Universum révèle le top 50 des entreprises les plus attractives au monde

Le cabinet d’étude et de conseil, Universum, publie les résultats d’une enquête menée auprès de tous les étudiants d’école de commerce et d’ingénieurs à travers le monde. Quelles sont les entreprises dont ils rêvent ? Quels secteurs privilégient-ils ? Zoom sur les chiffres.

Quelles sont les entreprises les mieux classées ?

Cette semaine, Universum, un cabinet d’étude et de conseil en marque employeur publie des données particulièrement intéressantes au sujet des étudiants issus des meilleures écoles de commerce et écoles d’ingénieurs du monde : De quelles entreprises rêvent-ils ? Quelles sont les particularités des jeunes étudiants français ? Découvrez tout ce dont rêvent ceux qui feront le monde de demain.

Google en tête, mais…

Alors qu’une récente étude de l’EDHEC révélait déjà que Google représentait, avec un grand « E », l’Entreprise de rêve pour les élèves de classes préparatoires de management en France, la boîte dirigée par Sundar Pichai fait décidément l’unanimité à travers le monde, mais aussi à travers les domaines. Elle renouvelle en effet sa première place au classement pour les étudiants d’école d’ingénieurs et de commerce, bien qu’Apple puisse très bientôt lui voler la vedette.

On distingue cependant un léger contraste entre école d’ingénieurs et écoles de commerce en ce qui concerne les secteurs les plus attractifs. Du côté des jeunes commerciaux, le conseil et l’audit et les banques l’emportent, avec une tendance de plus en plus prononcée pour les entreprises Tech et IT. Du côté des ingénieurs en herbe, l’industrie manufacturière, l’aérospatial, l’informatique, l’énergie - cependant en grande baisse depuis un an - et, grande surprise, le conseil et l’audit obtiennent le plus grand intérêt.

Le top 50 des écoles de commerce

Parmi les entreprises préférées des étudiants en commerce, on trouve :

  1. Google
  2. Apple
  3. Emst & Young
  4. Goldman Sachs
  5. PricewaterhouseCoopers
  6. Deloitte
  7. Microsoft
  8. KPMG
  9. L’Oréal
  10. J.P. Morgan
  11. McKinsey & Company
  12. The Boston Consulting Group
  13. Procter & Gamble
  14. Morgan Stanley
  15. BMW Group
  16. Nike
  17. Sony
  18. Coca-Cola
  19. Adidas
  20. Unilever
  21. Johnson & Johnson
  22. Bank of America Merrill Lynch
  23. IKEA
  24. IBM
  25. Nestlé
  26. Bain & Company
  27. Deutsche Bank
  28. LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton
  29. Accenture
  30. Citi
  31. Barclays
  32. PepsiCo
  33. GE
  34. Grand Thomson
  35. HSBC
  36. Daimler/Mercedes-Benz
  37. Heineken
  38. Credit Suisse
  39. Intel
  40. Volkswagen
  41. AB InBev
  42. Ford Motor Company
  43. Oracle
  44. Toyota
  45. UBS
  46. General Motors
  47. Samsung
  48. Shell
  49. Dell
  50. 3M

Le top 50 des écoles d’ingénieurs

Parmi les entreprises préférées des étudiants en ingénierie, on trouve :

  1. Google
  2. Microsoft
  3. Apple
  4. BMW
  5. IBM
  6. GE
  7. Intel
  8. Siemens
  9. Samsung
  10. Sony
  11. Procter & Gamble
  12. Johnson & Johnson
  13. Ford Motor Company
  14. Shell
  15. General Motors
  16. L’Oréal
  17. McKinsey & Company
  18. Coca Cola
  19. Daimier/Mercedes-Benz
  20. Volkswagen
  21. Goldman Sachs
  22. ExxonMobil
  23. Nestlé
  24. Toyota
  25. Cisco Systems
  26. IKEA
  27. Oracle
  28. J.P. Morgan
  29. 3M
  30. The Boston Consulting Group
  31. DELL
  32. Deloitte
  33. Unilever
  34. Accenture
  35. Bosch
  36. BASF
  37. Nissan
  38. Pitrer
  39. HP
  40. Lenovo
  41. BP
  42. Schlumberger
  43. Bayer
  44. Adidas
  45. PepsiCo
  46. Schneider Electric
  47. Volvo Cars
  48. PricewaterhouseCoopers
  49. Novartis
  50. Airbus

Les frenchies se distinguent

Les étudiants français se différencient particulièrement des autres. De fait, en école de commerce française, on privilégie l’international et on apprécie les postes « challengeants », qui permettent d’obtenir de bonnes références dans son CV. Les futurs ingénieurs, eux, apprécient l’équilibre famille/travail à 58%, soit le pourcentage le plus élevé parmi les 12 pays inclus dans l’étude. Ils sont aussi les seuls à considérer que l’ambiance de travail est primordiale lors du choix de l’employeur ! Bref, on reconnaît bien là l'exigence à la française !

Retour en haut de page