À la recherche de l'IFMK qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre IFMK

en fonction :

Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) 

Le masseur-kinésithérapeute (kinésithérapeute) ou physiothérapiste est l'un des métiers du paramédical. Il fait partie des professionnels de la rééducation et des soins. Ce métier est régi par le Conseil national de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes. Bien souvent réduit à simple masseur, le masseur-kinésithérapeute est une réelle aide médicale lorsqu’une personne a subi un accident. 

En France, on comptabilise plus de 85 000 kinésithérapeutes, dont 80 % exercent en tant que libéral en 2017 (selon CNOMK). C’est un métier qui comprend autant de femmes que d’hommes bien que les femmes ont plus souvent un statut de salarié. Comme toute profession paramédicale, le besoin en main-d’œuvre est grand dans les régions rurales, qui font face aux désertifications. Son avenir reste radieux dans le pays, mais hors des grandes zones urbaines. 

Un IFMK, qu’est-ce que c’est ? 

C’est un Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie qui délivre un Diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute, de niveau I (bac+5). Seuls ces écoles sont en mesure de former à ce métier.

Il existe une trentaine d’établissements publics et privés répartis dans toute la France, en plus des 4 écoles spécialisées pour les personnes en déficience visuelle. Les étudiants intègrent ces écoles pour une durée de 4 ans

Ces établissements proposent un cursus en formation initiale et en alternance. Pour les personnes âgées de moins de 30 ans, il est possible de réaliser un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec l’aide d’un CFA rattaché à l’école. Ce rythme qui allie temps auprès d'un professionnel et temps en cours a pour but de professionnaliser l'étudiant-apprenti. Il acquiert des compétences supplémentaires acquises sur le terrain et se familiarise avec son futur environnement de travail. C’est également une réponse face à la désertification médicale que connaît certaines zones rurales. 

Quel est le programme dans une école de kiné ? 

Les cours suivis les mêmes dans toute la France, seules les options diffèrent en fonction des instituts de formation. Pendant ces 4 années, les étudiants sont formés pour acquérir des connaissances sur l’anatomie humaine et sa biomécanique, en plus des techniques gestuelles. La formation est divisée en 2 cycles, qui durent chacun 2 ans. 

  • Cycle 1 : dans cette première partie, les étudiants suivent des cours sur les fondamentaux, les enseignements scientifiques et méthodologiques. Il a pour but de leur faire connaître les différents problèmes de santé auxquels ils pourront être confrontés. 
  • Cycle 2 : cette deuxième partie est davantage tournée sur le métier de kinésithérapeute. Les étudiants développent les compétences de diagnostics et d’interventions grâce à des cours pratiques. 

Les matières prennent la forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de projets de groupe ainsi que de leçons en elearning. La formation inclut des stages annuels afin de pratiquer ce qu’ils ont appris durant l’année. 

Pour les personnes titulaires d’un diplôme d’état d’une profession du paramédical ou d’un bac +5 en santé, elles sont dispensées de suivre quelques cours. C’est le cas par exemple d'un infirmier, d'un ergothérapeute, d'un orthophoniste ou d'un podologue.

Comment obtenir son diplôme ?

Pour se voir délivrer le diplôme d’état, l’étudiant en kiné doit valider ces 240 crédits ECTS, répartis sur les 4 années. En dernière année, il doit réaliser un mémoire avec l’aide d’un directeur et faire sa soutenance devant un jury composé de professeurs et de professionnels. 

Comment intégrer un IFMK ?

Les étudiants doivent forcément passer par la plateforme d’admission Parcoursup. En effet, l’admission se fait seulement après une première année à l’université, dans l’un des parcours de santé reconnus :

Les instituts ont une ou plusieurs universités partenaires et leur dédient un nombre de places à chacun. Si vous visez un institut particulier, vous devez entrer dans l’une des facultés associées.  

Durant cette première année, les étudiants souhaitant intégrer un institut doivent suivre une option ou intégrer la filière kinésithépeute que les facultés de médecine proposent. En fonction des universités et des filières, un dossier de candidature doit être envoyé pour intégrer la filière kiné au 2ème semestre ou avant le 1er semestre. Les étudiants vont y suivre des cours spécifiques.

Avec la réforme des études de santé et la fin du « numerus clausus » en 2020, la formation en masso-kinésithérapie attend de nouvelles modalités.

Combien coûte une formation ?

Le prix des établissements varie énormément en fonction de son statut. En effet, il sera beaucoup moins cher d’intégrer un IFMK public. Les frais de scolarité oscillent entre 615 € à 5 000 € l’année

Quels sont les débouchés après un Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie ?

Le jeune diplômé pourra travailler dans plusieurs structures différentes :

  • en centre hospitalier
  • en centre de rééducation
  • dans un cabinet 
  • à domicile

Il peut choisir de se spécialiser comme dans le sport et devenir kinésithérapeute sportif

Consultez la liste des 71 formations en IFMK en France