Formation aux métiers du Digital

 

Formations, débouchés et salaires dans le digital

L’univers du digital étant en pleine expansion, de plus en plus de jeunes s’y intéressent ; geek ou non, le domaine du digital laisse une place à tous.

Le digital, un domaine vaste et prometteur

Le digital s’utilise partout. Dans tous les secteurs d’activité. On utilise se terme pour regrouper tout ce qui touche à Internet, au numérique et au mobile. Bref, à la technologie.
Le digital se sert des innovations techniques pour inventer de nouveaux services et de nouvelles applications qui changent le quotidien, et apportent des solutions.

Notons aussi, en plus des possibilités d’emplois dans le digital, que la plupart des métiers de demain dans ce domaine n’existent pas.

Quelques chiffres résumeront mieux la place du digital dans le monde professionnel d’aujourd’hui :

  • +13 % d’utilisateurs actifs des social media depuis 1 an
  • +4 % d’utilisateurs uniques mobiles depuis 1 an
  • 60 % des salariés jugent la stratégie digitale de leur entreprise en retard
  • 80 milliards d’objets connectés dans le. Monde en 2020 (15 milliards en 2012)
  • 2 milliards d’individus sont connectés à internet (+10 % en 1 an)

Inutile d’allonger la liste. Vous l’aurez compris, le digital est un domaine très vaste et éclectique, qui n’est pas près de ralentir.

les métiers du digital : 3 grandes familles

On distingue 3 grandes familles de métiers dans le domaine du digital. Très différentes les unes des autres.

Métiers de la création web

Site web, site responsive, site mobile, application mobile, etc. Un nombre démesuré de points de contact que les marques ont avec leurs cibles. Voilà pourquoi ces points de contact doivent être adaptés. Le web design n’est pas que la vitrine du site, ni seulement l’apparence. On parle aujourd’hui d’UX design, d’expérience utilisateur, et d'interface utilisateur.

Tous ces domaines sont maîtrisés par les métiers suivants de la création web :

  • UX Designer
  • UI Designer
  • Ergonome web
  • Directeur de création
  • Chef de projet multimédia
  • Directeur artistique digital
  • Webdesigner
  • Illustrateur 3D
  • Graphiste 2D
  • Creative technologist
  • Chef de publicité

Métiers du développement web

La révolution numérique a pris tellement d’ampleur qu’en France, on ne recherche pas moins de 60 000 à 100 000 développeurs. Le développeur web (qui peut être développeur multimédia, développeur front-end, développeur back-end ou développeur d’applications mobiles) maîtrise les langages de développement et programmation. Suivant son domaine, il est capable de créer toute la structure et l’arborescence d’un site web, à l’accessibilité au site (ou à l’application), aux requêtes entre les serveurs, etc. Tant de compétences nécessaires dans les entreprises d’aujourd’hui. Voici une liste non exhaustive de langages maîtrisés par le développeur web :

  • HTML5
  • CSS3
  • PHP
  • Javascript
  • Java
  • C
  • C#
  • SQL
  • Python
  • Ruby on Rails

Les développeurs ne savent généralement pas maîtriser tous ces langages à la fois. Ils sont donc spécialisés, et alors employés suivant les demandes de l’employeur.

Métiers du web marketing

Le marché du e-commerce en France atteindrait les 100 milliards de CA en 2019. On compte en France près de 37 millions de cyber-acheteurs. En 2017, les français ont dépensé en ligne 81,7 milliards d’Euros selon La Tribune. Un chiffre qui ne fait qu’augmenter au fil des années, au vu de l’expansion des site e-marchand et des acheteurs mobinautes.

Le comportement et le parcours d’achat des acheteurs sont alors complètement changés. Une transformation que les entreprises marchandes doivent prendre en compte, ce qui laisse place à l’apparition de nouveaux emplois.

Comment s’adresser à cette cible changeante, qui se cache derrière un pseudo ? Comment mettre son site e-commerce en avant, et ainsi avoir plus de visibilité ? Comment adapter la structure de son site au comportement d’achat des prospects ? Comment faire en sorte que ces derniers effectuent un achat avant de quitter mon site ? Comment traiter les données que l’utilisateur a laissées sur mon site ? Comment se démarquer ? Tant de questions auxquelles les acteurs du e-commerce sont côtoyés tous les jours.

