Liste des formations pour devenir technicien d'essais

 

Technicien d'essais : tous les détails pour savoir comment exercer la profession !

Le métier de technicien d’essais vous attire ou vous semble adapté à vos envies ? Voici un guide vous donnant tous les détails dont vous avez besoin pour devenir technicien d’essais.

Quelles sont les missions d’un technicien d’essais ?

Le technicien d’essais peut travailler dans de nombreux secteurs comme :

Ce technicien peut travailler dans des PME, de grandes entreprises, des sociétés d'ingénierie, des constructeurs... 

Ce professionnel est chargé de tester le fonctionnement de prototypes d’appareils, d’équipements, dans le but de vérifier que ces derniers répondent bien à leur fonction et respectent les diverses normes de sécurité. Le technicien d’essais réalise des mises au point, des réglages particuliers et, grâce à ses compétences dans un domaine précis, évalue la qualité de chaque produit afin que ces derniers n’aient aucun défaut, notamment via des crash tests, des tests thermiques, d’usure...

Cependant, son travail ne se résume pas qu’aux tests, ce professionnel de la recherche et du développement se doit de rédiger des rapports, des comptes-rendus d’essai pour que les autres professionnels de l’entreprise puissent procéder aux diverses modifications avant de commercialiser le produit.

Quelles sont les qualités requises pour devenir technicien d’essais ?

Le technicien d’essais se doit de posséder certaines aptitudes comme des connaissances dans sa spécialité, mais également d’autres qualités essentielles. En voici quelques-unes :

  • des qualités rédactionnelles : comme il a été précisé, le technicien d’essais a très souvent à utiliser sa plume pour préciser les améliorations à réaliser sur un produit dans un rapport. Afin que les ingénieurs et autres professionnels comme les fournisseurs comprennent les éventuelles anomalies de l’appareil, les explications doivent être d’une grande clarté.

  • un grand esprit d’analyse : pas question pour le technicien d’essais de ne pas être un fin analyste. Ce professionnel doit penser l’objet sur lequel il réalise les divers tests dans tout type de situation : résistera-t-il en cas de chute ? Pourra-t-il être exposé à une telle température ? Rien de doit être laissé au hasard.

  • un esprit conformiste : le technicien d’essais doit se conformer, en toutes circonstances, aux objectifs de la production des produits. Il réalise ses tâches en suivant le cahier des charges des ingénieurs qui déterminent la performance attendue.

  • une minutie toute particulière : les objets, les pièces qu’est amené à manipuler le technicien d’essais peuvent être tout à fait fragiles. De ce fait, il est important que ce pro du test soir rigoureux, fasse preuve d’un grand soin et d’une patience extrême.

Quel salaire ? Quelles perspectives d’évolution ?

Le salaire d’un technicien d’essais débutant tourne autour des 1900 euros brut. L’évolution professionnelle est tout à fait possible dans des postes de responsable dans le domaine de la recherche et du développement, de la qualité, de l’hygiène, de la sécurité et de l’environnement... Les métiers dans ce secteur recrute ! 

Quelles formations pour devenir technicien d’essais ?

Pour accéder à la profession, vous devez être titulaire d’un diplôme témoignant de vos aptitudes dans un domaine précis. Voici des exemples de cursus vous formant au métier de technicien d’essais :

Voici quelques enseignements pouvant faire partie de votre formation pour devenir technicien d'essais (aéronautique, informatique, électronique...) : 

  • étude de l'aéronef et des systèmes
  • assemblage et maintenance des aéronefs
  • économie et gestion
  • sciences physiques et appliquées
  • organisation industrielle et réglementaire aéronautique
  • électronique et communication
  • automatisme
  • systèmes électroniques
  • thermique mécanique
  • mathématiques

Consultez la liste des 241 formations pour devenir technicien d'essais

Les filières du métier technicien d'essais