Formation optique : comment s'orienter… et se réorienter

Lecture

Vous aimez mener des équipes ? Vous préférez la recherche ? Vous voulez aider les autres ? Ou vous êtes plutôt branché création ? Optez pour l’optique. Innovation, excellence reconnue, expertise : le secteur de l’optique permet d’accéder à de nombreux métiers passionnants et variés en France et à l’international.

Il n’est pas toujours évident de faire des choix pour son orientation et de savoir vers quelle filière se diriger en fonction de ses goûts, son profil et ses souhaits pour l’avenir. Le secteur de l’optique présente de nombreux avantages : voici les différents diplômes proposés dans cette discipline et les moyens existants pour y accéder.

Devenir un expert en santé visuelle

Avec le diplôme d’opticien pour sésame, la santé visuelle dispose de tous les atouts pour satisfaire les envies et les attentes de chacun. Les enseignements sont à la fois scientifiques, techniques et liés à l’aspect commercial du métier. L’Institut Supérieur d’Optique (ISO) offre un retour aux sources du métier d’opticien en proposant des cours de façonnage. La créativité et la précision sont des qualités que vous pourrez développer ou renforcer.

Des spécialisations Bac+3 à Bac+5 ouvrent les portes à une foule de débouchés : optométriste, responsable technique en laboratoire de contactologie, opticien créateur, artisan lunetier, responsable d’équipe, directeur des ventes, entrepreneur…

S’orienter vers la santé visuelle : quelles options ?

Vous venez d’obtenir votre baccalauréat ou souhaitez vous inscrire dès maintenant dans une nouvelle dynamique de réussite après une orientation inadaptée ? Voici les différentes façons pour vous d’y accéder.

Les diplômes proposés en santé visuelle

Il existe de multiples formations diplômantes spécialisées dans l’optique. Voici celles que vous pourrez rencontrer le plus fréquemment :

  • La prépa optique : vous pourrez intégrer une classe préparatoire spécialisée dans la santé visuelle après obtention de votre baccalauréat. Ce cursus d’une durée d’un an fonctionne comme une mise à niveau permettant à des profils très différents d’intégrer par la suite un BTS optique, par exemple (généralement réservé aux étudiants issus d’une filière non scientifique ou ayant obtenu un bac professionnel dans ce secteur)
  • Le BTS optique : cette formation en deux ans est accessible juste après le baccalauréat. Elle délivre donc un diplôme de niveau bac+2, ainsi que 120 crédits ECTS.
  • La licence professionnelle optique : la licence pro est un cursus particulièrement court et professionnalisant. D’une durée d’un an, il s’intègre à bac+2 pour délivrer logiquement un niveau bac+3 à son issue, ainsi que 180 crédits ECTS.
  • Le master optique : cette formation diplômante dure pour sa part deux ans et délivre un niveau bac+5 ainsi que 300 crédits ECTS. Elle peut s’intégrer à bac+3, après une licence pro ou un bachelor, par exemple.

L’Institut Supérieur d’Optique

Si vous voulez intégrer une formation d’excellence dans le domaine de la vision, L’Institut Supérieur d’Optique (ISO) est l’établissement vers lequel se tourner. Depuis 1988, cette école s’inscrit comme leader de l’enseignement supérieur en optique en France, dans le but de former les experts de
demain.

L’ISO comprend une offre de formations diplômantes reconnues par l’État riche et variée, de la prépa au MBA en passant par le BTS, le bachelor et la classe préparatoire. Plusieurs mentions vous seront proposées pour pouvoir vous spécialiser et acquérir des connaissances complètes sur le sujet de la santé visuelle. D’autre part, il vous sera possible de suivre votre cursus en formation initiale ou en formation en alternance, pour vous professionnaliser efficacement.

Alors, n’hésitez plus et rejoignez l’une des neuf écoles ISO en France (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, Paris, Rennes et Toulouse). Plus d’infos : Institut Supérieur d’Optique.

L’ISO propose également des journées portes ouvertes afin de vous faire visiter ses écoles et où vous pourrez échanger avec les étudiants et enseignants : Journées Portes Ouvertes.

Se réorienter en optique : c’est possible !

Si vous avez déjà commencé un cursus scolaire ou même une carrière dans une filière différente, il n’est jamais trop tard pour changer de voie et basculer vers le monde de la santé visuelle.

En cours de cursus scolaire

Il n’est pas rare qu’un étudiant s’engage dans une discipline après le bac, qui ne corresponde en réalité pas à ses goûts, ses attentes, ses capacités ou encore son projet professionnel. Si tel est votre cas et qu’en cours d’année scolaire vous souhaitez changer de voie pour rejoindre celle de la santé visuelle, pas de panique ! Des solutions existent.

Vous pouvez bien évidemment choisir d’attendre la fin de votre année scolaire pour vous rediriger vers une autre formation à la rentrée suivante. Mais pour ceux souhaitant effectuer la transition plus rapidement, une autre solution existe, notamment proposée à l’institut Supérieur d’Optique : il s’agit de la rentrée décalée, soit au mois de février.

Vous pourrez ainsi abandonner le cursus qui ne vous correspond pas à l’issue du premier semestre, pour reprendre une formation en optique, le BTS par exemple, au mois de février : ainsi, vous pourrez vous réorienter en perdant le moins de temps possible.

Se reconvertir dans les métiers de la vision

Si vous entrez sur le marché du travail ou avez déjà commencé une carrière dans un secteur différent et que vous souhaitez vous reconvertir vers les métiers de la santé visuelle, cela est possible grâce à une formation professionnelle en optique.

La formation continue, proposée notamment par l’ISO, permet donc aux actifs de reprendre un cursus pour acquérir de nouvelles compétences et de nouveaux savoir-faire pour pouvoir prétendre à un poste dans un secteur différent de celui de la formation initiale suivie.

Amandine Martinet

Partager