Liste des formations pour devenir architecte

 

Comment devenir Architecte ?

Le travail de l’architecte est de concevoir et de coordonner la réalisation de maisons, immeubles ou bâtiments publics. C’est à lui d’étudier la faisabilité d’un projet, de le créer, de le faire valider et d’assurer la conduite des travaux jusqu’à ce que la dernière pierre soit posée et les clés dans les mains du client. Un bon architecte doit avoir un profil complet. Il doit aussi bien être un grand technicien qu’un grand artiste pour mener à bien un projet.

Le métier d’Architecte

L’architecte peut travailler pour différentes personnes. Un particulier, une société de constructions immobilières ou encore une collectivité territoriale peut faire appel à lui pour qu’il s’occupe de la conception d’un bâtiment (maison, immeuble, bâtiment public, etc.).

Une fois cette demande acceptée, il s’empare du projet et a pour mission de le mener à bien. Dans un premier temps, il doit étudier sa faisabilité (le terrain peut-il accueillir un bâtiment ? Ce dernier est-il techniquement constructible ?) et réaliser un devis à son client. Ensuite, il réalise les plans de la construction en prenant en compte les demandes du client tout en les adaptant aux critères qu’il doit respecter (normes légales, impératifs économiques, caractéristiques du terrain, etc.).

Une fois cette première partie du travail effectuée et cet avant-projet validé, c’est à lui de contacter les entreprises qui interviendront dans la construction du bâtiment (électriciens, maçons, peintres, plombiers, etc.). Une fois cette étape achevée, il est capable de communiquer à ces clients le coup définitif du projet, la date de livraison et tous les détails liés au chantier. Il soumet le dossier à la municipalité qui lui délivrera ou non le permis de construire et d’autorisations d’urbanisme.
Le chantier peut alors commencer. L’architecte doit en assurer la bonne conduite. Il supervise chaque étape et trouve des solutions rapides à chaque imprévu. Il est le lien entre les artisans qui effectuent les travaux et les clients pour qui il travaille. Il doit s’assurer de la qualifié de tous les travaux et assiste à la remise du bien en compagnie des propriétaires.

En tant que débutant, vous pourrez prétendre à un salaire d’environ 2 000 € brut par mois. Suivant votre poste et vos responsabilités, vous pourrez espérer jusqu’à 6 000 € en fin de carrière.

Suis-je vraiment fait pour être Architecte ?

Ce métier nécessite un profil complet et polyvalent. Vous devrez, avant toute chose, maitriser parfaitement le dessin (qu’il soit artistique ou technique). Vous travaillerez sur informatique avec des logiciels de conception et de dessin assistés par ordinateur (CAO et DAO). Vous devrez avoir une connaissance parfaite de l’histoire de l’architecture ainsi que du style architectural de la région dans laquelle vous travaillerez. En effet, il est impératif que vous construisiez des bâtiments se fondant parfaitement dans la nature et respectant le style de ceux à côté desquels ils ont été construits.
Vous devrez également connaitre le droit de l’immobilier afin de construire des bâtiments répondant aux normes légales.

Concernant votre tempérament, vous devez être quelqu’un de sérieux et de travailleur. Il est impératif que vous sachiez prendre des décisions importantes et les appliquer rapidement (notamment lorsqu’un changement de dernière minute doit être opéré). De plus, vous devez aimer travailler avec d’autres personnes et vous montrer très pédagogue vis-à-vis de vos clients. Ces derniers apprécieront vos facultés à expliquer et vulgariser les termes techniques liés à votre profession. Les clients investissent beaucoup d’argent dans leurs projets immobiliers et doivent pouvoir vous faire confiance, de votre premier coup de crayon à la remise des clés du bien.

Où exercer ce métier ?

Vous pouvez, comme la majorité des architectes, décider de travailler dans le secteur privé. Vous évoluerez dans une agence privée (70 % des architectes travaillent en agence). Vous serez alors salarié, associé ou même indépendant si vous ouvrez votre propre agence.

