Quand les étudiants simplifient les grands débats scientifiques

Sur ControverSciences, la plateforme qu’il a inventée, Thibault Latrille, étudiant à l’ENS Lyon, tente d’expliquer simplement les sujets les plus pointus.

Les étudiants simplifient les débats scientifiques

Résoudre certains mystères

La phytothérapie est-elle efficace ? La Terre va-t-elle connaître un petit âge glaciaire dans les années 2030 ? La peine de mort permet-elle de réduire la criminalité ? Toutes ces questions ont reçu une réponse de la part de scientifiques, mais les résultats de leurs études, trop complexes, ne sont pas à la portée de tous. Afin de les rendre accessibles, un étudiant de l’École Normale Supérieure de Lyon, biologiste, lançait il y a un an la plateforme ControverSciences.

L’objectif du site, répondre sérieusement et simplement à toutes les questions du quotidien, y compris celles pour lesquelles les scientifiques fournissent déjà des éléments de réponses. « Ce sont précisément celles qui m’intéressent», explique Thibault Latrille, « Les gens se disputent sur certains sujets faisant l’objet d’un relatif consensus scientifique ».

Une réflexion sérieuse

Derrière les réponses que fournit le site se cache un véritable travail. 217 contributeurs inscrits ont ainsi permis de rédiger une soixantaine de « controverses ». À l’inverse de Wikipédia, qui « fait un travail formidable. Mais […] balaie très large » explique l’étudiant de l’ENS, la plateforme part d’articles faisant autorité et très populaires dans la communauté scientifique. Chaque article fait ensuite l’objet d’une relecture critique.

Les rédacteurs sont généralement issus de l’ENS, étudiants, mais aussi enseignants-chercheurs, doctorants voire élèves d’une unité d’enseignement de l’Université de Montpellier qui traite justement des controverses scientifiques.

Thibault Latrille ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a déjà de nombreux développements en tête et cherche à augmenter la visibilité de son site. Première étape, l’interface, traduite en anglais, ce qui va lui permettre d’être mieux référencé. Une association a également été créée, une façon de diffuser davantage les travaux du site. 

Retour en haut de page