Faut-il choisir une école d’informatique ou une école d’ingénieur informatique ?

Vous savez que vous voulez faire des études d'informatique pour travailler dans ce domaine mais vous êtes perdu entre école d'ingénieur informatique et école d'informatique ? Découvrez leurs spécificités et déterminez pour quel type d'études vous êtes fai

ecole-d-informatique-ou-d-ingenieur-informatique

Vous savez que vous voulez travailler dans l’informatique, mais ne savez pas quelles études faire pour y arriver. Vous êtes surtout perdu entre écoles d’informatique et écoles d’ingénieur informaticien ? Focus sur ces deux types de formations bien distinctes.

Que vous soyez un jeune bachelier ou que vous ayez un niveau Bac+2 ou 3, il se peut que vous rencontriez des problèmes dans votre orientation. Vous avez une certitude : vous voulez travailler dans l’informatique ! Mais vous avez des difficultés à y voir clair dans les dizaines d’écoles et de formations qui existent dans ce domaine. Parmi les questions que se posent régulièrement les étudiants : dois-je faire une école d'informatique ou une école d'ingénieur informatique ?

Suivez le guide et trouvez enfin la réponse à cette question et surtout la formation qui correspond à votre profil ainsi qu’à vos attentes !

Les Différences entre les deux formations

Il est important de distinguer école d'informatique et école d'ingénieur informatique. Si elles forment toutes deux des futurs professionnels du monde de l'informatique, leurs points communs s'arrêtent là. Jugez plutôt.

Les écoles d'informatique

Il existe un très grand nombre d’écoles d’informatique à travers l'hexagone. Elles forment à de nombreux métiers comme développeur, consultant ou encore techicien informatique. Les programmes et les formations proposées peuvent varier selon les établissements mais la plupart d'entre elles proposent aux étudiants de suivre des cursus généraux en Bachelor (Bac+3) et de se spécialiser en Master (Bac+5).

Voici une liste non exhaustive des écoles d’informatique française : 

  • EISTI (Cergy)
  • Ensimag (Grenoble)
  • ENSIIE (Evry)
  • Epita (Le Kremlin-Bicètre)
  • Epitech (Nice, Paris, Lille, Toulouse, Strasbourg, Rennes, Nantes, Nancy, Montpellier, Marseille, Lyon, Bordeaux)
  • Epsi (Amiens, Grenoble, Lille, Arras, Lyon, Nantes, Bordeaux, Montpellier, Paris)
  • Infosup (Toulouse, Bordeaux, Lyon, Paris, Aix-en-Provence)
  • IP Formation (Paris, Lyon)
  • ISEP (Paris)
  • Ingésup (Toulouse, Bordeaux, Lyon, Paris, Aix-en-Provence)
  • Institut G4 (Paris, Toulouse, Nantes, Lyon, Lille, Marseille)
  • IT Paris Eiffel (Paris)
  • Supinfo (Troyes, Strasbourg, Valenciennes, Mâcon, Toulouse, Metz, Montpellier, Nice, Tours, Rennes, Reims, Nantes, Marseille, Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble, Bordeaux, Orléans, Paris, Caen)
  • Telecom ParisTech (Paris)
  • etc.

Les écoles d'ingénieur informatique

Il est important de comprendre qu’être ingénieur en informatique (ou ingénieur informaticien) veut tout et rien dire. Cette appellation ne désigne pas un seul métier de manière précise, mais l’ensemble des métiers qu’exercent les ingénieurs qui ont fait le choix de se spécialiser dans un domaine lié à l’informatique. Aujourd’hui, la plupart des écoles d’ingénieur dispensent des formations axées sur l’informatique.

Selon les établissements, elles peuvent s’intégrer en postbac, après un ou deux ans de classe préparatoire (mathématiques ou physique et sciences de l’ingénieur) ou même, dans certains cas, après une licence.

Voici quelques exemples d’écoles qui dispensent des formations pour devenir :

3 critères pour bien choisir son école

  • La reconnaissance ou non de l'école par le Ministère de l'Enseignement supérieur ainsi que par la profession. Ce n'est pas le cas de toutes les établissements. Le premier critère de sélection doit donc être l’inscription au Répertoire national des certifications professionnelles. Cette inscription atteste que l’école délivre une formation approuvée par les professionnels.
  • Le coût de la formation. Il peut être extrément différent d'une école à l'autre. Certaines écoles proposent des cursus dont les frais de scolarité s'élèvent à environ 200 € quand pour d'autres il faudra débourser 6 000 voire parfois 10 000 € par an.
  • L'ouverture sur le monde de l'entreprise et sur l'international. Ce facteur est important et vous sera utile lors des périodes de stages ainsi que pour votre insertion professionnelle une fois votre diplôme ne poche.

Lors de vos recherches, n'hésitez pas à vous renseigner auprès des établissements et à prendre contact avec d'anciens élèves qui pourront vous faire part de leur expérience et vous recommander, ou non, leur établissement.

Un choix personnel à faire selon vos attentes

En résumé : match nul ! Ces deux types d'écoles sont différentes et conviennent à certains étudiants, mais pas à d'autres.

Les écoles d'informatique proposent des cursus très professionnalisant et les étudiants prennent part à de nombreux stages ce qui peut être un atout non négligeable auprès recruteurs qu'ils seront amenés à rencontrer. Elles vous proposeront de vous spécialiser pour exercer un des nombreux métiers de l'informatique. Autre avantage, si vous ne voulez pas vous lancer dans cinq années d'études, la plupart des établissements propose des cursus en trois ans postbac.

D'un autre côté, les écoles d'ingénieur informatique vous méneront jusqu'à la profession d'ingénieur (le titre le plus élevé qu'il est possible d'atteindre après des études dans le secteur de l'informatique. Elles sont très poussées et demandent beaucoup d’investissement et de rigueur ainsi qu’une grande capacité de travail. Cependant, si vous êtes ambitieux, que le travail ne vous fait pas peur et que vous êtes prêt à vous engager dans des études longues, le jeu en vaut la chandelle.
Une fois diplômé, les perspectives d’embauche sont importantes malgré la crise (seulement 5 et 5,9 % de chômage chez les ingénieurs informatique en 2013 contre 8,7 % dans les autres métiers de l’informatique) et les salaires élevés (3 200 € brut mensuels en moyenne en début de carrière et 6 330 € en fin de carrière).

Retour en haut de page