Liste des formations pour devenir souscripteur

 

Comment devenir souscripteur ?

Vous êtes intéressé par le secteur des assurances et êtes apprécié pour vos grandes capacités d’analyse ? Peut-être êtes-vous fait pour devenir souscripteur !

Qu’est-ce qu’un souscripteur ?

Un souscripteur travaille au sein d’une compagnie d’assurances. Son rôle est de décider si cette dernière va assurer ou non un client — personne physique ou personne morale — au regard de sa situation et de différents facteurs. Il doit donc évaluer les risques et enjeux financiers que cela représente, estimer si le client potentiel correspond à la politique, les valeurs et l’image de la compagnie pour laquelle il travaille, etc. Il s’agit donc d’un poste à responsabilités, car l’appréciation et le jugement de ce professionnel sont extrêmement importants et peuvent conditionner la bonne santé ou non de l’entreprise d’assurances. Voici les différentes étapes du processus de décision d’un souscripteur :

  • Il doit d’abord analyser le dossier du client dans les moindres détails
  • En fonction de ce qu’il pourra observer, le souscripteur va devoir mesurer les risques potentiels que l’assurance du client va pouvoir représenter pour sa compagnie
  • Il va ensuite participer, dans le cas d’une acceptation, à l’établissement des clauses et des modalités spécifiques du contrat d’assurance
  • C’est aussi lui qui va décider du montant que l’assuré devra payer, au regard des éléments étudiés précédemment
  • Enfin, le souscripteur va devoir assurer un suivi du dossier du nouveau client, et vérifier que tout se passe pour le mieux au niveau de l’assurance

Quelles sont les qualités requises pour exercer cette profession ?

Pour être un bon souscripteur, il vous faudra bien évidemment dans un premier temps être parfaitement incollable sur le milieu des assurances. Il sera en outre apprécié que ce professionnel puisse apporter une expertise sur le domaine d’activité du client dont il va analyser la situation : qu’il s’agisse de l’industrie, du transport, de l’alimentaire, etc.

Le souscripteur va devoir faire preuve d’une concentration et d’une minutie à toute épreuve, pour pouvoir exercer ses fonctions de la façon la plus parfaite possible : ce poste à responsabilités exige d’être particulièrement sérieux et appliqué. Votre capacité d’analyse, d’anticipation et d’observation sera particulièrement utile pour exercer ce métier, car comme dit précédemment, tout reposera sur votre appréciation.

Statut et conditions d’exercice

Même si vous serez la plupart du temps assis derrière votre bureau et devant votre ordinateur pour exercer la profession de souscripteur, vous serez également amené à vous déplacer pour aller à la rencontre des clients et pouvoir évaluer leurs caractéristiques directement sur le terrain. Un moyen de locomotion vous sera donc éventuellement fourni, ou vous devrez utiliser le vôtre.

Le salaire d’un souscripteur et ses perspectives d’évolution

Un souscripteur gagne environ 2500 € brut par mois en début de carrière. À savoir qu’il n’est pas aisé d’accéder à cette profession directement, quelques années d’expérience dans le secteur des assurances vous seront généralement demandées. Après plusieurs années d’exercice, le souscripteur pourra espérer accéder à d’autres postes à plus hautes responsabilités, tels que prospecteur marketing ou commercial.

Les formations pour devenir souscripteur

Voici des exemples de formations diplômantes qui pourront vous conduire au métier de souscripteur :

Consultez la liste des 99 formations pour devenir souscripteur

Les types d’école pour devenir souscripteur

Les filières du métier souscripteur