Liste des formations pour devenir clerc de notaire

 

Formation susceptible de vous intéresser
Formation professionnelle Secrétaire Juridique
proposé par EFC - Ecole française de comptabilité

Devenez Clerc de notaire 

Lecture

Le clerc de notaire est le bras droit du notaire, il accueille les clients, rédige des actes ou encore explique certains termes juridiques. Il a un rôle essentiel pour que le travail au sein du secretariat de notaire soit bien fait. Découvrez cette profession avec Diplomeo !

Qu’est-ce qu’un clerc de notaire ?

Le clerc de notaire aussi appelé assistant notarial assiste le notaire dans ses missions quotidiennes. L’importance de ses missions peut évoluer avec le temps et l’expérience. Des tâches administratives, il peut se retrouver à diriger des études notariales en temps que premier clerc de notaire.

Il travaille aux côtés d’un notaire, par conséquent, il sera souvent dans son cabinet aussi appelé office. Le clerc de notaire s’occupe d’accueillir les clients. Ces derniers sont très variés et peuvent très bien être des particuliers, comme des banques ou des Avocats.

La plupart du temps, il est responsable de la rédaction et de la gestion d’actes divers comme les actes de décès, de mariage ou de vente de maison. Il va les faire authentifier par le notaire pour finaliser des contrats. Il est également responsable de la gestion et de la création des dossiers des différents clients. Ainsi, il va démarcher pour obtenir les pièces administratives qu’il lui manque.

Ces missions impliquent également d’avoir quelques connaissances en droit.

Quelles qualités pour exercer ce métier ?

Sens de l’écoute : doté d’un bon sens de la communication, il accueille tous les jours des clients au sein de l’office dans lequel il travaille. Il doit donc pouvoir écouter les attentes de ses différents clients, mais également pouvoir leur expliquer certains termes juridiques un peu trop techniques. Ce sens de l’écoute est donc souvent couplé d’un bon sens de la pédagogie.

Rigueur : responsable de la rédaction de certains actes, le clerc de notaire n’a pas le droit à l’erreur étant donné l’importance des documents. (Acte de mariage, de succession, de donation…)

Comment devenir clerc notaire ?

Le métier de clerc de notaire peut s’effectuer après avoir suivi un BTS notariat. Après ces deux années d’études, le diplôme peut être complété par la licence professionnelle métiers du notariat. Une fois ce diplôme en poche, il est également possible d’intégrer l’Institut des métiers du notariat (IMN) pour obtenir le Diplôme des métiers du notariat.

Perspective d'évolution 

Au début de sa carrière, le clerc de notaire remplit de simples missions. Au fil de l'expérience, il peut évoluer en tant que premier clerc et devenir le bras droit du notaire de l'étude où il officie. Il peut aussi gérer une étude en étroite collaboration avec le notaire. Si il le désire il peut également reprendre une partie de ses études pour devenir notaire. 

Quel salaire pour un clerc notaire ?

Un clerc de notaire gagne en général comme un notaire assistant, c’est-à-dire environ 2 050 € brut par mois en début de carrière. Sa progression dépend de sa capacité à prendre des initiatives : un clerc de notaire peut ainsi accéder au titre de clerc principal (premier clerc). Dans une étude importante, celui ci peut gagner plus de 3 000 € brut par mois. 

Consultez la liste des 1726 formations pour devenir clerc de notaire

Note moyenne des Formation

3.6/5


363 avis d'étudiants

Donnez votre avis