10 conseils pour bien réussir son écrit de français au bac

Vous êtes en première et les premières épreuves du baccalauréat arrivent à grands pas ? Vous ne savez pas comment vous y prendre pour réviser l’écrit de l’épreuve de français ? Asseyez-vous et lisez nos 10 conseils pour bien réussir l’épreuve anticipée écrite de français !

Peut-être que comme ça, ça entrera mieux...

Les épreuves anticipées du baccalauréat s’approchent à grands pas. Très bientôt, vous devrez affronter l’oral et l’écrit de français. Vous ne savez pas comment vous y prendre pour réviser le bac, notamment l’écrit de français ? Vous aimeriez avoir des conseils pour vous en sortir le jour J ? Diplomeo vous donne 10 conseils pour bien réussir le bac de français écrit !

Bien réviser l’écrit

Les coefficients du bac écrit de français varient selon la série dont vous provenez, et les points sont répartis différemment selon les parties :

  • En série générale, la première partie est notée sur 4 points et la deuxième sur 16 points
  • En série technologique, la première partie est notée 6 points, et la seconde sur 14 points.

Dans les deux cas, la deuxième partie, qui comporte soit un commentaire de texte, soit une dissertation, soit une invention, aura un rôle important dans votre note finale, bien que la première partie ne soit pas à négliger. Vous devez ainsi vous préparer à ces épreuves en révisant, car même dans le récit d’imagination, votre inspiration seule ne suffira pas !

1) Ne faites pas d’impasse !

Ne réviser que deux sujets d’étude sur quatre parce qu’ils ont davantage de chances de tomber au bac ? Mauvaise idée. Si vous maîtrisez toujours davantage de connaissances dans vos domaines de prédilection, faites au moins quelques efforts pour passer en revue tout le programme !

Par ailleurs, si vous êtes plus à l’aise en dissertation qu’en commentaire ou l’inverse, assurez-vous de savoir un minimum comment vous y prendre pour chaque type de sujet écrit. Il ne manquerait plus que vous ne juriez que par l’écriture d’invention toute l’année, et que vous vous retrouviez en panne d’inspiration le jour du bac, sans avoir pensé à revoir les bases pour écrire une bonne dissertation ou un bon commentaire.

2) Ne vous y prenez pas au dernier moment

Réviser le week-end avant l’épreuve du bac français, ou pire, dans le bus sur le trajet avant l’épreuve ? Re-mauvaise idée. On ne le répétera jamais assez, pour vos révisions, n’attendez pas le dernier moment pour vous y mettre. À moins que vous soyez ultra-efficace lorsque vous êtes en état de stress intense (ce qui est peu probable), arrangez-vous pour réviser régulièrement.

3) Des fiches, encore des fiches !

Pour les registres, pour les genres, pour les figures de style… faites des fiches pour tout ! C’est en effet la seule manière de bien revoir l’ensemble des cours rapidement et efficacement, au lieu de se perdre dans les méandres de son classeur de français qui pèsera cinq tonnes à la fin de l’année, et omettre de revoir la moitié des concepts mobilisés en cours ! Les fiches sont vos meilleures amies aujourd’hui, comme elles le seront quand vous aurez passé les épreuves du bac, de la plateforme APB, et quand vous serez à l’université ou enécole !

4) Travaillez en groupe

Si notre conseil précédent vous semble inenvisageable puisque vous ne vous sentez pas d’aplomb à ficher l’intégralité de vos cours de français, vous pouvez toujours vous partager le travail en binôme ou en groupe. Par ailleurs, en organisant des sessions de révisions à plusieurs, vous pourrez mieux assimiler les différentes notions du cours et vous entraider dans le cas où un concept est mal compris ou paraît obscur pour certains. Bref, l’union fait la force !

5) Lisez !

Même si vous n’êtes pas un très grand fan de lecture, il est nécessaire de se forcer à lire les œuvres au programme, au risque de finir complètement à côté de la plaque. De plus, tentez de vous habituer à lire d’autres supports, même s’ils n’ont rien à voir avec les courants littéraires étudiés. En vous cultivant d’œuvres moins complexes que celles au programme et qui vous plaisent, comme par exemple les romans de fantasy, cela sera non seulement un élément de plus dans votre culture générale, mais aussi un outil potentiel de plus à utiliser dans votre copie !

Réussir l’épreuve

Le jour de l’épreuve est arrivé : c’est l’heure de faire vos preuves ! Consultez nos cinq autres conseils pour assurer à l’épreuve écrite de français !

6) Prenez le temps de tout analyser pour éviter les hors sujets…

Lorsque le sujet vous sera distribué, efforcez-vous de laisser votre stylo ou votre crayon à distance, et tentez de vous concentrer le plus sereinement possible sur le contenu. Il est nécessaire en premier lieu d’analyser le contenu, puis de relire une deuxième fois crayon en main pour détecter les éléments importants du corpus et des questions. La pire des réactions serait de vous hâter de répondre aux questions ou sans prendre de la distance et sans engager une véritable réflexion.

7) N’oubliez pas votre matériel

Stylos, crayons, gomme et surligneurs font partie des outils essentiels à amener pour l’épreuve écrite du baccalauréat de français. Pour ne rien oublier, préparez votre sac la veille de l’épreuve, et avant toute chose, pensez aux documents obligatoires à présenter pour l’examen, à savoir votre carte d’identité et votre convocation. Être sûr de n’avoir rien oublié avant même le jour de l’examen est déjà un moyen essentiel de réguler son stress avant l’épreuve !

8) Faites de votre montre votre meilleure amie

Avant toute chose, si vous souhaitez pouvoir gérer de manière optimale votre temps de travail durant l’épreuve, assurez-vous d’arriver à l’heure, voire en avance ! Lorsque vous serez arrivé au bon endroit au bon moment, et que l’épreuve commencera, assurez-vous de bien répartir votre temps : pas plus d’une heure pour la question de corpus et trois heures pour l’autre partie de l’épreuve du bac de français, à savoir la dissertation, le commentaire ou le texte d’invention !

9) Structurez bien vos productions

Afin de répondre au mieux à la question de corpus, notée sur 4 points pour les bacheliers généraux, tentez d’écrire un paragraphe par thème ou par idée, mais surtout pas par texte ! De même, afin que votre sujet écrit soit bien noté, tentez de le diviser en plusieurs parties claires et de rendre les transitions entre celles-ci logiques pour le lecteur. Qu’il s’agisse de l’invention, de la dissertation ou du commentaire, il est nécessaire de toujours maintenir un fil directeur dans votre production, et de ne pas en faire une espèce de brainstorming labyrinthique qui perdra à coup sûr le correcteur dans les limbes de vos idées tourmentées de jeune bachelier en détresse !

10) Ne vous précipitez pas vers la sortie !

Avant de rendre votre copie et plier bagage une demi-heure avant la fin de l’épreuve, prenez votre temps pour vous relire, non seulement pour vérifier si vous n’avez pas fait de fautes d’orthographe trop grossières, mais aussi pour être sûr que vous avez écrit tout ce que vous aviez à dire. Sait-on jamais, peut-être que vous trouverez parfois davantage de choses à dire à la relecture d’une idée, comme un nouvel exemple ou une citation à laquelle vous n’aviez pas pensé jusqu’ici. La relecture peut donc vous aider à conserver quelques points ! Par ailleurs, si les fautes d’orthographe sont graves en examen, elles le sont d’autant plus lorsqu’il s’agit de l’épreuve de français !

Retour en haut de page