Parmi ces acteurs, on retrouve de nombreux métiers, notamment :

Quelles études pour travailler dans le digital ?

En mutation permanente, les futurs professionnels du numérique et du digital doivent savoir s’adapter facilement et nourrir un goût pour l’innovation. De nouveaux métiers s’y créent tous les jours pour répondre à des enjeux sans cesse renouvelés. Pour cela, de plus en plus de formations proposent aux bacheliers fraîchement sortis de l’examen du bac, voire même aux étudiants non-bacheliers.

Formation au digital en bac+2

Ces formations sont destinées aux personnes qui souhaitent intégrer rapidement le monde tu travail, et qui présentent un aspect plus technique que stratégique.
Les formations de type DUT/BTS préparent aux métiers de techniciens du numérique. Ces formations sont accessibles après un bac S, ou technologique (spécialité STI2D).

Le BTS services informatique aux organisations (SIO) forme les étudiants à devenir administrateur de réseaux ou gestionnaire de données, ou bien développeurs d’applications web et mobiles.

Le DUT statistique et informatique décisionnelle (STID) est aussi une formation professionnalisante, destinée à former un data manager ou un développeur statistique.

Formation au digital à l’université

En 3 ans, l’université propose des formations de type licence, pour éventuellement de diriger par la suite en master, une licence pro, ou rejoindre une école spécialisée dès la 2ème année ou 3ème année (grâce aux admissions parallèles).

On retrouve à l’université la licence d’informatique (enseignements de l’informatique fondamentale), la licence MIASHS (axée vers les statistiques et la programmation) et la licence information et communication (permets d’acquérir des connaissances nécessaires à certains métiers du web marketing comme le e business, le marketing digital, la communication marketing, la e reputation, le management de projet, la stratégie marketing, la méthode agile, etc.).

Formation au digital en école spécialisée

En France on dénombre de plus en plus d’écoles spécialisées dans le digital. Écoles de web, écoles d’informatique, écoles du digital... tout un jargon qui gravite autour du sujet.

Bien que ces écoles préparent au monde professionnel (en proposant des stages ou formation en alternance) et qu’elles présentent souvent de nombreuses entreprises partenaires plus prodigieuses les unes que les autres, les conditions d’admission et les frais d’inscription sont inégaux. C’est à voir avec l’école.

En 3 à 5 ans (pour un niveau bachelor ou licence équivalents au bac+3 ou master niveau bac+5), ces écoles promettent une formation professionnalisante, et une facilité d’embauche à la sortie.

Débouchés et salaire

Vous l’aurez compris, quelle que soit la famille de métier, les débouchés sont nombreux et variés. Les salaires aussi.

Salaire en web design

  • Le directeur artistique web (poste qui demande le plus d’expérience dans le domaine) gagne entre 45 et 65 k€ par an pour un débutant, et entre 65 et 75 k€ par an pour un senior.
  • Le web designer fait ses armes avec un salaire variant entre 25 et 38 k€ par an. Ensuite, il peut gagner jusqu’à 55 k€ par an.

Salaire en web développement

Salaire en web marketing

  • Le chef de produit web, le e-marchandiser ou encore le webmarketeur peut prétendre à un salaire allant de 25 à 62 k€ par an.
  • Le Community Manager, en tant que Junior, gagnera entre 30 et 38 k€ par an. Une fois plus expérimenté, il pourra prétendre à un salaire allant de 38 k€ à 45 k€ par an.
  • Le Responsable Social Media, normalement sur un poste un peu plus stratégique que le Community Manager pourra négocier un salaire d’environ 33 k€ à 45 k€ puis, au bout de quelques années d’expérience, à un salaire de 45-60 k€ annuel.
  • Le salaire du Chief Digital Officer sera le salaire le plus important en webmarketing. Un Chief Digital Officer pourra gagner un salaire de 120 000 k€ à 160 000 k€ par an pour un « novice » de 10 à 15 ans d’expérience. Pour un Chief Digital Officer senior, il est possible de gagner jusqu’à 350 000 k€ annuel !

Consultez la liste des 983 formations en Digital en France

Liste des Métiers