Comment choisir entre classe préparatoire et université ?

Lorsque l’on souhaite continuer ses études dans un domaine après le bac, on se demande parfois : la prépa ou la fac ? Les deux formations présentant divers points communs ou divergents ainsi que des défauts et des qualités, Diplomeo vous aide à faire le point.

Liberté ou rigueur ? Sérieux entouré ou sérieux indépendant ? Lycée ou université ? Volonté d’être actif seulement dans les cours ou aussi dans la vie étudiante ? C’est l’histoire d’un choix cornélien entre deux formations : la classe préparatoire et la fac...

Les différences entre les deux cursus

Vous avez à peine 18 ans et on vous demande déjà de choisir votre avenir ? Triste vérité. Vous ne savez plus où donner de la tête avec toutes les formations dans le supérieur ? Très compréhensible. Vous avez peur de vous tromper ? Largement possible. Bref, vous vous sentez « légèrement » perdus ? Pour vous aider, voici un comparatif entre CPGE et université qui résume ce dans quoi vous vous engagez si vous choisissez l’une ou l’autre. 

Les points forts et faibles de l’université

En allant à l’université après le baccalauréat, vous commencez une formation de trois années de ce qu’on appelle la licence, ce qui vous donnera des crédits européens (ECTS). A la fin de cette licence, vous obtiendrez un diplôme de niveau Bac+3

Quelques points importants à propos de la fac :

  • Possibilité de s’investir dans la vie étudiante
  • Encadrement libre : grande autonomie des étudiants
  • De plus en plus sélective
  • Professeurs également chercheurs avec un sujet de spécialité
  • Cours en amphithéâtre
  • Systèmes de passerelles entre les différents cursus de manière à pouvoir changer facilement
  • Examens par semestre : les partiels

Trouvez la licence qui vous correspond

Les points forts et faibles de la classe préparatoire

La classe préparatoire est une formation que vous pourrez suivre dans un lycée. Elle prépare aux concours des grandes écoles comme l’ENS, qui est le principal concours que tous les étudiants doivent passer. Mais certains peuvent aussi en passer plusieurs autres selon leurs envies, comme ceux des écoles de commerce ou de journalisme par exemple. 

Quelques points importants à propos de la classe préparatoire :

  • Acquisition de méthodes de travail rigoureuses et efficaces
  • Encadrement strict : emploi du temps chargé et beaucoup de travail personnel demandé
  • Enseignement théorique
  • Formation souvent qualifiée d’« excellence »
  • Sélection se fait sur dossier scolaire et motivation en post-bac
  • Contrôle continu et semaine de concours blancs par semestre

Trouvez la prépa qui vous correspond

Classe prépa ou université : le choix selon votre profil 

Après le bac, il n’est pas toujours facile de savoir vers quelle formation se tourner. Voici quelques critères en plus qui pourraient vous aider à trancher.

Pour garder le cadre du lycée : la classe préparatoire

La classe préparatoire est une formation suivie dans des lycées, à la différence près que les élèves possèdent une carte d’étudiant et qu’ils sont pour la plupart majeurs. De même qu’au lycée, les absences et les retards sont notés avec soin, les professeurs connaissent leurs étudiants et assurent leur suivi personnalisé. Les élèves suivent des cours comme en terminale, sauf que le programme dans chaque matière sera étudié de manière bien plus profonde qu’auparavant. Be prepared !

Pour se spécialiser dans un domaine particulier : l’université

L’université dispose de nombreuses filières, où il est possible de choisir certains cours selon les affinités personnelles de l’étudiant. S’ils ont une idée bien précise en tête, il leur sera utile de passer par une licence à l’université, afin d’acquérir certains fondamentaux particuliers. Par exemple, vous êtes passionné de cinéma et voulez un métier dans ce domaine-là, allez en licence de cinéma et vous pourrez alimenter votre culture générale grâce à des cours comme le cinéma japonais, contemporain...

Sans idée précise de métier : la classe préparatoire

Aller à la fac nécessite d’avoir au moins une vague idée en tête de ce que l’on veut faire plus tard, afin de choisir les cours en fonction de cela. La classe préparatoire, quant à elle, offre une formation générale, où toutes les matières sont travaillées de manière à peu près égale. En général, vont en classe préparatoire des étudiants indécis sur leur choix de carrière et qui veulent se laisser un temps de réflexion en plus.

Pour des études à l’étranger : l’université

Alors que la classe préparatoire ne permet pas d'étudier à l’étranger pour la raison que l’on n’y trouve pas de système équivalent, la fac a mis en place des partenariats, dont Erasmus est un exemple. Ainsi, partir pendant un semestre ou un an pour revenir ensuite continuer son cursus est quelque chose qui est courant parmi les étudiants. Il est également possible de partir faire son cursus en entier dans des universités étrangères

Continuer ses études ensuite : prépa et université

De la prépa à la fac, il est facile de passer... grâce aux crédits ECTS ! Ainsi, il est théoriquement possible d’arrêter la prépa en cours d’année pour aller à la fac grâce à un système d’équivalences entre fac et prépa. Ce qui fait qu’il est possible de continuer les études ou à la fac, en master, ou en écoles de commerce, d’ingénieurs, de journalisme…

Le mot de la fin ? Souvenez-vous que vous avez parfaitement le droit de faire des erreurs. C’est humain, après tout. 

Alice Claux