Liste des formations pour devenir éducateur de la protection judiciaire

 

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse !

Vous voulez travailler auprès de jeunes et mettre en pratique votre sens de la pédagogie découvrez le métier d’Éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse !

Qu’est-ce qu’un éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse ?

L’éducateur de la protection judiciaire et de la jeunesse (PJJ) est un fonctionnaire qui accompagne les jeunes en grande difficulté sociale. Il intervient à la demande d’un juge pour enfant après que ce dernier est rendu son jugement. Il peut notamment lui indiquer les solutions les plus adaptées pour chaque jeune et effectuer un travail de réinsertion auprès des mineurs.

Ce professionnel peut évoluer dans plusieurs environnements comme les foyers d’hébergement, les services pénitentiaires les centres sociaux éducatifs ou encore les centres de détention. Les jeunes n’étant pas tous les mêmes, son travail implique de mettre en place des solutions personnalisées. De 10 à 18 ans, les mineurs dont il a la charge sont considérés comme « en danger ». Ainsi, cela peut être des délinquants, des personnes ayant des problèmes familiaux ou autres. Dans tous les cas, son travail a lieu après qu’ils aient été condamnés par la justice.

Ainsi, il peut être responsable de reconstituer les liens familiaux, de trouver une famille d’accueil ou encore d’assurer un suivi continu de ces jeunes. Son aide éducative peut également l’amener à effectuer de la prévention. Ainsi, il va intervenir dans des collèges, des lycées ou auprès de jeunes étant qui suivent cette voie là.

Quelles qualités pour exercer ce métier ?

Pédagogue et psychologue : Constamment auprès de personnes sujettes à de nombreux problèmes personnels, mais surtout soumises à des décisions juridiques. Il doit faire preuve de pédagogie, les encadrer et les accompagner dans des moments relativement difficiles.

Sens de la communication et de l’écoute : Cette qualité accompagne évidemment la pédagogie de l’éducateur de PJJ. Il doit pouvoir communiquer et entretenir une bonne relation avec les jeunes dont il à la charge afin de gérer les périodes de doutes, mais également de conflit.

Quelles études pour devenir éducateur de la protection judiciaire ?

Ce métier est accessible par une seule et unique voie, l’école nationale de protection judiciaire de la jeunesse. Accessible sur concours, cette formation nécessite d’être titulaire d’un diplôme de niveau bac + 2 ou 3. Après deux années d’études, les étudiants sont alors titulaires du diplôme d’État d’éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse. Les trois premières années d’études peuvent notamment être l’occasion de suivre un DUT carrières sociales ou une licence de psychologie.
Pour préparer au mieux le concours, les étudiants peuvent suivre une classe de préparation à ce concours de la fonction publique.

Consultez la liste des formations pour devenir éducateur de la protection judiciaire

Liste des métiers associés

Les filières du métier éducateur de la protection judiciaire