Une alimentation saine pour être en forme lors du bac !

S’alimenter pendant le bac n’est pas une chose simple, surtout que d’une manière générale, le ventre de beaucoup de bacheliers est noué par le stress ! Pourtant, lors de longues épreuves, cela peut être bénéfique de manger certains aliments comme les nutriments. Adopter une alimentation saine avant et pendant l'épreuve pour arriver en forme et mettre toutes les chances de son côté !

jeune fille enlace des fruits et légumes

En cette période stressante, vous êtes nombreux à réviser d’arrache-pied, plonger votre nez dans les fiches de révisions sans même prendre le temps de dîner. La moindre minute vous paraît importante. De toute manière avec ce ventre noué, vous n’êtes pas en mesure d’avaler quoi que ce soit ! Diplomeo vient à votre rescousse, et va vous guider afin que vous sachiez comment vous alimenter pendant la période de bac.

Favoriser 7 nutriments

La réussite aux examens est bien entendu conditionnée par des révisions régulières et plutôt intenses. Cependant, la nutrition a également un grand rôle à jouer dans la capacité à se concentrer et à produire le jour J. Certains nutriments sont essentiels pour que votre cerveau produise de l’énergie et que vous utilisiez le maximum de ses capacités pour le bac ! Parmi eux, on peut citer :

  1. le calcium, présent dans tous les produits laitiers (lait, yaourts, fromages).
  2. les acides gras essentiels, contenus dans les noix, les huiles et les poissons gras.
  3. les protéines et le fer, que l’on retrouve dans la viande rouge, le poisson, les œufs.
  4. les glucides, qui sont présents dans les céréales, les fruits.
  5. le zinc, qui est apporté par les fruits de mer et coquillages, les épinards et le thé.
  6. la vitamine C, que l’on retrouve dans les agrumes, mais également le poivron rouge ou les tomates.
  7. le phosphore, présent dans la viande, le poisson, les lentilles ou encore le chocolat.

Ces nutriments « intelligents » aident le cerveau à rester en forme. Soyez au top pour réussir le bac ! 

Adopter un bon rythme en 10 points 

  1. Le traditionnel trois repas par jour (quatre pour les gourmands) n’est absolument pas à chambouler en période de bac. Vous devez garder vos habitudes alimentaires. Petit déjeuner, déjeuner et dîner, aucun n’est à négliger.
  2. Mangez équilibré : les hamburgers, pizzas et autres « junk food » en tous genres ne sont pas vos meilleurs amis dans cette période de stress ! favorisez plutôt les vitamines et minéraux.
  3. Il est important de bien répartir les aliments sur la journée. Et les mélanger dans l’assiette.
  4. Dès le matin, prenez un bon petit-déjeuner équilibré pour ne pas avoir de petit moment de mou au cours des deux, trois ou quatre heures d’examen de la journée !
  5. Prenez le temps de bien manger à table afin de ne pas grignoter entre les repas.
  6. Si vous tenez à prendre un goûter, n’hésitez pas ! Durant l’après-midi le taux de glycémie diminue ; un bon pain au chocolat ne fait jamais de mal. Une chocolatine non plus. 
  7. Déterminer les horaires auxquels vous mangez peut également vous permettre de vous fixer des périodes de révisions : « si je goûte à 16 h, alors je travaille de 14 h jusqu’à 16 h et de 16 h 30 jusqu’à 19 h 30. » Des habitudes faciles à prendre lorsqu’on est rythmé aux heures des repas. N’augmentez pas le nombre de repas sous prétexte de réviser plus longtemps ! 
  8. N’oubliez pas le dicton « Le matin mange comme un roi, le midi comme un prince, et le soir comme un pauvre ». Donc le soir, mangez plus légèrement que le midi, ceci vous permettra de bien dormir et d’être d’attaque le lendemain matin pour les épreuves !
  9. Tout régime restrictif est à proscrire. Garder une bonne alimentation est primordial.
  10. Oui ! Vous avez le droit et même le devoir de vous alimenter avec autre chose que vos révisions ! Remplissez-vous le ventre de bons aliments, plutôt que de manger des mauvaises notes.

Le menu typique d’une journée d’étudiant en période d’examen 

Petit Déjeuner

  • Un laitage : bol de lait, yaourt, fromage blanc, et même fromage pour les amateurs de salé
  • Une boisson chaude : thé, café, selon vos envies
    Une portion de fruits : compote, jus, fruits secs ou fruits frais
  • Des céréales : tartines de pain complet, biscottes, muesli, viennoiseries
  • Un peu de sucre (pour la douceur) : confiture, pâte à tartiner allégée, etc.

Déjeuner 

  • Une entrée : crudités (carottes râpées au citron)
    un plat : œufs, viande ou poisson avec légumes secs et féculents (poulet, haricots verts et pomme de terre, protéines animales)
  • Des céréales : morceau de pain
  • Un dessert : laitage et fruit (fromage et pomme)
  • Une boisson : de l’eau plate, que vous garderez au maximum pour la fin du repas afin de ne pas vous couper l’appétit !

Dîner 

  • Une entrée : à votre guise (œufs mimosas, pâté et cornichons)
  • Un plat : léger ! Des légumes (soupe, purée) et des protéines végétales (steak de soja, lentilles)
  • Un dessert : une crème lactée et un fruit
  • Une boisson : encore et toujours de l’eau !

À table ! Euh... Au boulot !

Alice Meyer