Liste des formations pour devenir designer d'intéraction

 

Comment devenir designer d’interaction ?

Lecture

Si vous vous intéressez au monde du web que vous aimez être au cœur de la conception et la création, voici une présentation du métier de designer d’interaction.

Le métier de designer d’interaction

Le design d’interactions est l’activité de conception de produits et services numériques pouvant prendre diverses formes : objets connectés, environnements numériques, applications logicielles, etc.

Souvent associé au domaine du net, ce domaine ne se limite pas à la création des sites web, il s’étend aujourd’hui à la globalité des objets et services interactifs, en focalisant son approche sur l’interaction induite entre l’utilisateur et l’objet technologique dit « à comportement ».

Le designer d’interaction traduit les objectifs de ses clients et les besoins des utilisateurs en scénarios d’usage détaillant la façon dont le produit agit et réagit, en tirant le meilleur parti des apports de la technologie. Il participe avec le chef de projet, au recueil du besoin du client, qu’il contribue à cadrer et analyser. 

Il conduit ou exploite les recherches sur les utilisateurs et les parties prenantes d’un projet. Afin de dégager une représentation fidèle de leurs besoins et de leurs attentes, il les synthétise sous la forme de benchmarks (représentation de l’étude de l’existant), de personae (descriptifs de personnes cibles type) ou de diagrammes.

Dans la phase dite d’idéation, le designer d’interaction confronte le besoin du client aux attentes des utilisateurs.

Il explore le plus grand nombre de solutions possibles et les évalue en les testant et en validant leur faisabilité technique avec les développeurs. Pour les mettre en situation, il écrit des scénarios d’usage. Il modélise les interactions, dresse une cartographie de l’expérience, réalise des maquettes et des prototypes (par exemple à l’aide d’animations ou de vidéos) afin de communiquer de manière efficace les idées en termes de représentation visuelle et de comportement pour l’interface du produit. Il définit la forme des produits dans la mesure où celle-ci est étroitement liée au comportement et à l’usage qu’ils induisent. Il teste et affine le design selon le processus itératif.

Qualités et compétences indispensables

Outre la maîtrise du dessin, de la maquette 3d, des logiciels de CAO/PAO, de la créativité et la capacité à réaliser des vidéos pour formaliser ses créations, le designer d’interactions doit donc faire preuve de beaucoup de qualités.

Il doit d'abord avoir de l’empathie, pour se mettre à la place de l’utilisateur final et comprendre les interactions nécessaires à l’usage. Il doit être capable d’avoir de très bonnes connaissances en sciences humaines, une certaine dose de curiosité, pour questionner l’usage existant, les scénarios d’utilisation et les utilisateurs.

Il doit avoir une très bonne capacité de scénarisation, pour être à même d’illustrer son propos et prototyper ses solutions ainsi qu’une très bonne culture générale, pour donner du sens à ses créations.

Avoir une bonne connaissance de l’entreprise et des modes de fabrication et être à l’aise avec les nouvelles technologies et les solutions qu’elles offrent sont nécessaires.

Une bonne communication est recommandée pour travailler en collaboration avec les corps de métier impliqués et pouvoir manager des équipes pluridisciplinaires dans le développement des solutions qu’il aura imaginé.

Comment devenir designer d’interaction ?

Pour devenir designer d'interaction il faut être titulaire d'un diplôme de niveau bac+3 à bac+5 dans une école d’art ou de design.

Pour le niveau bac+3 , il est possible de passer un DNA (diplôme national d'arts) design , une licence pro activités et techniques de communication, spécialité design numérique ou encore un Bachelor en design d’interactions.

Pour celles et ceux qui veulent avoir un niveau bac+5, il est possible de passer par un diplôme de design dans une école supérieure, un DNSEP (diplôme national supérieur d'expression plastique) ou encore un DNSAP (diplôme national supérieur d'arts plastiques) créateur-concepteur option communication visuelle.

Salaire et évolution de carrière

En général, le salaire du designer d'interaction oscille entre 30 000 et 55 000 euros brut par an en début de carrière. Cela peut aller jusqu’à 100 000 euros brut par an lorsque c’est une carrière confirmée.

Il est possible de débuter le métier en free lance et en tant que micro-entrepreneur : la rémunération peut grimper alors au maximum jusqu’à 700-1000 euros hors taxe par jour. 

Le métier de designer d’interaction est relativement récent. Aujourd’hui, ses fonctions sont devenues incontournables, rendant les perspectives de ce métier très prometteuses. Le designer peut travailler dans une agence de communication ou de marketing interactif ou bien dans un studio de design. A noter qu’un quart des professionnels adopte le statut de travailleur indépendant et exerce en free-lance.

L’intérêt du métier est qu’il est très diversifié et permet de travailler dans de nombreux secteurs comme le transport, la santé, l’énergie, l’éducation, le sport, la culture ou encore le loisir.

Consultez la liste des 1028 formations pour devenir designer d'intéraction

Note moyenne des Formation

4.4/5


138 avis d'étudiants

Donnez votre avis