7 étudiants français sur 10 n'ont jamais triché à un exam

Lecture

Selon un sondage flash mené par Diplomeo, une écrasante majorité de jeunes affirme ne jamais avoir triché à un examen au cours de ses études supérieures. Vous y croyez, vous ?

Crédit Diplomeo

C’est l’affaire qui agite le star-system de l’autre côté de l’Atlantique depuis déjà plusieurs semaines : deux actrices américaines sont accusées d’avoir versé des pots-de-vin à des établissements prestigieux pour que leurs enfants puissent y entrer. Dans le viseur, Felicity Huffman (Desperate Housewives) et Lori Loughlin (La fête à la maison) qui auraient versé illégalement de l’argent à des universités réputées. La première a d’ailleurs reconnu les faits pour s’excuser platement, tout comme une douzaine d’autres parents, eux aussi impliqués dans l’affaire.

Ce scandale pose plus largement la question de l’intégrité dans le système éducatif et l’enseignement supérieur. Diplomeo a voulu savoir ce qu’il en était du côté des jeunes âgés de 18 à 23 ans, en leur posant deux questions simples : « avez-vous déjà triché à un examen au cours de vos études supérieures » et « accepteriez-vous de payer ou que quelqu’un paie pour que vous obteniez votre diplôme » ?

Les réponses obtenues laissent à penser que les jeunes Français ne semblent pas adhérer aux dérives telles que l’on a pu constater aux États-Unis. En effet, ils sont 71 % à affirmer n’avoir jamais triché à un examen lors de leurs études supérieures, et 77 % à dire refuser de payer ou que l’on paie pour qu’ils puissent obtenir un diplôme (ce qui signifie tout de même que 23 % des interrogés ne seraient pas dérangés par ces pratiques !)

* Sondage flash réalisé par Diplomeo les 11 et 12 avril 2019, auprès d’un échantillon représentatif de 407 jeunes âgés de 18 à 23 ans. 

Amandine Martinet

Partager