Le papier : support préféré des étudiants pour lire

On aurait pu penser que la tablette signerait la mort du livre chez les étudiants, il n’en est finalement rien ! Une enquête vient en effet de révéler que les élèves préfèrent lire sur un support papier plutôt numérique.

Le papier : support préféré des étudiants

L’odeur des livres

Naomi Baron, professeur de linguistique à l’université américaine de Washington, s’est intéressée à la lecture chez les étudiants, la génération Y, et plus particulièrement aux supports qu’ils utilisent, papier ou tablette. Les conclusions de son rapport devraient en étonner plus d’un puisque pour 92 % d’entre eux, le livre papier reste plébiscité.

Malgré les avantages de la lecture sur un écran (plus écologique, moins cher, plus pratique), le livre papier a encore de beaux jours devant lui, y compris lorsqu’il s’agit de manuel scolaire.

Dans le cadre de l’écriture du livre « Les mots à l’écran : le sort de la lecture dans un monde digital » qui se penche sur les effets de la technologie sur la lecture et l’apprentissage à travers le monde, Naomi Baron a mis en lumière une vérité que l’on ne soupçonnait pas forcément.

Elle a mené son enquête auprès de 300 étudiants Slovaques, Américains, Allemands et Japonais et le résultat est sans appel, 92 % d’entre eux préfèrent encore les livres aux tablettes, livres numériques et autres ordinateurs.

« Il y a vraiment une composante physique, tactile, cinétique, à la lecture», explique-t-elle. « Lorsque j’ai demandé ce que les étudiants Slovaques appréciaient tant dans la lecture sur papier, un jeune sur dix a évoqué l’odeur des livres », a-t-elle ajouté dans une interview parue dans le magazine New Republic.

Une sensation d’accomplissement

Ce qui plait le moins aux étudiants lorsque l’on évoque la lecture sur un écran, c’est sans conteste la satisfaction de savoir combien on a avancé dans le livre qui n’existe plus.

Beaucoup évoquent également que leur mémoire visuelle permet de repérer davantage un élément sur le papier, chose plus difficile sur un écran. Un élève explique : « J’oublie constamment le nom de l’auteur. Avec un livre papier, je n’ai qu’à le retourner et regarder la couverture », un autre poursuit : « J’ai une sensation d’accomplissement quand je finis un livre et j’ai envie de le voir sur une étagère ».

Les jeunes précisent tout de même apprécier lire sur un écran lorsqu’il s’agit d’actualités par exemple.

Trouvez la bonne formation en fonction de votre profil

Retour en haut de page