Liste des formations pour devenir psychomotricien

 

Comment devenir psychomotricien ?

Le psychomotricien est le grand spécialiste des troubles du comportement. Au quotidien, il tente de débarrasser les patients de leurs tics, troubles de la concentration, bégaiements, etc. Diplomeo vous dit tout sur cette profession et vous aide à trouver la formation qui vous permettra d’y accéder ! Explications.

Qu’est-ce qu’un Psychomotricien ?

Le psychomotricien est un professionnel du paramédical spécialisé dans les troubles psychomoteurs. Autrement dit, son travail quotidien est de dépister, prévenir et guérir les problèmes psychologiques exprimés le corps de ses patients. Il peut s’agir de différents problèmes comme des tics, troubles du comportement ou de la concentration ou encore bégaiements.

Pour réconcilier les patients avec leur corps et leur permettre de se débarrasser de la gêne qu’ils éprouvent grâce à un bilan psychomoteur, le psychomotricien doit connaître sur le bout des doigts le fonctionnement du corps humain. Il travaille beaucoup sous forme d’exercices et d’ateliers pour rééduquer ses patients. Travail de mémorisation, relaxation, expression gestuelle, exercices d’équilibre… : chaque séance est personnellement adaptée au profil du patient, à son âge, ainsi qu’aux problèmes qu’il rencontre.

Quand vous débuterez, votre salaire sera de 1450 € brut par mois.

Suis-je fait pour exercer comme Psychomotricien ?

Si vous vous orientez vers ce métier, il vous faudra réunir quelques caractéristiques. En effet, un bon psychomotricien doit être imaginatif et touche-à-tout ! Mettre en place des ateliers ou des techniques de soins requiert une grande adaptabilité et une connaissance de plusieurs domaines comme la musique, la danse, le théâtre, l’improvisation, les arts plastiques, etc. La patience, le tact, l’écoute et la compréhension seront vos principaux atouts. La guérison d’un trouble psychomoteur se fait en douceur. Brusquer un patient ou montrer des signes d’agacement ou d’impatience est le meilleur moyen de faire échouer une rééducation.

Où exercer cette profession ?

Le psychomotricien/la psychomotricienne peut travailler dans plusieurs types d’établissements :

  • dans un centre de rééducation ou de réadaptation
  • dans un centre médico-psycho-péagogique
  • dans un centre de protection maternelle et infantile
  • dans une maison de retraite
  • dans un centre d’aide par le travail
  • dans un service de psychiatrie
  • dans un cabinet s’il décide de s’installer en libéral

Le psychomotricien travaille sur prescription médicale et donc en étroite collaboration avec d’autres professionnels de la santé comme des médecins, psychologues, éducateurs ou infirmiers par exemple. À noter que de nombreux psychométriciens font le choix de travailler dans deux lieux différents, à mi-temps, afin de diversifier leur quotidien et le type de patients qu’ils rencontrent.

Comment devenir Psychomotricien ?

Pour exercer cette profession, il est nécessaire d’être titulaire d’un diplôme et un seul : le Diplôme d’État en Psychomotricité. Ce diplôme est décerné aux étudiants qui ont effectué une formation de trois années post-bac dans un établissement spécialisé (il n’existe que 8 instituts de formation en France). Il s’agit d’études paramédicales — dont d’autres peuvent aussi préparer à d’autres métiers de la santé comme orthoptiste, masseur kinésithérapeute ou thérapeute — sur concours d’entrée. Une préparation aux concours est donc nécessairement requise. 

Pour retrouver plus de détails sur cette formation et notamment sur les conditions d’admission et le programme, rendez-vous sur cette page de notre site.

La formation de psychomotricien peut également permettre de bifurquer vers d’autres professions si vous n’êtes plus vraiment certain de projet professionnel. Vous pourrez notamment vous orienter vers les métiers de kinésithérapeute ou d’ergothérapeute.

Consultez la liste des 86 formations pour devenir psychomotricien

Actualité Comment devenir psychomotricien ?

Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Les études, ce n'est vraiment pas pour vous et vous avez donc décidé de les arrêter pour travailler... Seulement, quels sont les métiers que vous pouvez faire, dans un pays où le diplôme est un sésame très (très) précieux ? Voici le top 10 des métiers qui recrutent en France, par Diplomeo !

Les filières du métier psychomotricien