Il est également possible de travailler dans la fonction publique, mais celle-ci recrute très peu. Il vous faudra passer un concours d’architecte et urbaniste de l’État. Vous pourrez alors travailler pour des syndicats de copropriété qui confient parfois la gérance de certains immeubles à des architectes spécialisés en maintenance d’habitations. Vous interviendrez notamment lorsqu’il faudra réaliser des travaux dans l’immeuble.

Quelle formation suivre pour devenir Architecte ?

La plupart des élèves s’engageant dans des études pour devenir architecte sont titulaires d’un baccalauréat généra, filière S. Ces études demandent un investissement important et sont réputées comme étant difficiles.
Pour devenir architecte, vous devrez passer par au moins cinq années d’études postbac afin d’obtenir un diplôme Bac+5 tel que le :

  • Diplôme d’État d’Architecte (DEA). La formation pour l’obtenir est dispensée dans 20 écoles à travers le pays.
  • Diplôme d’architecte de l’École Spéciale d’Architecte (ESA) de Paris.
  • Diplôme d’architecte de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Strasbourg.
  • Master ArchitecteDispensé dans de nombreuses universités françaises.

La sélection pour suivre l’une de ces trois formations est rude. L’admission se fait sur examen du dossier et concours (examen écrit, entretien oral).

À noter que ces formations offrent un diplôme de type licence en fin de 3e année (Le DEEA — Diplôme d’Études en Architecture). Il permet d’exercer le métier d’employé en agences et bureaux d’études. Il peut aussi servir aux élèves désireux de se réorienter afin qu’ils puissent intégrer un master ou une autre formation nécessitant un niveau Bac+3 pour être admis. Avec la formation complète de type Bac+5, il est possible d’exercer le métier d’architecte salarié.

Une fois votre diplôme en poche, il vous est possible de poursuivre un an afin d’obtenir un Bac+6 avec :

  • L’Habilitation à la Maitrise d’Oeuvre en son Nom Propre (HMONP). Cette habilitation vous permettra d’exercer en libéral et de vous inscrire à l’Ordre des Architectes, ce qui est impossible avec un seul Bac+5.

Deux diplômes de niveau Bac+8 existent également :

  • Le Diplôme de Spécialisation et d’Approfondissement en Architecture (DSA). Il comporte quatre options qui vous spécialiseront en maitrise d’ouvrage, risques majeurs, patrimoine ou encore projet urbain.
  • Le Diplôme propre aux Écoles d’Architecture (DPEA) qui permet aux étudiants qui le suivent de se spécialiser dans la scénographie, le design, l’architecture navale, etc.

Une fois leur formation terminée, les architectes réussissent en général à trouver rapidement un emploi. 38 % d’entre eux ont un emploi avant même d’être diplômé, 33 % en trouvent un dans les trois mois qui suivent l’obtention de leur diplôme et enfin, 85 % ont un emploi 6 mois après la fin de leurs études. Malgré la crise économique qui touche grandement le secteur immobilier, les architectes ne souffrent pas vraiment d’une baisse des commandes. On assiste juste de plus en plus à la création de cabinets regroupant plusieurs professionnels désirent mettre en commun leurs compétences et leurs spécialités. Autre intérêt de cette nouvelle pratique : les cabinets jouissent plus facilement d’une réputation comparativement aux architectes qui font le choix de travailler seuls.

En terme de perspectives d’évolutions, un architecte peut décider de se spécialiser ou de travailler dans la conservation des monuments historiques, comme expert auprès des tribunaux ou encore enseignant.

Consultez la liste des 236 formations pour devenir architecte

Notre actualité sur le thème

croupier assistante et livreur
Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Les études, ce n'est vraiment pas pour vous et vous avez donc décidé de les arrêter pour travailler... Seulement, quels sont les métiers que vous pouvez faire, dans un pays où le diplôme est un sésame très (très) précieux ? Voici le top 10 des métiers qui recrutent en France, par Diplomeo !

Les filières du métier architecte