Le prix PEPITE de l'éducation nationale remis à un étudiant de l'IAE Grenoble

Dans quelques jours, Nicolas Valin, étudiant-entrepreneur en master entrepreneuriat de Grenoble IAE, lancera sa start-up CHALL.fr. En compagnie de ses deux associés, il a imaginé cette galerie en ligne et bénéficie du Prix PEPITE, obtenu il y a moins d'un

Le prix Pepite a été attribué !

Dans quelques jours, Nicolas Valin, étudiant-entrepreneur en master entrepreneuriat de Grenoble IAE, lancera sa start-up CHALL.fr. En compagnie de ses deux associés, il a imaginé cette galerie en ligne et bénéficie du Prix PEPITE, obtenu il y a moins d'un mois.

En effet, Chall Concept figure parmi les 54 projets de création d'entreprise récompensés par le Prix PEPITE Etudiant Entrepreneur du Ministère de l'éducation nationale. Il a donc obtenu 5 000€ pour mener à bien son idée, proposer à l'utilisateur une collection de tableaux en ligne, constituée de réalisations de créateurs du monde entier avec pour point commun d'être adeptes de technologies de créations numériques.

Pour Jean-Pierre Boissin, professeur à Grenoble IAE et coordinateur national du Plan PEPITE : " Nicolas VA LIN a pu profiter pleinement de l'engagement de notre IAE dans l'entrepreneuriat. En janvier 2014, Grenoble IAE a eu un rôle moteur sur l'Entrepreneuriat et l'Innovation sur le site de Grenoble, en portant la mise en œuvre du nouveau Diplôme Etudiant-Entrepreneur pour l'ensemble des établissements grenoblois. Cette année, 5 équipes d'étudiants de Grenoble IAE sont lauréates du prix PEPITE, deux équipes pour le concours ILab. La preuve du concept est faite !"

L'établissement n'en est pas à son coup d'essai. Chaque année, nombreux sont ses étudiants à créer leur entreprise (32 depuis 10 ans). D'ici deux ans, tous les étudiants de l'école bénéficieront d'ailleurs de cours obligatoires dédiés à la créativité et à l'innovation. L'IAE soutient également les start-up en leur proposant des équipes pluridisciplinaires composées d'élèves, de professionnels en formation continue et d'enseignants-chercheurs.

Avec son statut d'étudiant entrepreneur, Nicolas Valin a pu consacrer son stage de fin d'année à la création de son entreprise, un concept de plus en plus utilisé dans ces écoles. 

Retour en haut de page