de formation des acteurs économiques. Pour ces futurs « entrepreneurs du changement », trois objectifs sont définis :

– C comme Complexité : les clés de la mondialisation, de la révolution numérique, etc. « Les transformations liées à la révolution numérique bousculent l’ensemble des activités économiques ; les entreprises de l’économie classique sont bien sûr impactées et une économie nouvelle, fondée sur des modèles d’affaires innovants émerge en parallèle », détaille Benoît Thieulin, co-doyen de la nouvelle école.

– C comme Créativité : économie créative et nouveaux modèles d’affaires.

– C comme dans Bien commun : le rôle de l’entreprise dans la société et la responsabilité de ses acteurs dans le bien commun. « Dans un monde complexe, instable et aux frontières fluides, le bien commun ne peut plus être seulement l’affaire de l’État. Il relève aussi de la responsabilité des acteurs privés que nous souhaitons former », note Marie-Laure Djelic, co-doyenne de l’École du management et de l’innovation.

Structurer les masters en écoles à part entière

La création de cette nouvelle école intervient dans un plan de structuration des masters de SciencesPo en écoles. Six écoles de ce type émanant de SciencesPo ont déjà vu le jour dans les domaines des relations internationales, des affaires publiques, du droit, du journalisme, etc. Ces regroupement s'intègre dans le plan strétégique SciencesPo 2022. « Notre offre de formation est aujourd’hui plus attractive, plus lisible et plus diversifiée. Nous conservons un tronc commun, les sciences humaines et sociales, qui sont le socle de notre identité, tout en élargissant la palette des métiers auxquels nous préparons nos élèves », explique Frédéric Mion, directeur de SciencesPo. À SciencesPo, les masters s'agglomèrent donc en écoles, la septième à vu le jour ce lundi 3 octobre.

Retour en haut de page