Il existe de nombreuses classes préparatoires aide-soignant(e) à Aix-en-Provence, Marseille et dans toutes les Bouches-du-Rhône. Diplomeo vous liste les différentes possibilités existantes.

Trouvez et intégrez votre Prépa Aide Soignante à Marseille Aix

en fonction :

Prépa Aide Soignante à Marseille Aix

Le métier d’aide-soignant(e) consiste à assurer le confort et l’hygiène de ses patients et à l’accompagner dans toutes les tâches de la vie quotidienne.

Qu’est-ce qu’une prépa aide-soignant(e) et comment y accéder ?

La classe préparatoire aide-soignante (AS) vise à préparer les personnes souhaitant tenter leur chance au concours d’aide-soignant(e). Elle peut être privée ou publique. Pour s’y inscrire, il est nécessaire d’avoir au minimum 17 ans. Les personnes souhaitant intégrer une classe préparatoire AS doivent être titulaires d’un diplôme national du brevet (DNB), d’un CAP Petite Enfance ou bien d’un titre du secteur sanitaire et social homologué au minimum niveau V.

Les classes préparatoires acceptent les candidats sur dossier. Elles peuvent parfois avoir recours à des entretiens.

Combien de temps dure la prépa à Aix-Marseille ?

La classe préparatoire AS fournit une préparation d’une durée d’un an. Le nombre d’heures annuelles peut varier d’un établissement à un autre.

Quel est le coût d’une prépa aide-soignant(e) à Marseille Aix

Le coût d’une classe préparatoire AS peut beaucoup varier selon le type de formation que vous choisissez. Ainsi les prix annuels les plus bas sont d’environ 500 euros tandis que les plus chers avoisinent les 2500 euros.

Programme et matières de la prépa aide-soignant(e) à Aix-Marseille

Tout en entrainant régulièrement leurs étudiants pour le concours de préparations par le biais d’épreuves orales et de concours blancs, les classes préparatoires dispensent les différentes matières suivantes :

  • Biologie humaine, Nutrition, Hygiène
  • Mathématiques
  • Santé Publique, Culture Sanitaire et Sociale
  • Tests Psychotechniques
  • Culture Générale

Par ailleurs, beaucoup de classes préparatoires prévoient des périodes de stage pour leurs élèves.

Quels débouchés après la prépa aide-soignant(e) dans les Bouches-du-Rhône ?

La classe préparatoire AS permet de se préparer aux concours d’entrée en Institut de Formation Aides-Soignant(e)s (IFAS). Le cursus dure une année.

À la suite de cette formation, l’aide-soignant(e) peut exercer aussi bien en milieu hospitalier dans tous les types de services qu’au sein d’autres structures comme les maisons de retraite, les centres spécialisés, mais également à domicile. Après un exercice de trois ans, les aide soignant(e)s peuvent tenter leur chance au concours d’infirmier.

Pourquoi faire une prépa aide-soignant(e) en Provence-Alpes-Côte d’Azur ?

Situés dans le bassin méditerranéen, Aix-en-Provence et Marseille figurent parmi les métropoles les mieux classées en termes d’étude, de vie étudiante, de transport, de culture, de formation et d’emploi. Il fait donc bon vivre dans cette région ayant par ailleurs un très haut niveau de rayonnement international. Pris dans une dynamique santé-innovation, la zone Aix-Marseille émerge de plus en plus comme un pôle d’excellence de rang mondial.

Consultez la liste des 14 Prépas Aide Soignante à Marseille Aix

Actualités Prépa Aide Soignante à Marseille Aix

Bac 2018 : les dates et les coefficients des épreuves

Diplomeo vous présente toutes les dates et les coefficients des épreuves écrites du baccalauréat 2018 ! Vous pouvez désormais préparer votre bac 2018 de la meilleure des manières.

Plus de la moitié des bacheliers envisagent d’aller jusqu’au master (ou plus  !)

Une note du ministère de l’Éducation nationale vient de laisser apparaître des chiffres à propos des bacheliers 2014, de leur poursuite d’études et des voies qu’ils suivent une fois le diplôme obtenu.

Formation paramédicale : l'harmonisation des bourses décrétée

Dès la rentrée 2017, les étudiants en formation paramédicale seront logés à la même enseigne que les autres étudiants, concernant les bourses. Une avancée que l’on doit à un décret publié à la toute fin 2016, au Journal officiel.