Quel programme en école de commerce pour une carrière dans l'humanitaire ?

Lecture

Ecoles de commerce et humanitaire semblent être deux mondes diamétralement opposés. Pourtant, des établissements proposent à leurs étudiants de se spécialiser dans ce domaine. Diplomeo vous explique comment concilier votre rêve de carrière dans l'humanitaire et votre cursus en école de commerce.

aide humanitaire


Pas franchement attiré par les grandes entreprises de la Défense et les salaires élevés qui font baver tous vos camarades en écoles de commerce, c’est plutôt Médecins sans Frontières, Oxfam et Amnesty International qui vous font rêver. Vous êtes en quête de sens pour votre futur métier, et cherchez à vous orienter vers l’humanitaire tout en suivant un cursus en école de commerce.

Les Organisations Non Gouvernementales (ONG), surtout les plus connues, sont devenues de grosses machines qui ont aussi besoin de gestionnaires au même titre que les entreprises. Elles disposent de leur service ressources humainescontrôle de gestion ou encore de communication, et c’est là que vous pouvez entrer en jeu, car l’école supérieure de commerce vous y aura préparé.

Trouvez votre formation dans l'humanitaire 

Découvrez la liste des écoles de commerce

Spécialisez-vous dès votre formation

Si vous êtes surs de vouloir faire carrière dans l’humanitaire, faites le choix de vous spécialiser dans ce domaine dès votre formation. Sachez que certaines écoles ont créé des cursus portés uniquement sur le développement de projet humanitaire ou social.

Bachelor spécialisé dans l’humanitaire

Diplôme de niveau bac+3, vous pouvez l’intégrer dès la sortie du bac à condition d’être accepté par l’établissement. Formation sélective, il vous faudra déposer un dossier de candidature puis passer plusieurs tests notamment d’anglais, de culture générale ou encore de logique, avant de vous présenter lors d’un entretien oral individuel ou collectif selon les établissements. Une fois admis, cette formation vous apportera toutes les connaissances théoriques et professionnelles du secteur. Pour acquérir une première expérience sur le terrain, certaines écoles encouragent leurs étudiants à partir pendant 1 semestre ou pour la totalité de l’année pour étudier à l’étranger. Une fois le Bachelor en poche, vous pouvez décider de poursuivre notamment en postulant pour des masters.

Master of Science (MSc) Management des programmes humanitaires

Cursus diplômant et professionnalisant de l’école de management de Grenoble en partenariat avec Bioforce, réalisé en deux ans après un bac +3, il vous forme à des postes de gestionnaires et de management. Vous avez la possibilité de suivre la formation en alternance pour mettre déjà un pied dans le monde du travail. Ayant un côté international, le MSc est reconnu par les entreprises étrangères et vous permet également de tenter une carrière en dehors du sol français. À l’issue de votre formation, vous aurez un diplôme bac + 5 en poche et toutes les compétences pour exercer un poste à responsabilité au sein d’une ONG ou une entreprise.

Master of Business Administration (MBA) Responsabilité sociétale et développement durable

Autre type de cursus pour lequel vous pouvez opter en école de commerce, le Master of Business Administration que propose par exemple l’ESCEM apporte des connaissances en gestion et management aux élèves. Les écoles permettent souvent l’alternance pour ces formations. Comme le MSc, le MBA octroie un niveau bac +5 à l’issue des deux années de formation. Il a un caractère plus professionnalisant que le cursus précédent, et permet une spécialisation précise. Dans les deux cas, le programme de ces cursus impose au minimum un stage en entreprise pour mettre en pratique vos connaissances théoriques directement sur le terrain.

Les écoles de commerce spécialisées

D’autres écoles ont mis en place des départements complets dédiés à l’humanitaire tel que l’ESSEC avec sa chaire de l’entrepreneuriat social ou ne proposent que des cursus dans ce domaine. C’est le cas de l’école supérieure de commerce et développement 3A grâce à laquelle vous allez pouvoir vous spécialiser dans une région du monde, Asie, Afrique ou Amériques. L’école propose un premier cursus Bachelor Développement et économie responsable, qui se fait en 3 ans et est accessible juste après le baccalauréat. Si vous souhaitez faire des études plus longues, le cursus en 5 ans permet d’obtenir un titre de niveau I de Manager de projets internationaux.

greenpeace

Premiers pas en entreprise et en association

Les cursus en école de commerce comprennent à un moment ou un autre une opportunité de stage, d’alternance voire une année de césure. Ce temps consacré à la professionnalisation permet aux futurs acteurs de l’humanitaire de faire leur premier pas dans le milieu.

Stages, alternances et césure 

Si vous en avez la possibilité, profitez d'un semestre ou d’une année de césure en dehors des murs de l’école pour commencer à vous familiariser avec le monde de l’humanitaire. Rien ne vous empêche de frapper aux portes des ONG, des associations ou autres entreprises qui portent des projets de développement et de leur déposer un CV pour passer quelques mois avec eux. Ces premières expériences au sein d’organismes humanitaires vous permettront d’acquérir vos premières compétences professionnelles et vos premiers contacts. Ces stages et alternances sont des atouts indispensables à mettre ensuite en avant lorsque vous serez diplômés et prêts à signer votre premier contrat de travail.

Partez en mission à l’étranger

En complément

Les programmes des écoles de commerce pour faire une carrière internationale 

Si vous visez une grande ONG implantée dans le monde entier, pensez à faire vos armes sur le terrain. En tant que bénévole ou dans le cadre d’un stage, ne laissez pas passer votre chance de partir à l’étranger. Ces expériences sur le terrain vous apporteront des connaissances pratiques qui sont complémentaires à ce que vous pouvez apprendre en cours. Vos compétences acquises en écoles de commerce seront surtout utiles dans les différents services au sein des sièges sociaux des organismes humanitaires, mais vos connaissances du terrain représenteront un avantage indéniable pour mener à bien votre mission de gestion. Pensez donc à partir à l’étranger, dès que vous le pouvez. De plus, cela améliorera votre maitrise des langues, indispensable dans ce domaine.

La vie associative, votre premier atout sur un CV

Un grand nombre d’écoles offre une vie associative riche, pourquoi ne pas en faire partie et vous engager pour une cause qui vous tient à cœur ? Ce sera pour une vous une première expérience dans le milieu et la possibilité de mettre en place des projets humanitaires. Ces activités en dehors du cadre scolaire révèlent aux futurs recruteurs votre passion pour le monde associatif. Votre intérêt pour l’humanitaire ne s’arrête pas aux portes de votre salle de cours, il y a beaucoup d’organismes qui accueillent à bras ouverts des bénévoles prêts à donner de leur temps pour la bonne cause.

Trouvez votre formation spécialisé dans l'humanitaire 

Découvrez la liste des écoles de commerce

Camille Lorgnier

Partager